31/03/2011

Fractionnés

Hier, une journée un peu particulière et donc organisation particulière Rigolant...

J'ai pris la direction du stade G. Reiff à 5h30 du mat' pour effectuer ma séance de fractionnés. Pas top de courir à de telles intensités si tôt, mais pouvais pas faire autrement Innocent.  Echauffement jusqu'au stade, ensuite fractionnés longs.  Comme le stade était désert (et plongé dans l'obscurité, pas facile de vérifier le tempo), j'ai tourné dans le sens des aiguilles d'une montre, afin de ne pas surcharger le mollet droit. 

Un peu dur de faire monter le moteur dans les tours, mais les sensations étaient bonnes.

Par contre aujourd'hui, l'entraînement est passé à la trappe...  Pas le temps Déçu... 

29/03/2011

Endurance

Hier, repos.

Aujourd'hui, séance à 5h30 du mat' et avec le changement d'heure, il faisait bien noir et froid Criant...  Au programme, de l'endurance dont une partie sur un tempo bien dynamique.  Je suis restée quasi en totalité dans les champs avec la lampe frontale.  Il n'y a qu'en fin de séance, vers 6h45, qu'il commençait à faire un peu plus clair, mais c'est tellement agréable d'assister au lever du soleil Sourire.

Les sensations n'étaient pas mauvaises, quasi plus de sensibilité au niveau du mollet et très peu de séquelles de la course de dimanche.

27/03/2011

Wavre-Bruxelles

Aujourd'hui, j'ai participé à la course organisée par Training7, Wavre-Bruxelles, qui se déroule tous les deux ans.  Un parcours de 25kms dans les Ardennes Brabançonnes, donc parcours très vallonné, sélectif et varié.  La particularité de cette course, d'abord c'est en ligne, et comme on prend une direction plutôt nord = vent de face, et surtout, le parcours traverse les trois régions (wallonne, flamande et bruxelloise Sourire).

Le départ était donné à Wavre, non loin de la gare sur le coup de 13h, un beau peloton sous le soleil voilé en début de course.

IMG_3651.jpg

J'avais des consignes à suivre, vu que dans deux semaines, c'est le marathon de Rotterdam, je devais respecter la fréquence cardiaque indiquée par Fernand.  Vu le profil du parcours, la FC allait tout de même varier pas mal, mais ça allait faire un bon entraînement Clin d'œil.

D'emblée, le parcours prenait de l'altitude avec une solide côte, ensuite fini les champs (qui souvent étaient à la limite de la praticabilité), on passait sur les routes sur les hauteurs de Wavre.  J'avais trouvé deux coureurs qui allaient pile poil au rythme que je devais suivre, donc je suivais ces deux "poissons-pilotes".  Ensuite, le parcours plongeait sur Rosières, pour mieux remonter par la suite Langue tirée...

IMG_3682.jpg

Passage à Rosières près de l'E411.

Après être monté jusqu'à la ferme du Woo, descente dans un bois jusqu'au lac de Genval.  Modification du circuit, on a fait quasi tout le tour du lac avant de remonter par l'avenue du Parc pour se diriger vers la Hulpe.  Dans cette ascension, le groupe commençait à se disloquer et s'appauvrir...

IMG_3703.jpg

Passage à la Hulpe.

Direction Groenendaal via des petites rues dans des quartiers résidentiels, toujours vallonné bien sûr, ça montait et descendait sans arrêt et toujours le vent de face.  Quelques chemins de terre également, mais cette fois-ci pas de leçon de patinage artistique Rigolant...

Arrivé à Groenendaal, enfin la forêt de Soignes...  Mais plus de coureurs pour me protéger du vent, j'en avais qu'un seul qui me suivait et qui n'était pas très frais, il restait 8kms.  Malheureusement, ce coureur a trébuché et chuté sur une souche, par manque de fraîcheur.  J'ai continué après m'être assurée qu'il allait se relever.  J'ai commencé à rattraper des coureurs du 16kms et des coureurs du 25kms...  Les derniers kms sont relativement roulants, mais vent de face Déçu.

Dernière côte chaussée de Wavre, avant la descente et l'arrivée sur la place communale d'Auderghem, derrière la magasin Training7.

IMG_3715.jpg

L'arrivée Sourire.

