29/06/2011

Fractionnés

Cette fois-ci, les températures en chute libre et en plus une bonne bruine qui détrempait pour m'accompagner sur cet entraînement.  Vu le programme de la journée, j'ai été courir à 7h30 et j'ai donc pris la direction du stade G. Reiff.

Echauffement du côté de la butte du Lion pour rejoindre le stade, ensuite quelques éducatives et déboulés.  Fractionnés longs sur un tempo très proche de celui que j'avais pendant ma préparation marathon, donc je n'étais pas trop perturbée Clin d'œil...  Un petit peu tout de même puisque le premier était un peu trop rapide ! J'ai rectifié le tir pour la suite.

Les sensations étaient très bonnes pour cette première séance dynamique de reprise Sourire.

28/06/2011

Endurance

L'entraînement sérieux recommence après deux semaines de diletante Clin d'œil...

Au programme de ce matin, une séance en endurance bien dynamique avec des déboulés pour finir.  Côté ciel, c'était très changeant, début sous le soleil et le ciel bleu, et pour finir, ciel très menaçant et orages au lointain.  J'ai pris quelques grosses gouttes avant d'atteindre le bercail.

Les jambes ont bien tourné et les sensations n'étaient pas mauvaises du tout Sourire.

26/06/2011

Vélo

Ce matin, les jambes étaient super, aucune séquelle du 1500m de la veille, même à la limite, cela a fait du bien de courir à une allure élevée Sourire.

Aujourd'hui, c'était encore un programme soft avant de reprendre l'entraînement sérieusement.  J'ai enfourché mon Specialized pour un tour sur les routes des alentours, surtout éviter les travaux nombreux dans le coin...  J'ai pris le direction de Lillois avant de bifurquer vers Genappe, Bousval, pour enfin revenir par Maransart, Plancenoit et retour bercail.  Un parcours varié et vallonné.  Les jambes ont bien tourné.

Meeting International de Nivelles

Ce samedi 25 juin se déroulait le Meeting International de Nivelles, avec la présence des meilleurs Belges, mais également pas mal d'athlètes étrangers venant des quatres coins du continent Européen, ainsi que des athlètes Africains et Américains.  Les autres athlètes Belges n'étaient pas en reste, puisque les courses étaient accessibles à tous les niveaux de performances Sourire.  Pas mal de disciplines au programme, que ce soit en lancers, sauts ou courses.

Le seul bémol était la météo.  Ciel couvert, il avait déjà bien plu au matin, mais l'après-midi est restée sèche, un peu de vent (mais dans l'acceptable) et des températures moyennes, trop fraîches pour les disciplines techniques et le public, et juste bien pour le demi-fond.

Dans le programme féminin, la plus longue distance proposée était le 1500m, évidemment nettement plus court qu'un marathon, et vraiment trop court pour moi Clin d'œil ! Fernand était totalement opposé à ce que je participe à cette course, une semaine après le CB de marathon, par risque de blessure, mais d'un autre côté, je voulais faire plaisir à mon président de club.  Difficile de satisfaire tout le monde, mais ma décision était prise Innocent...

J'étais bien présente sur la ligne de départ du 1500m...  Beaucoup d'engagées, et pas mal de désistements (côté Belge, la météo en a refroidi plus d'un), mais tout de même 24 filles au départ.  Donc, on a été réparties en deux séries, une rapide et une plus lente.  Comme j'avais repéré le Grand-Père de Larissa, je pensais qu'elle allait courir et je lui aurais proposée de la tirer sur une base de 5' afin qu'elle améliore son RP.  Mais point de Larissa sur la piste...  De plus, je me suis retrouvée dans la première série, la plus rapide.

Départ prudent en queue de peloton, je n'avais point l'intention de tenter de pulvériser mon RP sur la distance, juste d'être là Clin d'œil...  Et après 150m, je flirtais avec la dernière place du peloton...

