29/12/2013

Vélo

Cet après-midi, j'ai profité de cette superbe météo ensoleillée et relativement douce pour la saison, pour enfourcher ma nouvelle acquisition ailleurs que sur les rouleaux…  Il était prévu un entraînement vélo, donc, j'ai pris la direction du circuit de Ophain-Bois-Seigneur-Isaac afin de tester mon Moser 666.  Et surtout voir comment allait se comporter mon épaule gauche et la clavicule sur un vélo de course puisque je n'ai plus roulé sur ce type de vélo depuis ma chute, excepté sur les rouleaux.

Rien à dire sur le vélo, super chouette, position nettement plus aérodynamique que sur mon Specialized Roubaix, même la selle est plus confortable (pourtant j'avais des doutes).  Par contre, côté épaule ce n'était pas pareil…  Après 25' les muscles de l'omoplate et de l'épaule commençaient à se manifester de plus en plus.  Et après 35', c'est la clavicule qui commençait à faire mal Criant.  Mais c'est déjà pas mal, tout d'abord d'arriver au guidon sans effort et pouvoir accéder aux commandes Clin d'œil, les douleurs sont simplement arrivées car position extrême pour cette articulation et donc les muscles sont étirés en permanence et ne savent pas amortir les chocs.  De toute façon, ça ne pourra aller que vers le positif Sourire...

Chouette sortie sur ce vélo, sympa, et les jambes ont bien tourné sans séquelle de la veille Clin d'œil

Happy New Year Trophy

Hier soir, j'ai participé au HNYT, course en ligne entre Frameries et Hornu.

Course très populaire, comme souvent en fin d'année, avec quasi 1500 participants.  Et un peu victime de son succès, le départ a été donné avec un peu de retard.  Il faut dire qu'à Hornu, il y avait énormément de coureurs qui venaient chercher son dossard aux alentours des 16h, alors que le départ était prévu à 17h à Frameries.  J'avoue que j'étais dans cette masse, mais organisée Clin d'œil et avec ma navette personnelle, ce qui fait que j'étais à Frameries à 16h30.

Côté météo, il ne faisait pas trop mauvais, la pluie avait cessé dans l'après-midi, les températures de l'ordre de 6°C et un petit vent gênant, qui allait être principalement de face vu le parcours.

Côté parcours, après un tour du bloc dans Frameries, le parcours a pris la direction d'Hornu vu des routes en macadam ou béton.  Parcours relativement roulant avec quelques côtes parsemées sur le parcours et principalement dans la seconde moitié de la course.  L'arrivée était modifiée par rapport à 2011, dernière année où j'avais participé à cette course.  L'arrivée se faisait dans le site du Grand Hornu, ce qui fait qu'avant d'y arriver, une grosse portion en pavé via les rues voisines.

Départ donné et rapide, comme souvent dans ce genre de courses.

IMG_1752.JPG

Passage dans Frameries.

 

Après la boucle dans Frameries, soit 1500m, l'écrémage a commencé.  Je me suis retrouvée dans un petit peloton de 6-7 unités, pas mal pour se protéger du vent Clin d'œil.  Ce groupe perdra l'une ou l'autre unité au fil des kilomètres, et vers le 5-6e km, j'étais avec trois hommes.  Le tempo était toujours bien soutenu, mais vu l'obscurité, pas évident de repérer les kms inscrits à même le sol et regarder le chrono sous risque de prendre un trou dans le macadam ou une voiture Bouche cousue.  Vers le 7e km, dans une côte, le trio d'hommes m'a pris une trentaine de mètres, et donc je me suis retrouvée isolée pour le final Langue tirée.  L'écart restera longtemps stable, dommage de m'être laissée distancée dans cette difficulté.  Ce n'est que dans les derniers 1500m, que les hommes devant ont un peu accéléré pour terminer avec 40" d'avance.  Malgré que j'ai terminé seule, j'ai encore rattrapé 2-3 athlètes dans les derniers kms.

J'ai bouclé le parcours en 41'08", soit une moyenne de 3'35"/km (16,78 km/h).  Comme toujours, Fernand a raison…  Sur mon état de forme Rigolant.

