09/10/2011

Longue sortie à Eindhoven

Ce matin, direction Eindhoven.  Mission : tirer Louise Deldicque sur un tempo de 2h52' jusqu'au Km31.  Louise s'était bien préparer pour cette course et disposait de deux lièvres, Benoît et moi.

Sur la ligne de départ à 10h, des conditions quasi inespérées (par rapport à la veille), du soleil, 11°C et pas de vent, super ! Après 2-3 kilomètres de réglage allure, nous étions sur le bon tempo, Louise avait d'excellentes sensations, donc tout bon.  Quelques kilomètres plus loin, le vent a commencé à se lever et le ciel à se couvrir, bof, bof, bof...  Notre groupe était assez conséquent, mais toujours les deux mêmes devant Clin d'œil.  Vers le 16e km, j'ai eu un petit coup de froid, ciel couvert + vent + arbres = petit passage très cru, mais ce ne fut que transitoire.  Du côté du stade du PSV, vent de face et pas un peu, les banderoles claquaient et nous, on bataillait ferme aux avant-postes...  Vers le semi, le groupe s'était réduit à une peau de chagrin et Benoît commençait à attraper des crampes, Louise était toujours bien et Fabrice (du NAC et entraîné par Fernand) restait dans le sillage puisqu'il avait le même objectif de Louise.  Sur la seconde boucle, le vent était quasi permanent et soufflait fort.  Au 24e km, je commençais à tirer la langue et surtout ressentir toute cette débauche d'efforts dans le vent, aux ravitos,...  Benoît baissera pavillon au 27e km à cause de crampes.  A partir de là, j'étais seule à l'avant pour tenter de protéger Louise d'Eole et point d'aide, pourtant il y avait un gars relativement frais à l'arrière...  Comme prévu, j'ai stoppé au Km31, contrat rempli puisque j'avais amené Louise sur le tempo de 2h52' Sourire.

Evidemment, un marathon commence toujours au 30e km...  Louise ne disposera plus que de Fabrice pour un peu l'aider dans les 11 derniers kms, puisque l'autre gars n'a pas voulu prendre de relais.  Mais le vent leur a entravé la route, et au final des minutes perdues.  Louise termine en 2h55', Fabrice en 2h54'.

Moi, après quelques détours dans Eindhoven, mais moins que Benoît, j'ai été me mettre au chaud (relatif) dans le parking souterrain où nous étions parqués, car Louise était déjà arrivé lorsque je suis arrivée aux environs de la gare Langue tirée... 

Commentaires

Voilà une belle sortie longue très dynamique !! Bravo pour avoir gardé le rythme jusqu'au bout malgré le vent.
Bonne continuation pour ta prépa marathon

Écrit par : LaurentP | 11/10/2011

Longue sortie sur un gros tempo, bravo et félicitations à Louise et Fabrice.

Écrit par : Rohnny | 11/10/2011

Les commentaires sont fermés.