J'ai terminé en première position chez les féminines, malgré le tempo "entraînement", dans un chrono de 1h45', cool Cool...

Résultats sur : www.training7.com

Wavre / Bruxelles 25 Km.

1 VELOSO Francisco 01:31:54

2 VONGEHR Thomas 01:34:12

3 VANDERLINDEN Marc 01:34:33

4 DETIEGE Filip 01:36:38

5 BOUGHRAD Mohamed 01:38:09

6 SILLIEN Nicolas 01:39:20

7 NOEL Dominique 01:39:30

8 BOBBAERS Rob 01:39:50

9 LENGELE Sebastien 01:40:00

10 CAPELLE Christian 01:40:05

11 DE BEUKELAER Tom 01:40:52

12 WEETS Olivier 01:41:11

13 VERMEULEN Laurent 01:41:19

14 LAUS Denis 01:41:51

15 COMPERE Thomas 01:42:05

16 FADOUL Taha 01:43:36

17 CANTELLA Massimo 01:43:48

18 EL FILALI Youssef 01:44:20

19 WAUTIER David 01:44:38

20 SMEYERS Nicolas 01:45:21

21 VANDROOGENBROECK Virginie 01:45:39

22 KARUSHO Anastase 01:46:58

23 POTOCNY Peter 01:47:02

24 GENY Joel 01:47:55

25 SENSEE Olivier 01:48:06

26 EVRARD Marc 01:48:11

27 BAERT Thierry 01:48:27

28 DESCHRIJVERE Eric 01:48:28

29 TAYLOR Sébastien 01:48:29

30 TEUGELS Bert 01:48:39

31 CALLENS Yannick 01:49:03

32 VISNAR Blaz 01:49:20

33 WILLEKENS Marijke 01:49:44

34 VAN WETTER Renaud 01:49:46

35 CULLOP Paul 01:49:50

 

26/03/2011

Hibernation ;-)

Non, non, je ne suis pas entrée en hibernation Clin d'œil (lol) !

Jeudi, c'était le traditionnel jour vélo.  J'ai enfourché le VTT (tout propre pour une fois) pour faire l'aller-retour maison-boulot.  Au matin, circuit direct par les champs.  Le fond de l'air était frais et les chemins gazonnés remplis de rosée.  Résultat, déjà de la boue sur le VTT.  Je me demande pourquoi le laver si même par temps sec, il est sali en une sortie Criant...  Fin d'après-midi, c'était bien agréable malgré que le ciel était voilé et donc pas de soleil franc.  J'ai fait quelques détours avant de rentrer au bercail, toujours dans les champs.  Sur le vélo, je ne ressentais rien au niveau du mollet évidemment.

Vendredi, toujours le mollet un peu douloureux, du coup, j'ai préféré m'entraîner sur le tapis de course (moins de chocs, pas d'instabilité de terrain et moins de poussées), et si ça ne se passait pas bien, je pouvais "sauter" sur les rouleaux.  Malgré des périodes très dynamiques, le mollet n'a pas vraiment rouspèté, mais toujours une gêne.  J'ai tout de même réduit la durée de la séance.

Aujourd'hui, séance cool au programme.  J'ai enfilé les bas de contention (par sécurité) et j'ai pris la direction des champs, sur un circuit vallonné.  La gêne musculaire était toujours là, mais fortement diminuée.  Cela n'a pa interféré avec l'entraînement, sortie sympa au petit matin avant d'aller bosser.  J'espère arriver à la fin de ce petit souci musculaire, ça commence à devenir long pour une courbature Incertain...

23/03/2011

Mini entraînement

Lundi, c'était repos, logique Sourire.

Mardi, repos et pas logique Incertain...  A cause de cette satanée contracture...

Aujourd'hui, j'ai tout de même tenter une petite sortie de 30' en endurance puisque la contracture va mieux.  Le semi de dimanche est complètement digéré, juste ce mollet ou autre qui a bien du mal à se faire oublier...  Dommage Déçu.

21/03/2011

Semi de Sluis (NL)

Hier, j'ai pris la direction de la frontière belgo-hollandaise, au programme, le semi marathon de Sluis.