HNYT.jpg

Juste une petite erreur dans le classement femme, sûrement un problème d'encodage, Philippe Jocelyne : inconnue au bataillon Surpris…  Et vu la vitesse à laquelle, elle (il) aurait couru, on devrait la (le) connaître Clin d'œil.

La seconde femme, Françoise Théate en 43'35" (masters également) Sourire, et troisième, Nathalie Deletrain en 44'07" (seniore).

Tous les résultats sur : www.chronorace.be 

28/12/2013

Entraînements de la semaine

Lundi, repos.

Mardi, en théorie je devais aller m'entraîner mais vu la longueur de la journée au boulot, je n'ai pas disposé du temps nécessaire, réveillon oblige Clin d'œil...

Finalement, j'ai déplacé mon entraînement au mercredi matin et de manière "aménagée" Clin d'œil…  J'ai fait un duathlon indoor Rigolant, j'ai commencé par 15' sur le tapis de course, suivi de 20' sur les rouleaux (comme ça je m'habitue à mon nouveau vélo et surtout à la position qui est un différente) et j'ai terminé par 10' sur le tapis de course.  Le tout en endurance à 7h30 du mat', de quoi être en forme pour le repas de Noël...

Jeudi, j'ai été courir en soirée.  Il faisait déjà noir lorsque j'ai débuté, donc j'ai pris la direction des petites rues de Waterloo et environs, j'y ai fait des tours et détours pour arriver au temps d'entraînement.  Les sensations étaient plutôt neutres.

Vendredi, j'ai pris la direction du garage.  A nouveau un entraînement en soirée, mais j'avais envie de casser la monotonie du tapis de course par un passage sur les rouleaux.  Un peu comme mercredi…  Finalement, je fais le temps entraînement exigé, je respecte les FC et je préserve un peu mon articulation arthrosique Bouche cousue... 

Ce soir, direction Frameries-Hornu pour "l'Happy New Year Trophy"...

23/12/2013

Crosscup de Bruxelles

Point de neige cette fois-ci Clin d'œil…  Les deux dernières fois que j'avais participé à cette manche de la Crosscup, c'était avec la neige Sourire

Non, cette fois-ci, c'est avec une météo plutôt douce pour la saison, 10°C avec un ciel couvert et surtout beaucoup de vent. 

Le parcours était inchangé, avec le départ suivi d'une première montée, virage à droite, ligne droite suivie d'une descente avec un large virage vers la droite, ensuite une portion plutôt plate pour remonter au point le plus éloigné du circuit, virage à gauche descente avec un large virage à droite, petit montée, re virage à gauche et longue ligne droite ramenant vers l'arrivée ou vers le tour suivant avec passage de deux obstacles.  Pas beaucoup de boue sur le circuit, sauf dans le bas, mais incomparable avec les éditions boueuses Clin d'œil.

Sur la ligne de départ, toutes les meilleures Belges de la discipline et un gros contingent d'athlètes étrangères, l'Angleterre étant bien représentée Sourire.  Le départ n'a pas été super rapide, mais la côte arrive après 150-200m, le peloton s'est étiré progressivement.  Après les 2/3 du premier tour, les écarts se formaient déjà de manière significative, mais les jambes n'étaient pas les mêmes qu'à Roulers, et malgré un départ prudent, je n'ai pas su accrocher le bon wagon…  J'ai couru quasi seule les 3 tours suivants avec une athlète Britannique qui me devançait d'une trentaine de mètres.  Dans l'avant-dernier tour, je me rapprochais d'elle dans chaque côte, et dans le dernier tour, je m'étais dit que je pouvais peut-être la dépasser, mais finalement elle en avait garder sous la semelle Clin d'œil.

Au final, je termine 28e et 9e Belge, pas si mal puisque je prend quelques points au classement de la Crosscup (alors que j'avais nullement envie de faire du cross, sic !).  L'ennemi n°1, c'était Eole…  Lors des trois premiers tours, j'arrivais chaque fois sur le mauvais pied au moment d'attaquer l'obstacle, tout ça à cause du vent de face, j'ai dû attendre le dernier tour pour ne pas perdre du temps lors du franchissement de ces deux obstacles.  

