10/02/2012

Hibernation or not hibernation ?

Et non ! Malgré les températures glaciales, je n'hiberne pas Rigolant...

...  Sauf peut-être mercredi, où sans excuse valable, j'ai préféré rester au coin du feu que d'aller me geler je ne sais quelle partie du corps...

Jeudi, VTT, et oui, j'étais décidée de me geler les orteils ou les doigts Langue tirée...  Au matin, direction le boulot à travers champs par un circuit direct et vallonné.  Températures : entre -8° et -10°C, soleil levant et pas vraiment de vent.  Les chemins étaient gelés et donc plutôt très roulants...  Au début, les mains qui ont bien refroidi pour se réchauffer intensément.  Et lorsque les mains sont chaudes, ce sont les pieds qui refroidissent et ne se réchauffent point ! En 25' de pédalage, les orteils étaient presque gelés...  En fin de journée, il faisait presque caniculaire...  -2°C Surpris ! Franchement, j'ai eu trop chaud sur le VTT pour aller chez le kiné où j'ai 15-20' de parcours très vallonné pour y arriver.  Et pour la dernière portion Rixensart-Braine, toujours des températures presque douces alors que la nuit était tombée, quelques flocons et un peu de vent.  Après 45', point de doigts ou orteils gelés Clin d'œil.

Aujourd'hui, économie de temps (car le temps, c'est important...) ! J'ai démarré mon entraînement en fin de journée, en partant immédiatement du boulot.  Vu la longueur de la séance, j'ai dû faire pas mal de détours du côté du grand Lasne, ce qui ne me pose aucun problème puisque je connais bien le coin Sourire.  Ce qui m'a fait un parcours différent avec pas mal de dénivelés, des chemins sympa mais très piégeux à cause du sol gelé.  J'étais hors des servitudes et chemins de remembrement avant que la nuit tombe, donc pas eu besoin de la lampe frontale...  La mise en route a été un peu laborieuse, mais ensuite les sensations étaient plus qu'acceptables !

Et donc demain, ce sera retour au boulot à pedibus Langue tirée...

Les commentaires sont fermés.