IMG_4132.jpg

Mais, on se prend au jeu Bouche cousue...  Ce qui fait que lorsqu'un trou se formait après 200m de course, j'ai fait le saut pour recoller au reste du peloton.  Je me suis bien calée derrière une athlète Française, qui a commencé à concéder du terrain à la queue du groupe, mais vu le vent, je suis restée derrière 700m.

IMG_4158.jpg

Je n'étais pas la seule à avoir pris cette tactique Clin d'œil...

A 500m de l'arrivée, je l'ai doublé mais j'étais suivie par une autre athlète Française, d'ailleurs, je ne savais même pas qu'elle était sur mes talons.  Et j'ai entamé le dernier tour en ayant mis une petite accélération (de marathonienne Rigolant).

IMG_4173.jpg

La dernière ligne droite est loin d'être ma spécialité...  Et l'athlète Française m'a dépassé dans un dernier petit sprint, justement celui que je n'ai pas Langue tirée...

Vraiment trop court cette course, à peine démarré que c'est déjà fini, j'ai même pas eu ma dose d'endorphines Clin d'œil !

Côté chrono, un temps sous les 5', donc tout à fait satisfaite pour cette distance pas du tout faite pour moi et à une semaine du marathon...

Résultats sur : www.cabw.be

Résultat du 1500m dames :

1500 METRES TOUTES CATEGORIES DAMES Série: 1   19:24

 

1 1281 DEBROUX CHARLOTTE 4'29"40   SEND 1983 DCLA  
2 317 VAN VELTHOVEN JULIA 4'36"35   SEND 1994 NDL  
3 228 MICHEA STEPHANIE 4'38"33   SEND 1978 FRA  
4 547 VAN HAVERE EVELIN 4'44"16   JD 1993 HAMM  
5 73 DASSONVILLE STEPHANIE 4'47"14   SEND 1982 FRA  
6 306 THIERY JULIE 4'51"83   SEND 1981 FRA  
7 2312 VAN DROOGENBROECK VIRGINI 4'53"26   W40 1971 CABW  
8 98 DUBOIS CLAIRE 5'00"50   SEND 1980 FRA  
9 42 SIMON GWENAELLE 5'08"47   JD 1993 MOHA  
  314 VAN DEN HURK ANNE DNS   SEND 1980 NDL  
  1041 KABOUD ME BAM MADELEINE C DNF   SEND 1978 CABW  
1500 METRES TOUTES CATEGORIES DAMES Série: 2   19:33

 

1 71 DANOIS MAEVA 4'57"10   SEND 1993 FRA  
2 32 DEMEYER VIRGINIE 4'57"65   CD 1997 DACM  
3 1275 VAN MAELE HEIDI 5'00"04   SEND 1978 VAC  
4 183 DOUDELET VALENTINE 5'06"81   CD 1996 MOHA  
5 999 VERITER VANESSA 5'07"59   SEND 1977 RFCL  
6 945 HANUISE MATHILDE 5'08"12   SEND 1990 ACLO  
7 3363 VAN LIEROP LISE 5'11"75   SCD 1995 DCLA  
8 285 SAUVAGE ELSA 5'14"91   SEND 1985 FRA  
9 3 MAROYE CHARLOTTE 5'25"70   CD 1997 CABW  
10 2355 PONLOT FLORINE 5'26"03   SCD 1995 OCAN  
11 2173 DUPONT MARION 5'27"79   SCD 1995 MOHA  
12 313 HEMERYCK MAUREEN 5'39"22   CD 1996 MOHA  
13 93 VAN DER EECKEN JOY 5'45"77   CD 1997 MOHA

24/06/2011

Endurance

Aujourd'hui, programme course à pied assez calme, une petite sortie en endurance avec quelques déboulés pour terminer.  J'ai effectué cet entraînement au soir, pas le courage au petit matin Clin d'œil...

Les sensations étaient nettement meilleures que mercredi Sourire.

23/06/2011

VTT

Programme vélo, donc aller-retour maison-boulot.

