31/08/2011

Endurance

Hier, repos.

Aujourd'hui, pas vraiment l'envie de me lever avec les poules et comme il n'y avait pas de séance sur piste, j'ai trouvé une astuce pour gagner quelques minutes de sommeil, de temps et pas de soucis d'embouteillage pour le 1e septembre Rigolant !

Donc, j'ai pris la voiture pour aller au boulot et au soir, je suis revenue au bercail en courant.  Une séance en endurance cool avec quelques déboulés pour finir.  Une météo sympa, du soleil, quasi pas de vent et températures agréables.  Les chemins secs avec quelques flaques mais rare.

Côté sensation, c'était la cata ! La fatigue du stage et de la course pas encore digérée, avec en plus la fatigue de la journée, ce fut vraiment pénible de tourner les jambes.  J'ai terminé avec les muscles douloureux et raides Langue tirée...

J'espère que les sensations seront meilleures demain matin...

30/08/2011

VTT

Dur, dur, le lendemain de la course !!! Probablement que la fatigue du stage est ressortie ainsi que la fatigue de la "Descente de la Lesse" dans la boue...  Les muscles étaient très raides et douloureux, et j'étais très fatiguée pour recommencer à bosser...  Pas sérieux Innocent!

Lundi matin, j'avais donc pris l'option VTT pour dérouiller les pattes.  Aller-retour maison-boulot de manière très, très soft.  Je n'ai pas eu l'impression que les muscles se déliaient à l'aller ou au retour.  Heureusement, j'avais RV chez le kiné au soir pour une bonne séance d'étirements intensifs Surpris.  J'étais bien plus souple à la sortie...

Aujourd'hui, repos.

28/08/2011

La Descente de la Lesse

Ce matin, direction Houyet pour participer a la "Descente de la Lesse", pas en kayak mais bien à pied Clin d'œil.
Jusqu'au dernier moment, les organisateurs nous avaient laissé sur le "Point fun" de la 31e édition, qui consistait au choix entre la "Lesse mouillée" et son passage à gué ou la "Lesse sèche" avec son kilomètre supplémentaire et la côte de Walzin. Mais le débit de la Lesse en a décidé autrement, "Lesse sèche" et donc 21,9 km et la côte de Walzin.
Sur la ligne, les meilleurs athlètes masculins du Delhalle et côté femmes, Louise Deldicque, Sabine Vanderzwalmen et d'autres. Pour ma part, j'étais en bien meilleure condition qu'en 2010, mais avec le stage dans les pattes Rigolant.
J'ai pris un départ prudent, mais c'était assez nerveux sur la route et encore plus lorsqu'on s'est retrouvé dans les chemins bien détrempés et boueux. Arrivé au passage du gué après 3 kms, toujours difficile à négocier, ça glissait pas mal, mais le pire n'était pas là !

IMG_4689.jpg

Départ de Houyet.


A partir de là, le peloton avait complètement explosé et on se retrouvait par petits groupes ou à la queue leu leu. Toujours des chemins boueux et détrempés. Quelques côtes et descentes, des caillasses, de la boue, des flaques...

IMG_4791.jpg

Passage à Gendron avec slalom entre les cônes Clin d'œil.

Après Gendron, une longue portion sur route, bien roulant avant d'attaquer les escaliers pour accéder à la ligne de chemin de fer afin de changer de rive. Avant la côte de Walzin, le chemin était transformé en véritable bourbier, une bonne glaise glissante et collante. J'y ai eu quelques soucis d'adhérence et surtout de propulsion, je me suis retrouvée a la vitesse 0, mais pas de chute, ce qui ne fut pas le cas pour tout le monde.
Après la longue côte de Walzin, plus de réelles difficultés sauf peut-être le vent défavorable, et plus de boue puisque les derniers kms sont en asphalte. Comme l'an dernier, j'ai terminé fort sur ces portions roulantes, en dépassant un athlète dans les derniers mètres Bouche cousue.

IMG_4886.jpg

Le sprint final...


Malgré le stage, les sensations étaient bonnes. J'ai pu gérer ma course du début jusqu'à la fin.
J'ai fini dans le top 25 et 1e féminine en 1h30'30". Louise termine seconde en 1h34'55", il faut dire qu'elle n'apprécie pas la boue.

