01/12/2012

Une semaine de .....

Evidemment, toutes les bonnes choses ont une fin...  Fini les congés Déçu et reprise du rythme habituel.

Lundi, c'était jour "natation".  Donc direction Rixensart en soirée pour 1h30 d'entraînement, et comme toujours, pas mal de longueurs au programme.  Franchement, ma semaine de congé m'avait fait le plus grand bien, et je l'ai bien ressenti lors de cet entraînement tardif.  J'étais en forme Sourire.

Mardi, j'étais pourtant mi-temps au boulot, mais je n'ai pas été m'entraîner, j'ai préféré faire une longue balade avec Kéo et d'autres copains canins dans les champs pendant 2 heures Innocent.  En tout cas, Kéo s'est éclaté comme un petit fou, il est rentré avec de la boue du sommet de la tête jusqu'à la pointe de la queue en passant par les coussinnets.

Mercredi, j'ai fait l'impasse sur la course à pied aux petites aurores, d'une part car la fatigue commençait à s'installer et d'autre part à cause de la pubalgie qui revient de plus en plus Incertain.  Par contre, au soir, j'ai été à la piscine pour un entraînement natation.  Mais ce fut loin d'être terrible, j'ai attrapé mal au crâne dès l'échauffement et il ne m'a pas quitté...  No comment.

Jeudi, programme VTT aller-retour maison-boulot.  Au matin, départ dans l'obscurité, pas de pluie mais fort humide et côté température pas très élevé.  Comme j'avais un peu de temps, j'en ai profité pour faire un petit détour.  Il faisait relativement boueux dans les champs.  En fin de journée, la météo était pareille, toujours humide mais sans pluie.  J'ai fait également quelques détours, et de ce côté-là, les chemins étaient encore plus boueux.  Vive la période des betteraves Clin d'œil...  A part cela, les jambes ont très bien tourné, et très sympa comme entraînement.  Par contre, une journée un peu tristounette, Mirko, notre chien de presque 14 ans a dû être euthanasié à cause de problèmes aux pattes postérieures, Kéo a perdu son copain En pleurs.

Vendredi, j'avais le choix entre de la course à pied et du vélo.  Finalement, j'ai enfourché le vélo sur les rouleaux vers 21h, mais je n'ai "tenu" que 30', cela me gavait, j'ignore pourquoi ? Ensuite, j'ai fait quelques exercices de renforcement et d'assouplissement.  Mais la forme n'était plus celle du début de la semaine.

Aujourd'hui, j'ai été faire un petit entraînement de course à pied, en endurance cool avec quelques déboulés pour finir.  J'ai débuté sur la route car il faisait encore un peu sombre à 7h30, ensuite direction les champs.  L'envie de courir était là, mais les sensations pas terribles du tout, cela se confirme bien, la pubalgie est à nouveau bien présente, et elle commence à me déranger pour courir.  Les jambes ont plutôt tourné carré Incertain...

Commentaires

en effet, entre la pubalgie qui revient et Mirko ce n'est pas la meilleure semaine de l'année... mes condoléances pour Mirko.

Écrit par : LaurentP | 03/12/2012

Merci Laurent ;). Et oui, franchement pas la meilleure semaine mais j'ai déjà connu pire... Mirko était dans un processus de veillissement, je savais que soit le coeur allait lâché un jour (mais les médocs l'aidaient bien), soit les pattes postérieures n'allaient plus le supporter, il avait fait une embolie au niveau de la moëlle épinière à 4 ans, cela avait provoquer une paraplégie, mais il avait bien récupéré avec quelques séquelles surtout au postérieur gauche. Et voilà, c'est le postérieur gauche qui a lâché, il ne savait plus marcher jeudi matin après avoir boité plus que d'habitude la veille. Vu l'atrophie musculaire, il n'y avait pas vraiment d'espoir pour qu'il remarche :'(

Écrit par : Virginie | 03/12/2012

Blessure et perte d'un ami c'est des semaines qui existe et que l'on souhaite le moins présent...Condoléance...

Écrit par : robert72 | 05/12/2012

Les commentaires sont fermés.