05/08/2012

"La Course du Poète" à Angreau

Hier, j'ai participé à ma cinquième manche du challenge Delhalle, "La Course du Poète" à Angreau, petit village frontalier du côté de Quiévrain.

Le même parcours que l'an dernier, toujours bien sélectif avec un tour du bloc dans le village et le passage du "point chaud" après 1500m, ensuite direction la campagne avec un début sur béton, ensuite passage dans les chemins agricoles légèrement vallonnés.  Après une longue descente, passage dans la forêt où le chemin s'élève de façon significative pendant quelques kilomètres, à des pourcentages divers.  Un passage très casse-patte sur 2-3kms sur un petit sentier slalomant au milieu des arbres agrémenté de bosses.  A la sortie du bois, 3 kilomètres comprenant encore 2 grosses difficultés.

Sur la ligne de départ, comme toujours sur le Delhalle, les habitués et les coureurs locaux dont pas mal de Français vu la proximité de la frontière.  Chez les hommes du beau monde, chez les femmes nettement moins relevé.  Départ donné à 14h sous un ciel mitigé, partagé entre soleil et nuages, une atmosphère lourde et une température de 22°C avec pas mal de vent.  Départ rapide, à cause du point chaud et le fait que cela descendait dans les 300 premiers mètres.

SAM_0031.jpg

Le départ avec un peloton déjà étiré Sourire.

SAM_0032.jpg

Après 1500m.

Arrivé dans la campagne, je serai dans un bon petit groupe où je me suis abritée du vent qui soufflait de face.  Mais après 4kms, j'ai pris un relais qui a fait explosé ce groupe.  A partir de là, je me retrouvais avec un athlète et on a commencé à remonter petit à petit les athlètes qui étaient partis trop vite.  Vers le 10e km, il finira par me décrocher, plus parce que je coinçais un petit peu, mais j'étais tout de même étonnée de mes sensations par rapport au gros coup de mou de la quinzaine Sourire.  De toute façon, il n'y avait aucune athlète féminine qui risquait de revenir...

Finalement, dans le dernier kilomètre, j'ai rattrapé un athlète que j'avais en moint de mire depuis le kilomètre 12 en gérant bien mon finish.  Par contre, malgré le sprint final, je ne suis pas arrivée sous l'heure huit...  Chrono final : 1h08'13" (soit 15" de plus qu'en 2011), 1e féminine et 12e au scratch Rigolant ! Pas mal après ces deux semaines où je n'ai pas su m'entraîner correctement.

SAM_0033.jpg

Résultats sur : www.chronorace.be

 

Commentaires

Bravo pour ta course , 1 h08 c est un super temps pour un parcours assez difficile .

Écrit par : Timo | 05/08/2012

Félicitations Virginie, belle course ;-)

Écrit par : Pirlouit | 06/08/2012

Les commentaires sont fermés.