Au matin, chemin assez direct avec pas mal de vent et pas de pluie.  Toujours en pédalant cool pour récupérer du marathon Clin d'œil...

Fin d'après-midi, le vent avait encore augmenté par rapport au matin, et en plus, je l'avais de face...  Je n'ai pas pu éviter une bonne drache, mais après, c'était plein soleil Sourire.  Je n'ai pas vraiment fait de grand détour, et j'ai encore pris l'option "relax".  Les sensations étaient bonnes sur le VTT.

22/06/2011

Footing

Après deux jours de repos sportif, j'ai pris la direction de Nivelles.

J'ai juste fait un décrassage dans le parc de la Dodaine.  Côté moteur, c'était OK, côté mécanique, c'était nettement plus raide et plutôt KO Clin d'œil...  Logique, le marathon n'est qu'à moitié digéré, d'ici quelques jours, la mécanique tournera rond Rigolant...

19/06/2011

VTT

Aujourd'hui, même programme que la veille...  On reprend les mêmes et on recommence, à l'exception que je ne suis pas rentrée à 3h du mat' Rigolant.

J'ai super bien dormi, mais pas suffisamment pour récupérer totalement le retard de sommeil.  Et au lever, c'était très, très raide du côté des pattes Clin d'œil.  En plus, entre la reconstitution de la "Bataille de Waterloo" et la braderie de Lasne, il n'y avait pas photo, le VTT était la meilleure option.  Et comme la veille, pas de détour, chemin direct sans forcer, en moulinant bien pour dérouiller la mécanique.

18/06/2011

VTT

Un programme week-end extraordinaire...  Retour à 3h du mat', petite nuit avec sommeil médiocre.  Une faim de loup qui m'a sortie du lit à 7h...  Et à 10h, au boulot Bouche cousue...

Donc, j'ai pris l'option VTT, aller-retour maison-boulot, question de dégourdir les pattes après les efforts de la veille au soir.  En plus, vu les conditions printanières dignes du mois de mars, giboulées et températures pas très élevées, c'était tous qu'ils fallaient pour me réveiller Langue tirée.

Ce fut vraiment VTT très, très cool, et avec pas mal de douleurs musculaires et de raideurs...  Aucune sensation bien entendu, mais c'est tout à fait normal le lendemain d'un marathon Clin d'œil !

CB Marathon à Torhout

Hier soir, je participais aux Championnats de Belgique de Marathon, qui se déroulait à Torhout dans le cadre de "Nacht van Vlanderen".  Grosse organisation très bien huilée, comme souvent de ce côté-là de la frontière linguistique Sourire.

Un départ commun se faisait avec les coureurs du 100km (également CB), mais les dossards nous différenciaient bien.  Le parcours comportait deux boucles, légèrement différentes, la première étant un peu plus longue puisque le départ s'effectuait devant le centre sportif, ensuite nous ne repassions plus là.  Parcours quasiment plat, rapide dans les petites rues de campagne entre champs et prairies, rarement sur des nationales, avec passage dans le centre de Torhout et de Lichtevelde.  Côté météo, pas top Déçu...  Le vent n'a fait que se lever tout au long de la soirée, le ciel était menaçant et les averses se succédaient, et les températures limites fraîches, surtout avec un départ à 20h Surpris !

Côté concurrence, chez les femmes, étaient présentes : Bekele Alemitu, Els Rens (toutes deux seniores), Ria Thienpondt et Kathleen Steenhaut (masters),...  Bekele avec un RP de 2h35' (2010) et Els Rens avec un RP de 2h49' (Rotterdam 2011) étaient mes concurrentes les plus sérieuses, surtout que pour moi, depuis ma pubalgie et cette satané année 2010, le marathon ne fut pas dans mes grâces...  Aucun en 2010 et abandon à Rotterdam en 2011 avec de très mauvaises sensations...

