28/06/2013

Endurance et rouleaux

Jeudi, un peu pressée par le temps (RV chez le kiné Sourire), je n'ai pas tenté de remettre la bande de "Coban" et donc prendre le risque (très minime) de courir sans rien.  L'essai orécédent datait du dimanche, sur le tapis et n'avait pas été très concluant Déçu...  C'était 4 jours plus tard...  Et donc, j'ai été arpenté les chemins de remembrement en endurance.  La progression au niveau tempo en endurance est très satisfaisante, j'ai déjà "gagné" 35-40"/km pour une FC moyenne de 140 pulsations/minutes Cool.  Si au moins l'épaule pouvait progresser au même rythme...  Il y a également du changement, puisque sans bandage il ne m'a pas dérangé et pas de contractures musculaires réflèxes comme le dimanche.  Mais niveau amplitude, ça stagne quelque peu Incertain.

Aujourd'hui, j'ai fait des rouleaux au lever, avant le p'tit dej', en endurance dynamique.  Et occasion de tester si j'allais atteindre le guidon plus facilement que lundi.  Petite désillusion de ce côté-là...  Par contre, ça m'a fait un bien fou de pédaler même si c'est en statique (je vais finir par apprécier, je sais, je me répète Rigolant).  Normalement, ce soir j'irai courir avec une connaissance, pour moi ce sera très (trop) cool, pour elle ce sera autre chose...  Question d'entraînement Bouche cousue.

26/06/2013

Les jours se suivent,

et ne se ressemblent pas ! Et c'est une chance Incertain...

Ce week-end, j'avais décidé d'essayer de courir sans "l'Omotrain" (bandage que j'utilisais pour soutenir le bras et l'épaule).

Samedi, j'avais fait un strapping de l'épaule (soi-même ce n'est pas évident mais j'ai réussi Sourire), qui semblait nettement plus "léger" que l'Omotrain.  Finalement, ce strapping s'est montré tout à fait suffisant et surtout plus confortable que mon bandage précédent qui entravait pas mal la respiration à cause des sangles de mise en tension.  Evidemment, je me suis cantonée à faire 60' en endurance tranquille.  Le seul hic du Tensoplast, c'est la quantité de colle sur la bande.  Après la douche, il était gorgé d'eau et donc, il fallait l'ôter absolumment.  Epilation garantie et pas indolore Déçu...

Dimanche, je n'avais pas envie de réitérer l'épilation au Tensoplast, donc pas de bandage et un test sur le tapis de course dans le garage.  Essai non-concluant Déçu, j'ai terminé avec les muscles contracturés +++, et je n'ai fait qu'une demi-heure à 10km/h.

Lundi, j'étais motivée à remonter sur les rouleaux.  Disons que 2 arguments plaidaient en leur faveur Clin d'œil, premièrement inutile de mettre un bandage et deuxièmement un repère dans ma rééducation de l'épaule.  Allais-je arriver à poser ma main sur le guidon ? Au total, j'ai pédalé 60' en endurance avec quelques alternances de rythmes et de positions.  Verdict après 60', j'ai réussi à poser 4 doigts sur le haut du guidon mais avec de belles compensation dans le dos et en bec de selle Bouche cousue.  Les rouleaux, c'est comme le tapis, ça permet d'avoir des repères et voir la progression Clin d'œil.

J'avais envoyé un mail à Fernand avec les détails des entraînements effectués, qui prouvaient que j'avais déjà fait des progrès en endurance malgré l'épaule qui ne suit pas la même progression.  Réponse de Fernand, je peux monter plus haut dans les FC une à deux fois par semaine Sourire.

Mardi, un mauvais jour.  J'avais mal dormi, l'épaule semblait raide (mais le kiné trouvait que c'était OK) et j'avais des douleurs dans l'épaule et le bras Criant.  Marre, marre, marre...

Aujourd'hui, rien à voir avec hier.  Les muscles de l'épaule et du bras étaient détendus, et pas de douleurs.  Le soleil était également présent au matin.  Autre test "bandage", le "Coban" qui est une bande élastique et cohésive.  A nouveau, pas évident de la mettre soi-même, mais le résultat n'était pas trop mauvais Rigolant.  Ce fut également, mon premier entraînement où j'ai pu (ou su) varier les rythmes de course en fonction de la FC affichée sur mon Polar.  J'ai fait ce que Fernand m'autorise de faire, en faisant sur les 70' de sortie, 2x5' à 165 puls.  Franchement, j'ai trouvé cet entraînement bien amusant, les jambes ont bien tourné et l'épaule ne s'est pas manifesté.  Le pied quoi Cool !

