28/10/2013

Crosscup Relays Gand

Il y a 10 mois, j'avais décidé de stopper la course à pied à cause d'une pubalgie que je traînais depuis 2 ans et demi En pleurs.  Mais le virus était toujours présent...  Après un arrêt de 3 mois environ et après avoir consulté un autre médecin du sport, j'ai tenté de reprendre l'entraînement course à pied tout en jonglant avec diverses thérapies pour juguler les douleurs.  Finalement, c'est l'acupuncture qui m'a fait sortir de cet engrenage infernal, bien que de temps en temps un petit AINS aide encore mieux Clin d'œil.

A ce moment-là, je n'ai pu m'entraîner que sur 6 semaines et la forme était vraiment nulle Bouche cousue.  Mais pas moyen d'approfondir suite à une chute à vélo qui m'a mise out pendant 6 semaines.  Après, le seul sport que je pouvais pratiquer vu la complication au niveau de l'épaule, la course à pied.  Et à partir de mi-juin, j'ai tout fait à l'envers Rigolant ! D'abord, une préparation pour le marathon, ensuite descente sur 10km, et ce week-end, c'était carrément du cross sur 1500m...  Chercher l'erreur Langue tirée !

Ce dimanche 27 octobre, la saison cross s'ouvrait avec la Crosscup Relays de Gand.  Cross que j'avais déjà fait auparavant.  Mais cette année, j'avais signalé à Fernand qu'il était peu probable que je fasse du cross à cause de cette pubalgie.  Et puis, j'ai encore du mal à évaluer mon niveau de forme et à me fixer des objectifs sur du plus long terme.  Fernand avait donc constitué une équipe en seniores femmes avec Sophie Detienne, Mathilde Hanuise et Stéphanie Barnes.  Mais Mathilde n'était pas au courant et donc ne savait pas donner une réponse claire quant à sa participation.  Pour éviter toute surprise de dernière minute, Fernand est venu me demander si je voulais bien participer au relais.  J'ai répondu par l'affirmative...  Dangereux, je commence à y reprendre goût Clin d'œil...

C'est ainsi que dimanche, j'ai pris la direction de Gand.  

Côté météo, plutôt tempétueux, donc des bourrasques de vent, un vent bien soutenu et une alternance de nuages, pluie et soleil.  

Côté parcours, très peu de boue et dans l'ensemble pas de réels changements, si ce n'est que le départ se faisant en ligne droite et non avec une virage en S après 100m.  Le début du tour, très sinueux mais sur gazon, toujours le passage sur la plage (qui peut bien casser le rythme) et un final sur gazon.  Les distances pour les seniores femmes : 1000m-1500m-3000m.

Côté concurrence, le niveau était un peu moins élevé que les années précédentes.  Certaines bonnes athlètes étaient absentes et pas mal de transferts également, ce qui fait que certains clubs étaient déforcé.  Ce qui voulait dire, course plus ouverte Sourire.

Sur la ligne de départ, une cinquantaine d'équipes.  Sophie était notre première relayeuse à s'élancer pour le relais de 1000m.  D'emblée, l'athlète du DCLA a pris les devants pour imprimer un bon tempo.  Sophie devra remonter quelques athlètes pour se positionner en seconde position.  Position qu'elle maintiendra jusqu'au passage dans le sable où elle a éprouvé énormément de difficultés pour s'en extirper.  A ce moment-là, le DCLA et une athlète du ACHamme (je crois) avec une petite avance d'une trentaine de mètres sur un peloton de cinq athlètes.

Sophie m'a transmis le témoin en cinquième position Sourire.

SAM_0192.JPG

Sophie au départ.

Je me suis élancée pour mon relais de 1500m, soit un tour complet du circuit.  J'ai hésité avant de sortir du groupe vu la présence d'Eole.  Je suis restée en 2e position du peloton (soit 4e de la course) pendant 300-400m, ensuite le tempo se tassait un peu, donc j'ai pris le commandement de ce groupe.  Mon but n'était pas de larguer mes adversaires à ce moment-là, les difficultés n'arrivant que sur la fin de ce circuit avec d'une part la plage et le vent.  Fallait en garder sous la semelle Clin d'œil...  J'étais en seconde position avec Sigrid Vanden Bempt en point de mire, et le reste du groupe sur le porte-bagage.  Je ne connaissais pas mes adversaires mais il y avait des risques que ce soient des spécialistes de 1500-3000m avec une bonne petite vitesse de pointe pour le sprint final.  Le passage du sable, nickel, je reste en tête du groupe.  Ensuite, il reste 300m environ, j'ai commencé à accélérer, une athlète a tenté de me dépasser avant le virage à 180°, mais j'ai fait l'effort pour éviter qu'elle ne passe à la corde.  Je lui ai encore "fermer la porte" en début de ligne droite pour le sprint final.  Finalement, il n'y aura qu'une athlète du ACHL qui me devancera de quelques mètres Sourire.

J'ai remis le témoin en 3e postion à Stéphanie.

SAM_0193.JPG

Début de mon relais.

Il ne restait plus qu'à Stéphanie d'assurer Clin d'œil, ou presque...  Car sur ce dernier relais, il y avait de grosses pointures.  Zénobie Vangansbeke a pris un départ très rapide, Stéphanie la suivant de près, mais derrière l'AVR était représenté par Veerle Dejaeghere.  Dans le premier tour, les places sont restées inchangées, mais dès le début du second tour, Veerle a allongé la foulée et fameusement accéléré le rythme.  Finalement, Veerle est passée 2 et Zénobie 4.  Tout bon pour nous, Stéphanie est restée en 3e position.  Elle a vraiment assurée Sourire.

SAM_0196.JPG

Stéphanie au début du second tour.

Classement final : 3e SourireRigolantSourire, super génial !

1380522_10151943843993252_681022691_n.jpg

Le podium : DCLA 1e, AVR 2e et CABW 3e Rigolant.

Les résultats sur : http://www.chronorace.be

CC relays Gand.jpg

CC relays Gand 2.jpg

Les scolaires garçons ont également ramené le bronze et les juniores filles échouent au pied du podium.  Super résultat pour Fernand Sourire.

Commentaires

Trop top!! Bravo Virginie et c'est agréable de constater ta forme et ta stratégie de course. ;-)

Écrit par : robert72 | 28/10/2013

Bravo pour la course ! Difficile de ne pas y reprendre goût avec de tels résultats ;-)
Vous aviez une super équipe je vois, car après vous c'est encore du haut niveau et vous avez bien résisté. Et vous êtes aussi tout près de l'équipe de Dejaeghere, voilà de quoi bien démarrer la saison des cross...

Écrit par : LaurentP | 29/10/2013

Les commentaires sont fermés.