Le départ a été donné à l'heure précise, et d'emblée Bekele Alemitu a pris le commandement de la course féminine.  Pour ma part, j'ai couvert les 2 premiers kms en 3'51", tempo légèrement supérieur à ce que je devais faire, donc j'ai relâché.  A ce moment-là, je me suis retrouvée avec deux hommes, mais leur tempo avait chuté, 4'04" sur le kilomètre suivant...  Alemitu était dans un peloton conséquent, une bonne dizaine d'hommes et ne me précédait que de 75-80m.  J'ai donc entrepris de revenir sur ce beau peloton, un des hommes m'accompagnera, mais n'a quasi assuré aucun relais.  Nous sommes revenus au km5, et entre-temps le groupe s'était scindé en deux : trois hommes étaient partis avec Alemitu.  Bien m'a pris de revenir dans le groupe, puisqu'un des athlètes servait de lièvre et tirait sur un tempo de 2h45'.  Ok, tout bon pour moi, en plus il me connaissait Rigolant.  Il y avait énormément de vent sur le circuit, et il valait mieux bien se protéger et ce, le plus longtemps possible.

IMG_4027.jpg

Passage au 22e km dans mon petit peloton Cool...

J'avais eu un passage un peu plus dur aux environs des 12-15 kms, mais ces sensations désagréables étaient bien loin au passage sur le Markt de Torhout.  Et comme souvent, si il y a deux boucles, je me sens meiux dans la deuxième boucle.  Vers le 29e km, notre lièvre du soir a commencé à lever le pied puisqu'il stoppait au 30e km.  Lors de cette "passe d'armes", cela a beaucoup discuté entre les hommes du groupe, tandis que je continuais sur le même tempo.  Partie pour 12 kilomètres en solitaire, contre le vent et la pluie, et surtout avec Alemitu en point de mire, à 400m environ.  Visiblement, elle craquait ou alors surveillait bien sa course, mais la seconde option était peu probable, elle payait ses efforts solitaires de la première partie...  L'écart se maintiendra enccore pendant quelques kilomètres, mais entre le 35e et 39e, je suis revenue à 100m.  Mais...  Un petit souci me taraudait l'esprit depuis quelques kilomètres et je devrai me résoudre à m'arrêter dans un champs Bouche cousue...  Après cet arrêt, Alemitu n'était plus en point de mire, surtout que les routes devenaient de plus en plus sinueuses à l'approche du centre de Torhout.  J'ai terminé les derniers 3 kms à fond pour terminer seconde à 35" d'Alemitu, un écart minime...

Mais nullement déçue, malgré ces conditions pas très idéales, je fais un excellent chrono, 2h46'44" (temps brut 2h46'49").  Et surtout, j'ai eu des sensations terribles du début jusqu'à la fin, et surtout à la fin.  Un très bonne foulée efficace et souple jusqu'à la ligne d'arrivée Sourire.  Et comme toujours, c'est en grande partie grâce à Fernand que j'ai pu courir à ce niveau, malgré un manque de spécifique (dixit Fernand)...  Merci Fernand Sourire Sourire Sourire

Et bien sûr, comme c'était le CB, je suis vice championne de Belgique toutes catégories et championne de Belgique masters40.

IMG_4067.jpg

Le podium du Championnat de Belgique, toutes catégories femmes et masters femmes Rigolant.

Les résultats sur : www.nvv.be

1. Gyno VAN GEYTE                      2h22'16" (2h22'16") 1M40

2. Stijn FINCIOEN                         2h22'18" (2h22'20") 1SEN

3. NARDOZZA                               2h30'46" (2h30'49") 2SEN

 

17. Alemitu BEKELE                       2h46'12" (2h46'16") 1DAM

18. Virginie VANDROOGENBROECK 2h46'44" (2h46'49") 1V40

26. Els RENS                                 2h51'40" (2h51'45") 2DAM

 

17/06/2011

Endurance

Hier, j'avais un programme cool, un petit entraînement en endurance avec quelques déboulés pour finir Sourire.

Comme j'étais en congé, j'ai débuté l'entraînement vers 11h, résultat j'ai quasi évité les gouttes mais il y avait énormément de vent et il faisait lourd...  J'ai fait un petit circuit dans les champs où il avait tout de même quelques flaques en plein milieu des chemins.

