20/07/2013

Endurance et rouleaux

Hier, comme prévu, je suis rentrée du boulot en courant. Faute de voiture, je n'avais que cette option puisque mon épaule ne me permet pas d'arriver jusqu'au guidon du VTT ou du vélo de route... À 15h30, les températures devaient avoisiner les 30 degrés, mais heureusement un bon petit vent frais soufflait au milieu des champs :). J'avais planifié un entraînement en endurance dynamique, avec un petit détour afin de courir 60'. Très sympa cet entraînement qui est passé facile malgré la chaleur. Après cela, direction douche, récupérer la voiture au garage et aller voir mon confrère pour ma séance quotidienne de kinésithérapie. Cette semaine, pas vraiment de gain d'amplitude, mais l'épaule bougeait plus facilement dans les amplitudes acquises. Malheureusement, dans ce type de problème, la kinésithérapie n'accélère pas vraiment la guérison, mais ce n'est pas néfaste. Aujourd'hui, option rouleaux en endurance très cool. À 7h15 du mat', la température était nickel, pas de soleil qui donnait dans le jardin, donc en plus de pédaler, j'avais installé l'arrosoir automatique pour faire prendre le gazon en rouleaux qui a été posé mercredi. Résultat, encore plus d'air vu l'humidification du jardin :). Après douche et acupuncteur pour l'épaule. Autant je suis convaincue pour la pubalgie, autant je reste sceptique pour ce problème de capsulite rétractile. Mais, j'essaie tout de même et persévère...

Les commentaires sont fermés.