Dès le départ, cela s'annonçait mal...  Tout d'abord, un chantier mobile sur la E40 et 35' de retard sur l'itinéraire.  Résultat, j'ai débarqué à Sluis 25' avant le départ, par chance une place de parking juste devant le centre sportif afin de ce préparer au plus vite pour la course.  Juste le temps de mettre le dossard et d'enfiler le singlet, j'avais déjà fait une partie des préparatifs dans la voiture, et surtout une vidange Clin d'œil (no comment).  Ensuite, échauffement vers le départ, un bon quart d'heure finalement (ouf), mais la contracture se faisait sentir légèrement au rythme "échauffement", à voir ce que cela allait donner en course ?

Départ sur "Groote Markt" en plein centre de Sluis, rue étroite, sinueuse et peloton compact.  Après un tour dans les petites rues pittoresques de Sluis, où il n'y a pas que des magasins de fringues Bouche cousue, le circuit partait dans la campagne hollandaise, à travers champs et le long de canaux.  Autant le vent semblait absent dans la ville, autant il était présent en rase campagne Incertain.  Malgré des essais de repérage des panneaux kilométriques, mes recherches restaient infructueuses, pas évident de régler le tempo.  J'étais distancée d'environ 100m de la première femme, Ria Thienpondt qui était entourée d'un bon groupe d'hommes, par contre j'étais relativement isolée.  Donc, j'ai décidé de faire l'effort pour rentrer sur son groupe, très progressivement afin de ne pas être dans le rouge en début d'épreuve, et puis j'avais un tempo à respecter...

IMG_3602.jpg

Je suis rentrée sur le petit peloton avant le 5e km, mais j'ai été repérée de suite ! A l'analyse du groupe, visiblement, elle avait deux "lièvres" attitrés et donc je me suis calée en milieu de groupe, bien à l'abri d'Eole.  Au fur et à mesure des kilomètres, le groupe se disloquait et la nervosité augmentait, de plus en plus difficile d'avoir une bonne planque et les coups de coude se perdaient de temps en temps...  Au ravito du 10e, un des lièvre raffle deux bouteilles d'un coup et donc j'ai dû zapper le ravito (à moitié grave car il ne faisait pas caniculaire et en plus, c'était de l'eau de Spa, beurk), ensuite Ria Thienpondt n'étant plus bien placée, me coupe la trajectoire, en marchant quasi sur mes pieds.  Là, c'était trop, j'en avais marre !

Vers le 11e km, j'ai fait un démarrage, sec et rapide, afin de rentrer au plus vite sur le petit peloton d'hommes qui se situait à une bonne cinquantaine de mètres devant, pour minimiser l'effort vent de face.  Je suis rentrée relativement facilement dans le groupe où je me suis placée à l'abri du vent.  Un peu après, le cycliste de l'organisation vient me prévenir que j'ai 25" d'avance sur la deuxième femme, et là, pouf ! Le groupe éclate, deux hommes étant à la limite, explosent, un autre retrouve son second souffle et me largue, et un autre reste avec moi mais ne prend pas un relais. 

A partir de là, le combat allait être inégal, seule contre le vent, j'allais perdre de précieuses secondes et en plus des forces, surtout que la contracture ne me laissait pas beaucoup de possibilités, j'étais quasi sur une jambe et demi (impossible de dérouler et pousser correctement sur le pied droit).  J'ai bien tenté de relancer à plusieurs reprises, ainsi que de faire comprendre au gars qu'il devait passer, mais ce n'était pas dans son plan.  Derrière, Ria Thienpondt était toujours accompagné d'un gars...  L'écart diminuait au plus le but approchait.

Au km20, nous étions côte-à-côte, tout allait se jouer à quelques encâblures de l'arrivée.  Comme c'était ma première participation, le parcours était une grande inconnue et encore plus le final.  Tandis qu'elle en était à sa troisième ou quatrième participations, gros avantage, et elle en a tiré profit.  Au détour d'un S, elle a pris quelques mètres, pour ensuite accélérer.  Le trou étant fait, je n'avais plus les jambes pour le combler, même à la vision de la banderole d'arrivée, le dernier coup d'accélérateur ne fut pas suffisant.  Je termine 7" derrière Ria Thienpondt.

IMG_3620.jpg

Après, ce fut une autre histoire, la marche "mécanique" tellement cette contracture faisait mal En pleurs.