L'entraînement s'est bien passé Clin d'œil.

Et ce soir, ce sera mon premier marathon en nocturne, wait and see Langue tirée...

14/06/2011

Entraînement

Hier, repos Cool...

Aujourd'hui, j'ai été courir en soirée.  Avec le soleil et sans le vent, résultat les températures étaient au-dessus de 20°C.  La séance étaient courte et relativement cool, juste quelques minutes plus dynamiques.

Les sensations étaient très bonnes Sourire.

12/06/2011

Longue sortie

Dimanche = longue sortie Sourire...

Cette fois-ci, je n'ai pas pris la direction de la forêt de Soignes, le soleil me manquait déjà et donc, j'ai pris l'option champs pour en profiter Sourire...

Comme l'entraînement était long, j'ai fait le tour du Grand Lasne par monts et par vaux, par des chemins que je n'utilisent qu'en cas de grande sortie.  Chemins agricoles, petites servitudes et sous-bois, c'était varié, et surtout pas mal de dénivellé... 

Et comme toujours, une bonne partie très dynamique, et les sensations étaient vraiment bonnes, meilleures que le week-end précédent Clin d'œil.

11/06/2011

Endurance

Au programme, une séance relax en endurance avec quelques déboulés pour terminer.

Le ciel était assez mitigé et comme j'ai été bien rincer la veille, j'avais enfilé une veste "pseudo" imperméable (probablement, vu son ancienneté) et une casquette.  Evidemment, le soleil s'est invité et donc, j'ai eu un peu trop chaud, bien que j'avais ôté les manches de ma veste.  Pas trop de boue, mais pas mal de caillasses chariées avec les pluies d'hier, fallait veiller où poser les pieds Rigolant...

Côté sensation, ça pouvait aller, les muscles étaient un peu raides à cause de la fraîcheur et surtout des pluies torrentielles de la veille.  Il est sûr que pour le moment, je n'ai plus le "dash" de la mi-mai, mais la semaine prochaine sera nettement plus cool, ça devrait revenir Clin d'œil.

10/06/2011

Entraînement

Aujourd'hui, j'ai vraiment été bien inspirée...  Avec la fatigue et la difficulté à faire monter les tours du moteur, j'avais décidé de faire l'entraînement au soir.

Dès le retour du boulot, j'ai enfilé les runningshoes et une veste "presque" imperméable Bouche cousue...  Début de la séance avec quelques gouttes de pluie et pas mal de vent, mais 15-20 minutes plus tard, c'est la drache que j'ai chopé.  Il n'a pas fallu 2 minutes pour être trempée jusqu'à la moëlle et le vent n'améliorait rien.  Cela faisait vraiment très longtemps que je n'avais plus crapahuté dans la gadoue bien collante, dans la flotte avec des godasses bien alourdies Langue tirée...

La douche chaude après cet entraînement bien arrosé était plus qu'indiquée Innocent...

09/06/2011

VTT

Ce matin, j'avais le choix entre de la course à pied ou du vélo.  Vu que je ressentais bien les fractionnés de la veille, une peu de fatigue musculaire, et de la fatigue "tout court" car j'accumule les retards de sommeil, j'ai pris l'option vélo.

Vélo veut dire VTT et aller-retour maison-boulot, donc gain de temps Sourire.

Au matin, temps un peu frisquet, déjà du vent mais peu gênant.  Direction boulot par un des chemins directs en pédalant très cool, de quoi se mettre en forme pour la journée.  En fin de journée, beau soleil et vent de face...  Je n'ai pas fait de détour pour rentrer, je n'ai pas non plus repris le chemin à l'identique du matin, j'ai pris un autre chemin assez direct.  Les jambes étaient meilleures qu'au matin Clin d'œil.

Fractionnés

Hier soir, direction Nivelles pour le travail spécifique sur piste Sourire.

