23/11/2008

VTT

Toujours cette cheville qui fait des siennes.  Alors, malgré une météo détestable, j'ai enfourché le VTT, ce qui était préfèrable pour préserver l'articulation.

C'est dans un mélange de boue, d'eau, de glace et de neige que j'ai roulé.  L'adhérence était limite à certains endroits car le sol était gelé avec pas mal d'ornières, j'ai bien failli me vautrer 2-3 fois, il fallait ouvrir l'oeil et le bon !  J'ai pédalé à une bonne cadence, comme il faisait froid, tous les moyens étaient bons pour essayer d'avoir chaud, avec des accélérations dans les côtes pour un peu monter dans les tours.  Malgré toute cette dépense d'énergie, je suis rentrée avec les pieds gelés, mais pas de douleur au niveau de la cheville Clin d'oeil !

Les commentaires sont fermés.