IMG_4907.jpg

Podium scratch féminin.

Les résultats complets sur : www.chronorace.be

1. Pochet Anthony  1h18'29"

2. Galerin Denis 1h20'35"

3. Vanderbeck Yves 1h21'17"

 

1. Vandroogenbroeck Virginie 1h30'31"

2. Deldicque Louise 1h34'54"

3. Favier Anne 1h42'27"

 

 

 

 

 

26/08/2011

Stage (suite)

Jeudi matin, une sortie en endurance dans la campagne environnante de Nivelles.  Cette fois-ci, on est parti à trois, Robert, Thierry (qui s'était libéré du boulot) et moi.  Les muscles étaient un peu douloureux et sensibles, sûr et certain qu'il y avait pas mal de fatigue, mais nous étions deux dans le même état Clin d'œil...

Jeudi après-midi, fractionnés Rigolant...  Ouille, ouille, ouille !!! Vu l'état de fatigue et les muscles plus que cassés, ça promettait une bonne partie de plaisir...  Toujours échauffement dans le parc, qui n'a pas vraiment dérouillé les gambettes, ensuite éducatives et déboulés, les jambes commençaient à aller mieux.  Ensuite, fractionnés longs sur un tempo un peu plus lent que mardi.  Et finalement de très bonnes sensations, même pas mal aux jambes Langue tirée !

Vendredi matin, un petit footing suivi de gainage et abdo Rigolant...  Ensuite, on s'est enfilé 3 croques monsieur, Fernand s'est arrêté à 2, un vrai délice Innocent...

Vendredi après-midi, un entraînement en endurance que Robert et moi avons débuté avec Geoffrey, donc un petit passage dans le parc, suivi de deux tours du bloc, pour finalement repartir à deux dans la campagne et finir par un tour dans le parc.

On a terminé ce stage en buvant une (deux) pinte(s) Bouche cousue...

Ce stage fut très instructif, d'abord j'ai fait la connaissance de Robert72 Sourire, que Mapi devrait faire une carrière dans le demi-fond (dixit Fernand) Rigolant et que malgré les deux entraînements par jour, point de signe de pubalgie ou d'autres bobos.  En plus, en cette fin de stage, la fatigue et les douleurs musculaires avaient bien diminué Cool

24/08/2011

Stage

Cette semaine, Fernand organise un stage à Nivelles.

Après avoir loupé le premier jour pour cause de boulot, j'ai commencé le stage mardi Sourire.

Mardi matin, arrivé au stade, impossible de sortir de la voiture tellement il drachait, un déluge ! J'ai profité d'une petite accalmie pour rejoindre la tribune où Fernand nous attendait.  Le groupe comptait une dizaine d'athlètes, du CABW, du NAC ou d'ailleurs, et de niveaux et spécialités différentes (1500-joggeurs-marathonien-triathlètes).  Nous avons attendu que le gros de l'orage soit passé pour entamer l'entraînement, un petit footing de 20' dans le parc.  Ensuite direction la salle de musculation pour une séance de gainage et abdo.  Pour finir, quelques tours de piste avec des déboulés.

Mardi après-midi, fractionnés.  Début de séance habituelle, donc échauffement dans le parc et éducatives-déboulés sur le terrain de foot.  Le soleil était présent et donc l'atmosphère lourde.  Pour ma part, fractionnés longs sur un bon tempo dynamique avec une récupération dégressive.  Les sensations n'étaient pas mauvaises du tout, les chronos respectés malgré la chaleur et le vent qui soufflait intensément sur l'anneau.

Mercredi matin, très, très soft.  Petit trotting sur le terrain de foot et quelques tests de qualités musculaires.

Mercredi après-midi, endurance.  J'ai été découvrir le RaVel qui passe par Nivelles avec Robert (le fameux Robert72 qui me laisse de temps en temps des commentaires sur mon blog Clin d'œil).  1h15 d'endurance avec de temps en temps des portions plus dynamiques.  Il faisait toujours lourd, surtout vent dans le dos.  Entraînement sympa qui s'est bien déroulé.

