29/12/2013

Happy New Year Trophy

Hier soir, j'ai participé au HNYT, course en ligne entre Frameries et Hornu.

Course très populaire, comme souvent en fin d'année, avec quasi 1500 participants.  Et un peu victime de son succès, le départ a été donné avec un peu de retard.  Il faut dire qu'à Hornu, il y avait énormément de coureurs qui venaient chercher son dossard aux alentours des 16h, alors que le départ était prévu à 17h à Frameries.  J'avoue que j'étais dans cette masse, mais organisée Clin d'œil et avec ma navette personnelle, ce qui fait que j'étais à Frameries à 16h30.

Côté météo, il ne faisait pas trop mauvais, la pluie avait cessé dans l'après-midi, les températures de l'ordre de 6°C et un petit vent gênant, qui allait être principalement de face vu le parcours.

Côté parcours, après un tour du bloc dans Frameries, le parcours a pris la direction d'Hornu vu des routes en macadam ou béton.  Parcours relativement roulant avec quelques côtes parsemées sur le parcours et principalement dans la seconde moitié de la course.  L'arrivée était modifiée par rapport à 2011, dernière année où j'avais participé à cette course.  L'arrivée se faisait dans le site du Grand Hornu, ce qui fait qu'avant d'y arriver, une grosse portion en pavé via les rues voisines.

Départ donné et rapide, comme souvent dans ce genre de courses.

IMG_1752.JPG

Passage dans Frameries.

 

Après la boucle dans Frameries, soit 1500m, l'écrémage a commencé.  Je me suis retrouvée dans un petit peloton de 6-7 unités, pas mal pour se protéger du vent Clin d'œil.  Ce groupe perdra l'une ou l'autre unité au fil des kilomètres, et vers le 5-6e km, j'étais avec trois hommes.  Le tempo était toujours bien soutenu, mais vu l'obscurité, pas évident de repérer les kms inscrits à même le sol et regarder le chrono sous risque de prendre un trou dans le macadam ou une voiture Bouche cousue.  Vers le 7e km, dans une côte, le trio d'hommes m'a pris une trentaine de mètres, et donc je me suis retrouvée isolée pour le final Langue tirée.  L'écart restera longtemps stable, dommage de m'être laissée distancée dans cette difficulté.  Ce n'est que dans les derniers 1500m, que les hommes devant ont un peu accéléré pour terminer avec 40" d'avance.  Malgré que j'ai terminé seule, j'ai encore rattrapé 2-3 athlètes dans les derniers kms.

J'ai bouclé le parcours en 41'08", soit une moyenne de 3'35"/km (16,78 km/h).  Comme toujours, Fernand a raison…  Sur mon état de forme Rigolant.

HNYT.jpg

Juste une petite erreur dans le classement femme, sûrement un problème d'encodage, Philippe Jocelyne : inconnue au bataillon Surpris…  Et vu la vitesse à laquelle, elle (il) aurait couru, on devrait la (le) connaître Clin d'œil.

La seconde femme, Françoise Théate en 43'35" (masters également) Sourire, et troisième, Nathalie Deletrain en 44'07" (seniore).

Tous les résultats sur : www.chronorace.be 

Commentaires

BRAVO Virginie, quel panache, quel talent et sûrement quel travail en toile de fond... Ton article est aussi sympa et reflète la réalité, que j'ai partagé également mais à une moindre allure. Ça vaut bien quelques bulles de champagne non ? J'en profite pour te souhaiter un Joyeux Nouvel An et beaucoup de réussites pour 2014, réussites sportives et autres, tout en préservant ton capital santé. Bizzz de KAT du NAC.

Écrit par : KAT du NAC | 29/12/2013

Merci Katana :), un commentaire super sympa. Le champagne est déjà au frais pour passer le cap et entrer dans l'année 2014 qui je l'espère sera moins mouvementée pour moi. 2013 m'a offert toutes sortes d'émotions et pas toujours les meilleures… La pubalgie reste et restera toujours, mais tant que j'arrive à gérer les douleurs, et que cela n'a pas d'effets néfastes sur mon efficacité de course, je donnerai encore tout ;)…
Je te félicite également, tu as déjà bien progressé depuis tes débuts en course à pied, et je suis sûre que tu ne t'arrêteras pas là :). Bonne Année 2014 avec que de bonnes choses. Biz

Écrit par : Virginie | 29/12/2013

Les commentaires sont fermés.