21/06/2013

Et les suivants

Sur la quinzaine qui s'est écoulée, j'ai été m'entraîner 5x/semaine.  Pas de plan et pas de consignes particulières si ce n'est que de faire de l'endurance.

Un seul constat, c'est que je n'avance plus Déçu...  Un petit 10km/h en endurance, vachement en-deça de ce que je pouvais imaginer.  Rétrospectivement, il faut dire que 2013 n'a pas été riche en entraînements Bouche cousue.  Après avoir touché le fond fin décembre-début janvier, une touche d'espoir mi-mars et une confirmation début avril, période où j'ai pû aligner 6 semaines d'entraînement.  Et puis, une bête chute et une grosse conséquence.  7 semaines à galérer, avec certes des séances de rouleaux, mais qui n'ont maintenu que le cardio-respiratoire.  Car au niveau course à pied, j'ai tout perdu, la tonicité au niveau des membres inférieurs et surtout des pieds, et que probablement cette épaule raide influence ma technique de course et son efficacité.  

Tout doucement, je retrouve mes pieds.  Tout doucement, cette épaule s'assouplit mais des douleurs me gênent par moment.  Mais côté rythme, pas de gros changement Déçu.  Mais je m'accroche en me disant que je vais vers des jours meilleurs et que je ne pourrai que m'améliorer Clin d'œil.  En plus, la semaine prochaine, je suis en congé, cela me permettra peut-être de "mettre les bouchées doubles" côté épaule et entraînement Rigolant... 

08/06/2013

Premier entraînement...

... En mode "course à pied" Sourire

Cette semaine, avec la reprise du boulot, j'avoue je n'ai pas été une seule fois sur les rouleaux Déçu. Le matin, à la bourre et encore plus que d'habitude. Le réveil n'étant pas le souci, mais bien l'épaule et le bras gauche qui me sont d'une inutilité... Et après le boulot, soit kiné, soit balade toutous, soit... J'avais toujours quelque chose à faire qui faisait que je n'arrivais jamais jusqu'aux rouleaux.

Mercredi, orthopédiste l'après-midi, les news côté fracture bonnes, côté épaule moins car l'enraidissement est quasi total. Bye bye l'écharpe et kiné intensive. Autorisation également de reprendre la course à pied Cool. Mercredi soir, je suis retournée en piscine mais pas à Rixensart, mais en revalidation, l'eau y était plus chaude. Jeudi, une séance d'acupuncture pour l'épaule. Ça marche bien sur la pubalgie donc pourquoi pas sur cette épaule raide ? Vendredi, kiné avec intensification de la mobilisation.

Cela me conduit à aujourd'hui, samedi, qui plus est, estival Cool. Équipée d'une contention spéciale au niveau de l'épaule, j'ai été faire mon premier entraînement de course à pied. 40 minutes en endurance, ni l'épaule, ni la clavicule ne s'est manifestée. Côté rythme et sensation, aucune opinion, ça fait 6-7 semaines que je n'ai plus couru, difficile d'évaluer. Mais ça a fait un bien fou au moral :). Demain, je remet ça...

02/06/2013

Changement de rythme

Dimanche dernier, comme prévu, j'ai fait un petit entraînement sur les rouleaux, court mais très dynamique. Lundi, direction le garage pour 45' de rouleaux en endurance. Je crois que je vais finir par apprécier ce type d'entraînement ;)... Séance "rouleaux" suivante, le mercredi, 40' avec une partie très dynamique. Les cuisses ont chauffé et le moteur est bien monté dans les tours. Mercredi, j'ai passé un palier au niveau douleur du côté de l'épaule gauche, bras gauche et clavicule. Ça allait super bien, peut-être car kiné à 9h à la place de la fin de journée ? J'ignore... Du coup, au soir j'ai été à la piscine de Rixensart afin d'un peu mobiliser mon bras dans l'eau. Pour cela, j'ai été dans la pataugeoire mais franchement l'eau était un peu froide pour ce genre d'exercice, mais l'effet a été bénéfique :). Jeudi et vendredi, j'ai été suivre une formation pour le boulot. Changement de rythme radical ! Ces deux journées ont été physiquement compliqué côté nuque-épaule-clavicule, la position assise constante avec la chaleur du local, bof bof :(. Ce week-end, je reprenais le boulot. Donc autant samedi que dimanche, j'ai été faire les rouleaux à 7h du mat' pour être en forme pour la journée :). Samedi, endurance cool. Dimanche, une séance plus intense.