IMG_1908.JPG

Toujours quelques soucis d'équilibre à cause de l'épaule gauche Bouche cousue...

Les résultats :

Sen D.jpg

Prochaine manche de la Crosscup, dans un bon mois à Hannut Clin d'œil...

Entraînements

La semaine passée, les entraînements étaient un peu plus cool en prévision de la manche de la Crosscup à Bruxelles Sourire.

Lundi, repos comme toujours Clin d'œil...

Mardi, juste un petit entraînement en endurance cool que j'ai réalisé sur le tapis de course dans le garage au petit matin, malgré que j'étais en récup côté boulot, mais la journée allait être full Langue tirée !

Mercredi, étant à l'extrême ouest de la Belgique, j'ai finalement loupé l'heure de l'entraînement à Nivelles.  En arrivant à 19h au bercail, plus vraiment envie d'enfiler les runningshoes pour faire es fractionnés prévus le long d'une nationale Incertain.

Jeudi, rouleaux en endurance très cool, 45' à mouliner...

Vendredi, repos.

Samedi, encore une petite sortie en endurance relax.  J'ai été m'entraîner en soirée après une journée bien remplie Clin d'œil…  Avant cet entraînement, j'ai "troqué" mon Specialized Roubaix pour une super occasion achetée chez Cycles Pitau, un vélo Moser 666 (cadre en carbone, équipé Shimano Dura Ace, roues Mavic Cosmic SL, pédalier FSA SLK 175mm,…), du tout beau matos Sourire…  Sur lequel, j'ai déjà placé mes plateaux Rotor Q-rings, mon prolongateur.  Et sûrement que d'autres modifications seront nécessaire, peut-être la potence et la selle, à voir à l'usage Clin d'œil...

photo 1.JPG

L'ancien Clin d'œil, le Specialized Roubaix.

photo 2.JPG

Le nouveau, Moser 666 Sourire.

16/12/2013

Entraînements du week-end

Vendredi, tout comme mardi, je n'ai pas trouvé le temps d'aller m'entraîner.  La seule option éventuelle aurait été le tapis de course, mais bof Incertain…  Je me suis "rattrapée" le week-end, ni plus ni moins Clin d'œil.

Samedi, j'ai pris la direction du garage à 7h30 pour faire un entraînement sur les rouleaux.  Même séance que samedi passé, avec des changements de rythme à intervalles réguliers, ça passe plus vite que les rouleaux du jeudi Clin d'œil.

Dimanche, à nouveau un entraînement matinal puisque je bossais.  Mais à 7h30 du mat', il fait encore nuit de plus que le ciel était couvert et que quelques gouttes tombaient.  J'ai dû faire mon échauffement dans les rues avant de prendre la direction des champs (au même endroits que dimanche passé) pour faire la portion spécifique cross qui consistait à des accélérations successives agrémentées de côtes une fois sur deux.  Lors des premières répétitions, il faisait encore pénombre, mais ensuite la luminosité a augmenté rapidement, permettant d'avoir des appuis plus stables.  Avec la météo des derniers jours, malgré que le chemin est majoritairement sablonneux, il y avait des endroits glissants et quelques pièges pour les chevilles (surtout lorsqu'il fait sombre).  L'entraînement s'est superbement bien déroulé avec des super sensations Sourire.

 

12/12/2013

Fractionnés et rouleaux

Lundi, repos Sourire.

Mardi, journée full et horaire compliqué, résultat, je n'ai pas trouvé le temps d'aller m'entraîner Incertain…  Mais, finalement, cela valait peut-être mieux vu que la pubalgie titille de plus en plus.

Mercredi, direction Nivelles.  La météo était sèche mais très froide, le givre avait déjà refait son apparition sur mon pare-brise à 17h en sortant du boulot.  Après un échauffement dans les rues environnantes et le parc de la Dodaine, direction la piste qui était également givrée et glissante.  Par chance, j'ai toujours ma paire de spikes Adidas Cadence.  Vu l'intensité des fractionnés, valait mieux que je les enfile, sinon ça allait terminer en patinage artistique Bouche cousue.  Malgré une alimentation peu diététique (2 galettes et quelques bonbons pour compenser le repas du midi que je n'ai jamais eu le temps d'absorber), j'ai réalisé cette séance super facilement, et pourtant le tempo était super élevé.  Il y avait longtemps que je n'avais plus couru ces distances à cette vitesse, bien 2-3 ans…  Mais comme toujours, Fernand évalue bien le niveau de forme du moment Clin d'œil...