22/08/2011

VTT

Aujourd'hui, j'ai enfourché le VTT pour aller au boulot, donc revenir du boulot également Clin d'œil.

Au matin, j'ai fait quelques détours vers Plancenoit, donc parcours un peu plus plat et roulant car vent dans le dos.  Le temps était couvert mais il faisait encore lourd.

Au soir, ce fut la course Langue tirée...  RV chez le kiné à 17h30, et me v'là "bloquée" sur le parking du boulot par le chien d'une collègue, qui visiblement à quelques problèmes avec les cyclistes ! Il me suivait et voulait jouer, et n'écoutait pas du tout sa maîtresse.  Résultat, j'ai "décollé" à 17h10 Surpris ! Je n'ai pas eu le temps d'admirer le paysage et j'ai dû vraiment prendre au plus court.  Mais le plus court n'est pas le plus plat ou le plus roulant, tout dépend de la météo, si boue ou pas boue ! 3' de retard, ouf Clin d'œil...  Enfin, le 800m de la veille ne m'avait pas vidé, les cuisses ne réchignaient pas à pousser un peu de braquet.

Championnat LBFA de relais

Hier après-midi se déroulait le Championnat LBFA (uniquement le penchant francophone de la ligue) de relais.  Ce championnat avait lieu au stade de Naimette-Xhovémont sur les hauteurs de Liège.

Conditions plusqu'estivale, un véritable cagnard sur cette piste peu abritée, 30°C, du vent chaud et un ciel au début dégagé, ensuite un peu plus voilé.

Le CABW a débarqué avec pas mal d'équipes, en sprint, mais également en demi-fond où Fernand avait pu aligner une équipe de 4x800m TC chez les femmes, une équipe 4x800m TC et une équipe cadets chez les hommes.  Malheureusement peu de clubs engagés, de part la date (vacances et seconde sess') et le nombre d'afiliés dans les clubs francophones, surtout en demi-fond ! Sur le 4x800m femmes, 2 équipes en TC : HF et CABW, 1 équipe en cadettes : MOHA.  Les 3 équipes sont parties ensemble, ce qui était plus logique.

De notre côté, l'équipe était hétéroclyte : première relayeuse, Julie Castreman (cadette, RP sur 800, 2'29"), seconde relayeuse, Sophie Detienne (masters35, RP sur 800, 2'15"), troisième relayeuse, moi (masters40, RP sur 800m, 2'24") et quatrième relayeuse, Anne-Sophie Maréchal (seniore, RP sur 800m, j'sais pas trop, mais sûrement sous les 2'20").  Un peu de tout quoi, une jeune obligée de faire du 800-1500 de part son âge, une spécialiste 400-800, une marathonienne Rigolant (OK, je ne fais pas que ça, on va dire du 5000 au 42195m) et une spécialiste 1500-3000.

Départ de Julie qui sera opposée à une solide coureuse de HF qui termine son premier relais en 2'20" Surpris, Julie ne pouvait rien faire (ni moi d'ailleurs si j'avais eu à faire à cette fille) et termine 50-60m derrière dans un excellent chrono proche de son RP.  Sophie, en manque de compétition et de rythme, semblait avoir opté pour la balade au soleil et était bien en-deça de ses capacités.  L'écart ne faisait que grandir, mais dans le second tour, Sophie reprendra quelques mètres.  J'ai reçu le témoin avec un handicap de 80m ! Tout ce que je pouvais espérer, c'est que mon adversaire ne sois pas une "bombe" du 800m et que je gère correctement mon effort sans vouloir reprendre à tout prix le retard.  J'ai démarré sur un bon tempo (compte tenu de mes capacités sur ce type de distance Clin d'œil), environ 35" au 200m.  Après 400m, j'avais repris la moitié du retard et dans la ligne droite opposée, je recollerai aux talons de la fille de HF, malgré qu'elle a tenté de relancer.  J'ai attendu la sortie du dernier virage (car vent défavorable) pour la doubler et sprinter jusqu'à la zone de relais en creusant un petit trou Sourire...

