22/11/2012

Course à pied et natation

Hier, deux entraînements sur la journée, comme c'est le cas depuis un petit temps Clin d'œil...  Mais les congés ont des avantages non négligeables, ainsi...

J'ai été courir à 8h du mat', soit en plein jour avec un beau soleil levant et un vent modéré.  C'était un entraînement en endurance, pas fort long, avec quelques déboulés pour finir.  J'ai été faire une boucle dans les champs, où les chemins étaient mieux boueux que la veille.  Petit entraînement sympa Sourire.

A 20h30', entraînement natation avec au total 3200m effectués.  Ces 3200m étaient bien entendu "fractionnés" en distances variées et en exercices variés.  Cette semaine, ça va nettement mieux en natation, j'ai encore passé un palier dans ma progression, mais je suis encore nul part, il y a encore pas mal "de pains sur la planche" surtout au niveau technique.

Commentaires

Super Virginie, courage... 100 fois sur le métier, remets ton ouvrage ;-)

En tout cas la natation est pour moi un excellent complément à la course à pied, en effet elle permet de bien développer l'appareil respiratoire et apporte également beaucoup en termes de récupération, l'eau procurant cet effet 'massant'.
Et tu le constates par toi-même tes jambes sont plus légères.
Maintenant le côté technique peut-être un peu rebutant au début.

Écrit par : Pirlouit | 23/11/2012

Super Virginie, courage... comme on dit '100 fois sur le métier, remets ton ouvrage' ;-)
En tout cas la natation est pour moi un excellent complément à la course à pied, en effet elle permet de bien développer l'appareil respiratoire et apporte également beaucoup en termes de récupération, l'eau procurant cet effet massant.
Et tu le constates par toi-même tes jambes sont plus légères.
Maintenant le côté technique peut être un peu rebutant au début.

Écrit par : Pirlouit | 23/11/2012

Merci pour tes encouragements Pilouit :)
Je confirme, la natation est un excellent "plan récup". Mais auparavant, le milieu aquatique ne m'attirait vraiment pas. Je ne tirais pas au flan pendant mes études, j'ai toujours suivi les cours de natation, mais la natation scolaire n'a rien à voir avec ce que j'apprend actuellement. Si en 2013, je veux participer à un triathlon, j'ai encore d'énormes lacunes (techniques) à combler. Mais je suis en bonne voie, et comme on le dit : "c'est en forgeant que l'on devient forgeron"...

Écrit par : Virginie | 23/11/2012

Les commentaires sont fermés.