12/06/2012

VTT et entraînement

Lundi, organisation du tonnerre pour pouvoir tout faire Clin d'œil...  Aller au boulot en voiture pour pouvoir rapatrier la poule qui a été malade à son poulallier d'origine et VTT dans le coffre.  Au soir, j'ai enfourché le VTT pour rentrer au bercail.  Retour des nuages, avec quelques gouttes qui tombainet de temps en temps.  Le point le plus râlant était le fait que j'avais nettoyé ou plutôt récuré le vélo la veille, et qu'il n'allait pas rester propre longtemps Criant.  Et même pire, je me suis retrouvée complètement embourbée, dans de la glaise bien collante qui avait fait tripler le volume de mes pneus ! Les roues était immobilisées par cette boue, et heureusement qu'il y avait une énorme flaque en bout de chemin pour tenter d'éliminer quelques couches de boue.  Résultat, Kärcher en action dès l'arrivée au bercail Incertain...

Aujourd'hui, direction le boulot en courant.  Comme les jours précédents, ciel uniformément bleu au petit matin, températures agréables pour courir et pas de vent.  L'entraînement commençait en endurance pour augmenter en intensité par la suite, ainsi que quelques déboulés.  Malgré le fait que j'ai couru au matin, les sensations n'étaient pas super, les jambes ne tournaient pas facile même à faible intensité, les ischios rouspètaient un petit peu, et les effets de l'infiltration commencent à s'estomper Incertain...  Mais fallait s'en douter...

Commentaires

Chouette, heureux d'apprendre que la poule va mieux :-)
Merci pour elle...

Écrit par : Pirlouit | 14/06/2012

Cocottes a retrouvé la forme et ses congénères. C'est effectivement très chouette, car elle était en bien mauvais état. La vétérinaire n'était pas certaine de pouvoir la sauver. Mais, elle est rétablie, encore un peu de patience et elle refera de bons œufs ;-)

Écrit par : Virginie | 14/06/2012

Les commentaires sont fermés.