LBFA RELAIS 009.jpg

Quel sprint Bouche cousueClin d'œilLangue tirée...  J'ai tout de même tourné sur les bases de mon RP (dixit Fernand, environ 2'25").

Il ne restera plus qu'à Anne-Sophie de conclure en prenant encore de l'avance et clôturer ce 4x800m en 9'41" Cool.

IMGP4047.jpg

Notre équipe de 4x800m Sourire.

21/08/2011

VTT

Samedi, programme vélo dynamique.

J'ai opté pour le VTT pour être au calme.  Sortie matinale vers 7h30 avec un beau soleil, qui ne chauffait pas encore, tout bon pour faire des efforts Clin d'œil.  Les chemins portaient les traces des orages de jeudi soir, pas mal de flaques, de boue et de caillasses.

Côté sensation, c'était pas mauvais...

19/08/2011

Retard !

J'ai accumulé les retards pour cette semaine Surpris !

Toujours en phase "relâche", donc mardi = repos...

Mercredi, direction Nivelles en soirée pour une séance de fractionnés sur piste.  Après l'échauffement dans le parc de la Dodaine et les éducatives et déboulés sur le terrain de foot, direction le tartan pour une séance longue, longue Clin d'œil.  Sur papier, ça avait l'air cool, mais en pratique, c'était tout autre.  La chaleur, le vent et la récupération très dynamique m'ont bien usé de série en série Langue tirée.  Ce ne fut pas si simple que cela, en plus, dès que je diminue les entraînements, les sensations diminuent également.  En plus, il y avait probablement de la fatigue du boulot, c'était le 10e jour...

Jeudi, repos.

Vendredi, entraînement matinal sous une fine bruine.  Il y avait pas mal de "séquelles" de l'orage de la veille, grandes flaques, boue et surtout pas mal de caillasses qui ont été charier par les pluies diluviennes.  Les sensations n'étaient pas mauvaises pour une fin de longue série boulot Sourire.

15/08/2011

VTT

Enfin du soleil au petit matin Cool ! Et, un traditionnel aller-retour maison-boulot...

Au matin, j'ai profité de ce beau soleil en faisant quelques détours avant d'arriver au boulot.  Quelques flaques d'eau et des portions boueuses, mais dans l'ensemble très roulant surtout que le vent était "correct".

Au soir, j'ai pris un chemin direct, toujours au travers de champs.  Circuit nettement plus vallonné et varié, toujours accompagné du soleil et de quelques nuages.  Mais c'était très agréable, incomparable avec la drache de la veille Sourire.

Côté jambes, les quelques douleurs musculaires de l'entraînement du dimanche, se sont estompées complètement, les jambes ot bien tourné.

14/08/2011

Longue sortie

Entraînement matinal avant d'aller bosser Sourire...

Résultat, en démarrant à 7h du mat', j'ai eu la drache de la première seconde jusqu'à la dernière seconde de l'entraînement, et cela non-stop pendant 1h40'...  Vu la longueur de la sortie, j'ai arpenté la forêt de Soignes.  Chemins détrempés et orties bien couchées sur les petits sentiers, donc j'ai soigné mes rhumatismes Clin d'œil.  Sans compter les bains de pieds et les bains de boue...

Les sensations étaient nettement meilleures que la météo, ouf Clin d'œil !

13/08/2011

VTT

Jeudi, repos.

Vendredi, gros coup de fatigue.  C'est paradoxal, mais ainsi, c'est fréquent lorsque je diminue les entraînements, j'ai du mal à trouver un rythme...  Et donc, l'entraînement est passé à la trappe, car "panne" au matin et une soirée très occupée Bouche cousue.

Aujourd'hui, aller-retour maison-boulot en VTT.  Au matin, chemin assez direct sur un bon petit rythme puisque je pouvais un peu pousser sur le vélo.  Champs pas trop boueux, beaucoup de vent et un temps plutôt lourd.  Au soir, détours au programme, toujours le vent et l'atmosphère lourde, mais la pluie en plus.  Toujours pas trop de boue et à nouveau, j'ai pédalé de manière dynamique.  Très chouette malgré cette météo pas géniale Incertain.