Le podium féminin

 

IMG_3629.jpg

Pl. Naam GJ Club/Plaats/Land Cat.# NettoBruto
1 Ria Thienpont   Brugge Vrouw 571 (1:19:35) 1:19:36
2 Virginie VANDROOGENBROECK   Braine-l'Alleud Vrouw 548 (1:19:40) 1:19:43
3 Kathleen Steenhaut   Erpe-mere Vrouw 550 (1:24:27) 1:24:30

 

 

 

 Et les embouteillages pour le retour...  Décidémment Déçu ...

19/03/2011

Endurance

Hier, impasse sur l'entraînement...  J'avais une solide contracture d'un quelconque muscle profond de la jambe...  Très désagréable, valait mieux laisser tout cela au repos Incertain...

Par contre, ce matin, j'ai repris le chemin de l'entraînement.  Au programme, une séance en endurance assez cool avec quelques déboulés pour finir.  Beaucoup de vent et le retour du soleil pour un circuit dans les champs.  Les sensations n'étaient pas mauvaises, juste un peu ce muscle récalcitrant (mais nettement moins que la veille) Clin d'œil.

17/03/2011

VTT

Bye, bye, ciel bleu et soleil Déçu ! Et de paire, les degrés !!!

Aujourd'hui, entraînement super cool, de récupération après la super séance de la veille.  D'ailleurs, les mollets étaient un peu contracturés...  Donc, j'ai enfourché le VTT pour une "balade" cool à travers champs.  Temps sec, chemins secs, donc roulants et vent évidemment.  Et vent de face, il ne faisait pas chaud du tout, kaï, kaï Incertain.  Et vu l'intensité de l'effort, je n'ai pas su vraiment me réchauffer.  J'ai terminé avec les pieds et les mains vraiment limite, la douche chaude était plus que nécessaire Clin d'œil.

16/03/2011

Fractionnés

Ce soir, programme piste donc direction Nivelles Sourire...

Echauffement dans le parc de la Dodaine avant de passer au plat de résistance...  Sur la piste, le vent était bien présent et dérangeant, par contre j'avais des jambes du tonnerre ! Préparation marathon et donc fractionnés très longs sur un bon tempo.  Je les ai enfilé super facilement, sur le rythme d'un parfait métronome et quelque soit le snes du vent Clin d'œil...  Si les sensations pouvaient être toujours comme aujourd'hui, ce serait fabuleux Innocent !

15/03/2011

Endurance

Quelle chance d'être en congé avec une météo pareille Cool...

J'ai été m'entraîner vers 9h30, encore un peu de brume, mais le soleil n'était pas loin.  Au programme, une sortie en endurance, sur différents tempos et quelques déboulés pour finir.  J'ai été arpenter les chemins agricoles, circuit vallonné bien sûr.  Entraînement sympa, dynamique et sensation presque bonne Clin d'œil.

13/03/2011

Séance dominicale

Entraînement matinal avant d'aller bosser, enfin à une heure "acceptable", càd 7h du mat' donc à la lueur du jour Clin d'œil...

Au programme, une séance plus courte que dimanche passé, mais avec pas mal de changements de rythme et très dynamique.  Toujours beaucoup de vent, et l'humidité en plus, mais super doux, j'ai même eu trop chaud Langue tirée...

Côté sensation, pas mal...

11/03/2011

Entraînement

Aujourd'hui, j'avais opté pour la sortie vespérale.  Très bonne idée puisque la météo était quasi printanière, et comme les jours ont bien rallongé, j'ai profité du soleil Clin d'œil... 

Côté entraînement, une séance courte et bien dynamique.  Comme tous les soirs, il m'a fallu un bon quart d'heure avant d'avoir de bonnes sensations.  J'ai directement enchaîné avec le kiné pour un séance d'étirements intensifs Rigolant...

10/03/2011

VTT

En théorie, c'était repos aujourd'hui, mais...  Avec la hausse des prix du carburant, ça donne franchement envie de faire du vélo Rigolant.