Echauffement dans le parc de la Dodaine, ensuite passage immédiat au plat de résistance, des fractionnés très longs sur piste.  En plus, pas mal de vent mais tournoyant, ce qui fait que j'avais parfois l'impression de bouffer du vent sur l'entièreté des tours, et des tours, j'en ai fait Bouche cousue...  La séance s'est très bien déroulée, rien à voir avec la "panne" de la veille Clin d'œil

07/06/2011

Entraînement

Hier, repos, et ce n'était pas superflu vu le programme de la veille Langue tirée...

Ce matin, rythme de la semaine, 5h30 du mat' direction les champs pour la séance d'entraînement.  Entraînement en endurance sur différents tempos.  Sur papier, ce n'était pas une séance super dynamique, difficile ou quoi d'autre puisque je restais sur les plages de l'endurance.  Mais voilà, c'était la "panne sèche", pas de tonus pourtant les jambes étaient bien.  Impossible d'augmenter le rythme, probablement la fatigue du week-end qui sortait...  J'ai continué sur un petit tempo cool.

Pas grave, demain c'est un autre jour Clin d'œil...

05/06/2011

Interclubs Masters

Cet après-midi, direction le stade de Forest pour les Interclubs Masters.  La consigne de Fernand était d'éviter la blessure car cette compétition était vraiment mal placée dans mon plan d'entraînnement axé sur le marathon et non sur le 800m !

L'équipe femmes du CABW était néo-promue en division I.  Malheureusement, l'équipe était pas mal déforcée malgré un renfort notable en poids et disque, mais l'absence de Sophie allait peser lourd dans les résultats finaux.  D'autres filles étaient blessées également, Micheline et Vincianne.  Perso, je devais espérer que les kilomètres du matin soient digérés ou du moins n'enkylosent pas trop les jambes Bouche cousue.

30' avant ma course, j'ai entamé un petit échauffement, les 5 premières minutes très laborieuses mais par la suite, les jambes étaient plus coopératives et semblaient même bien tourné, du moins en rythme "endurance". 

Sur la ligne de départ du 800m, ce sont souvent les mêmes athlètes d'années en années, à l'exception de Nathalie Loubelle qui était présente et bien au-dessus du lot, surtout après ma séance du matin.  Donc, comme l'an dernier, j'ai fait du marquage à la culotte de l'athlète du White Star, c'était le meilleur plan pour préserver la mécanique Surpris.

IMG_1765.jpg

Dans les 300 derniers mètres, petite accélération sèche et un bon déboulés jusqu'à la ligne d'arrivée pour décrocher la seconde place, à 11" de Nathalie qui courait sur une autre planète Clin d'œil.  Contrat rempli, 2e place et pas de blessure.

Mais mon programme n'était pas terminé, il me restait encore un 400m dans le relais suédois.  Là par contre, ce fut moins aisé.  Départ très rapide des adversaires et je n'ai jamais trouvé une foulée plus au moins efficace sur ce type d'effort, j'ai remis le témoin en 4e position sur 5.  Je ne me recyclerai jamais sur le 400m, certitude Langue tirée.  L'équipe n'étant pas très forte, on termine 5 sur 5...

Finalement, on se maintient en division I, ce qui n'est pas mal du tout !

Les hommes avaient une super équipe et termine seconde de leur division.  Bravo les gars Sourire !

 

Sortie longue

Malgré un programme "compétition" cet après-midi, j'avais une solide séance dans le cadre de ma préparation marathon, et pas question de la zapper... 

Donc départ à 8h15 afin de maximiser le temps de récupération entre la fin de la séance et la compétition prévue.  Pour cet entraînement bien long et dynamique, j'ai débuté côté champs pour terminer côté forêt.  Côté météo, des températures agréables, un air saturé en humidité, mais aucune goutte et un beau soleil.  En forêt, il faisait super bon pour courir, c'était génial Sourire !

La séance était bien rythmée et les jambes ont très bien tourné du début jusqu'à la fin.