10/08/2011

Entraînements

Lundi, reprise du programme et dans le bon ordre Clin d'œil...  Donc aller-retour maison-boulot en VTT.  Au matin, petit détour dans les champs avec le vent dans le dos.  Et, pas de pluie Sourire.  Au retour, le vent avait forci et la pluie était de retour.  Chemin assez direct sur des chemins détrempés et boueux.

Mardi, repos.

Aujourd'hui, entraînement matinal à 5h45 du mat'.  Météo agréable, un peu de vent.  Tour assez classique dans les champs, vallonné avec un peu de boue.  Côté sensation, c'était mitigé, les jambes tournaient bien mais le moteur avec quelques ratées Clin d'œil...  Il a vraiment fallu que la machine monte en température pour que tout tourne rond.

07/08/2011

Vélo

Initialement dans le plan d'entraînement, j'avais pointé "la Course du Poète" au dimanche.  En fait, c'était samedi Innocent, donc entraînement remis au goût du jour.  Puisque si je faisais une course dimanche, samedi c'était endurance relax et déboulés.  Mais comme j'ai participé à la course samedi, j'ai adapté le programme par une sortie vélo relax.

La météo n'était pas vraiment top pour pédaler, mais j'ai tout de même pris le Specialized pour un circuit sur route.  Ciel très menaçant, mais au final pas de pluie, même un beau soleil pendant les 3/4 de la sortie.  Côté vent, c'était hard surtout lorsqu'il était de face, ça soufflait bien.  En plus, la région est bien vallonné et les routes souvent peu protégées car pas mal de champs.

C'était sortie cool pour récupérer des efforts consentis la veille.  Les jambes étaient bien, ça ne tournait pas trop mal, néanmoins un peu de fatigue lorsque la route s'élevait et qu'en plus, le vent était de face Langue tirée.

06/08/2011

La course du Poète (Angreau)

Après deux jours de repos Surpris...  Et une erreur de ma part Bouche cousue, je pensais que la course se déroulait dimanche, mais non, c'était aujourd'hui...

Cet après-midi, j'ai participé à la "course du Poète" à Angreau, dans la région de Dour, pas loin de la frontière française.  Comme toujours, une chouette manche du challenge Delhalle, mais malheureusement très peu de coureurs sur la ligne.  Pourtant, le parcours est vraiment chouette, varié, vallonné, sélectif, à connaître absolumment Clin d'œil.

Les années se suivent, mais ne se ressemblent guère, surtout au niveau météo : un temps lourd, humide avec pas mal de nuages et un parcours boueux et glissant.  Côté parcours, une petite modification vers le 8e km, avec moins de béton et plus de petits chemins herbeux.  Et côté concurrence, alors rien à voir avec l'an dernier, chez les femmes, pas grand monde, en plus, j'ai retrouvé la forme par rapport à l'an dernier où je traînais cette satanée pubalgie.

Comme d'habitude, départ rapide car "point chaud" au Km 1,5, avec prix spécial pour le premier homme et première femme.  Ensuite direction dans les champs et la campagne via une belle descente suivi d'une petite côte bien raide.

IMG_0064.jpg

Juste après le passage du "point chaud".

Dans les champs, le vent était bien présent et souvent de face, donc je me suis calée dans un petit groupe, qui explosera vers le Km4.  Je me retrouverai avec deux hommes jusqu'au Km9 environ où l'un d'entre eux a craqué dans une côte glissante et longue.

Après une longue côte, encore une ! Le gars qui courait avec moi, a pris une cinquantaine de mètres, ensuite, on arrivait dans une portion très casse-pattes avec une succession de bosses et de fosses dans un bois, en plus slalom entre les arbres et les racines, boue très glissante.  Enfin, la totale ! Je ne reviendrai plus sur le gars.

A la sortie du bois, il restait 2kms encore bien sélectifs, avec deux solides côtes et le vent de face dans les portions plus plates.

A quelques encablures de l'arrivée, je ferai l'effort pour faire un chrono sous l'heure huit minutes...  Réussi, chrono final : 1h07'56" Rigolant ! Cool, mon deuxième meilleur chrono sur l'épreuve (et encore le parcours était modifié).