Donc, j'ai fait l'aller-retour maison-boulot.  Au matin, pas mal de vent et des températures pas trop élevées, mais les chemins étaient bien secs.  Comme j'avais le vent dans le dos, c'était roulant...  Au soir, retour vent de face Incertain avec quelques gouttes également, c'était vachement moins roulant, masi bon je n'ai consommé que de l'huile de cuisses Sourire ! Et puis, il est franchement temps que je fasse le grand nettoyage du VTT et que je change le cable du dérailleur arrière (c'est juste un peu gripper).

09/03/2011

Test

Aujourd'hui, Nivelles mais pas pour faire des fractionnés, mais bien un test Sourire.

Les conditions n'étaient pas extraordinaires, les températures OK, mais par contre Eole était bien de la partie et le tartan était mouillé.  Pour la première partie du test, ce n'était pas trop gênant, mais pour le final à fond, c'était un autre histoire...  Avec les Nike Free aux pieds, c'était la procession d'Echternach, à chaque foulée, mon pied reculait de 5 cm, ça glissait pas mal Clin d'œil.

Après ces débauches d'effort, un peu d'endurance dans le parc de la Dodaine.

08/03/2011

Vélo

Hier, repos.

Aujourd'hui, j'avais le choix entre course à pied ou vélo.  Comme je n'avais pas trop envie de me lever avant les poules, j'ai choisi l'option vélo.  Malgré que le jours ont bien rallongé, ce n'est pas encore suffisant pour se lancer dans une sortie vélo en soirée, donc j'ai installé la bécane sur les rouleaux Clin d'œil.  J'ai tout de même pédalé 45' en écoutant de la musique, quasi un record Langue tirée...  Et demain, un petit test pour évaluer la forme...  Wait and see.

06/03/2011

Sortie longue

Aujourd'hui, un super soleil radieux Sourire, par contre toujours un bon petit vent frais Incertain.

Au programme, un entraînement long avec des rythmes variés, dont une bonne période dynamique.  J'ai été arpenter les champs afin de profiter du soleil (et du vent...), les chemins étaient nettement moins boueux que le week-end dernier.  Le profil du parcours était bien accidenté, montées, descentes et au final pas beaucoup de plat...

Côté sensation, j'ai bein tourné sur cet entraînement, mieux que dimanche passé Sourire.

05/03/2011

Entraînements

Hier, j'avais espéré pouvoir profiter des derniers rayons de soleil en allant m'entraîner fin de journée.  Pas de chance, j'ai terminé plus tard que prévu, donc le soleil était vraiment couchant, même endormi Clin d'œil...  J'ai débuté dans la pénombre pour finir dans le noir Incertain.  Tant pis pour le soleil, sinon les sensations étaient très correctes.

Ce matin, point de soleil à l'horizon mais bien du brouillard...  J'avais l'impression qu'il ne faisait pas si froid et donc j'ai été courir en short.  Mais c'était sans compter avec le vent, glacial au milieu des champs.  Une petite séance de cryothérapie, c'est sûr que ça retent les chairs, un véritable lifting Rigolant...  Bon, sinon l'entraînement était cool et les sensations bonnes...

 

03/03/2011

Vélo

Hier, j'ai fait l'impasse sur l'entraînement.  Pas bien Déçu...  J'ai terminé tard au boulot, et la veille, je n'avais pas été au top...

Aujourd'hui, j'ai profité du fait que j'étais en congé pour prendre l'option vélo de course.  Un beau soleil, les routes sèches, super ! Par contre le vent était glacial, c'était moins chouette...  J'ai été roulé du côté du grand Lasne, donc pas mal de côtes et de descentes au programme. 

J'ai bien sûr terminé les pieds gelés, mais c'était tellement chouette de s'entraîner sous le soleil.  Il y avait vraiment longtemps Sourire...

01/03/2011

Endurance

Hier, repos...  Et repos boulot également Rigolant.

Aujourd'hui, entraînement très matinal, 5h45 du mat', direction les champs pour une sortie en endurance assez dynamique, et quelques déboulés pour clôturer.  D'ailleurs, je n'ai quasi couru que dans les champs, et vu le ciel très couvert et la pollution lumineuse, j'ai même réussi à courir sans la lampe frontale sur un bon tronçon.  Malgré un mal de crâne qui me taraudait et la fatigue, les sensations étaient bonnes.  Mais ce grand bol d'air frais matinal n'a fait disparaître ni le mal de crâne, ni la fatigue...  Dommage !