IMG_0069.jpg

A 50m de l'arrivée Sourire.

Avec ce chrono, je termine 11e au scratch et 1e féminine TC.

Les résultats sur : www.chronorace.be

1. 16   GALERIN Denis 27 BEL DAMP ANTILOB 1:00:28 1:00:28 3:31 17.07 1 sen LOUVAIN LA NEUVE
2. 644   POCHET Anthony 28 BEL     1:00:52 1:00:53 3:33 16.95 2 sen BEAURAING
3. 238   VAN DEN ABEELE Sebastian 41 BEL ACLO   1:02:24 1:02:25 3:38 16.54 1 ve1 CARNIERES
4. 2081   CONIGLIO Lorenzo 40 BEL     1:02:31 1:02:31 3:39 16.51 2 ve1 CHATELINEAU
5. 2607   VAN REUSEL Jerome 37 BEL CABW ESM 1:03:26 1:03:26 3:42 16.27 3 sen GOSSELIES
6. 4   VANDERBECK Yves 43 BEL RIWA RONVAU 1:04:27 1:04:28 3:45 16.01 3 ve1 MALONNE
7. 900   STOUFFS Adrien 19 BEL   RONVAU 1:05:18 1:05:19 3:48 15.80 1 esp OTTIGNIES
8. 342   LOMBART Frederic 44 BEL OCAN   1:05:18 1:05:19 3:48 15.80 4 ve1 GEMBLOUX
9. 2088   SCIEUR Francis 49 BEL VAC   1:06:42 1:06:43 3:53 15.47 5 ve1 PONT DE LOUP
10. 925   BLAVIER Eric 37 BEL   GERP&CO 1:07:38 1:07:40 3:57 15.25 4 sen  
11. 5 F VANDROOGENBROECK Virginie 40 BEL CABW TRAINING 7 1:07:55 1:07:57 3:58 15.19 1 ai1 BRAINE L'ALLEUD
12. 2626   VAN MALLEGHEM Bernard 47 BEL   PRFM 1:08:08 1:08:09 3:58 15.14 6 ve1 PÉRUWELZ
13. 834   FAYMONVILLE Jean-Marc 51 BEL SPA JCPMF 1:08:40 1:08:41 4:00 15.03 1 ve2 WAIMES
14. 11   DUBOIS Michel 54 BEL HERV   1:08:50 1:08:52 4:01 14.99 2 ve2 WELKENRAEDT
15. 2090   CONIGLIO Joseph 43 BEL UAC UAC DILAVILE 1:08:59 1:09:00 4:01 14.96 7 ve1 LODELINSART
40. 125 F VAN DER ZWALMEN Sabine 31 BEL USBW MYSTERE 1:16:34 1:16:35 4:28 13.48 1 dam LASNE
73. 2595 F DE MAREZ Dunja 37 BEL   AVMO 1:21:55 1:22:01 4:47 12.58 2 dam OOSTROZEBEKE

 

03/08/2011

VTT et fractionnés

Lundi, repos.

Mardi, programme vélo.  Comme je commençais à bosser plus tard, j'ai été pédaler à 7h du mat'.  Vu la quantité de travaux dans les environs (ça n'arrête jamais Déçu), j'ai opté pour le VTT pour un circuit dans les champs.  Soleil timide, quasi pas de vent et températures agréables (pas comme dans l'après-midi) pour faire des efforts.  Les chemins agricoles étaient globalement secs et roulants.  Chouette séance pour débuter une journée (enfin) estivale Cool.

Ce soir, direction Nivelles pour une séance de fractionnés.  Météo radicalement différente (c'était prévu), il avait déjà bien plu la journée et les températures oscillaient autour des 20-21°C.  Arrivée à Nivelles, plus de pluie mais du soleil et donc un temps vraiment lourd ! Echauffement dans le parc de la Dodaine, étrangement peu boueux !?! Ensuite, éducative et déboulés sur le terrain de foot.  Suivi de fractionnés longs sur un tempo relativement cool et une récupération courte.  Malgré les conditions lourdes, pas de souci pour faire les chronos demandés, par contre, suée assurée avec une météo pareille...  Un véritable hammam Bouche cousue...