Aujourd'hui, récupération active sur les rouleaux.  Entraînement tardif, au fond du garage avec l'iPod dans les oreilles.  Les muscles étaient bien "dérouillés" après avoir mouliné ainsi pendant 45 minutes.

08/12/2013

Entraînements du week-end

Samedi, un nouvel entraînement sur les rouleaux.  45' en endurance avec des changements de rythme à intervalles réguliers, ça permet de casser la monotonie.  Les jambes ont bien tourné, et le temps est passé assez vite Clin d'œil.

Dimanche, entraînement similaire à dimanche passé.  Après un échauffement en endurance bien dynamique, une partie plus spécifique cross avec des accélérations et des côtes.  J'ai réalisé cette partie au même endroit que dimanche passé, le chemin n'est pas trop glissant puisque plutôt sablonneux, juste une partie de côtes sur des pavés mais il y a moyen de les éviter en passant sur une couche de béton un peu défoncée.  Le vent était de la partie, mais les températures étaient correctes.  Les sensations étaient plus que correctes Sourire.

06/12/2013

Entraînement

Aujourd'hui, comme je ne travaille pas, j'ai été m'entraîner à 10h avec le soleil Cool, et les chiens Rigolant !

IMG_0641.JPG

IMG_0643.JPG

Les Cockers Anglais sont des chiens très sportifs et endurants, ils adorent se dépenser Sourire.  

Malgré les longues oreilles, les poils longs et leur petit air "royal", ce sont avant tout des chiens de chasse, appartenant au groupe 8 càd les retrievers et épagneuls, tous des chiens : leveurs de gibiers (à poils ou à plumes), rapporteurs et chiens d'eau.

IMG_0650.jpg

IMG_0652.jpg

Je confirme, Kéo et Locky sont bien des leveurs de gibiers (ils préfèrent les plumes), rapporteurs (Kéo uniquement sa balle Clin d'œil, et Locky a déjà rapporté des carcasses d'oiseaux) et chiens d'eau (ils ne terminent jamais une balade tout sec et propre).

IMG_0614.jpg

Kéo accro aux ballons et balles de tout genre Rigolant...

IMG_0589.JPG

Locky, chien de rapport (en tout genre) Clin d'œil.

Après cette parenthèse canine, revenons à l'entraînement du jour.  J'ai été arpenter les chemins de remembrement, en faisant des tours et détours afin de ne pas croiser des routes, ainsi je ne devais pas remettre les laisses aux chiens.  Début en endurance, suivi d'une partie bien dynamique.  Kéo avait déjà couru 2-3 fois mais cela faisait longtemps, et pour Locky, c'était une première.  Ce qui fait que j'ai un peu diminué la partie dynamique pour ne pas les épuiser.  Finalement, les chiens se sont éclatés, ils couraient comme des fous et trouvaient même encore l'énergie d'aller lever les corneilles.  Infatiguables ces Cockers Rigolant…  Maintenant, ils sont calmes, c'est l'heure de la sieste Clin d'œil.

Pas top :(

Une semaine pas terrible côté entraînement Déçu…  Peut-être les changements de rythme, avec un entraînement plus intensif, les jours qui sont au plus court, la reprise du boulot après une semaine de congé ? Ou peut-être, l'un ou l'autre virus qui veut me coloniser ? Et sûrement quelques heures de sommeil en négatif Bouche cousue… Pourquoi toujours chercher une cause au fait que le forme n'est plus là ? Qu'importe la ou les cause(s), les faits sont là...

Lundi, jour de repos traditionnel Sourire.

Mardi, l'entraînement est passé à la trappe, pourtant j'étais hypermotivée mais après avoir vu la lumière déclinée à la vitesse vv', je me suis portée "pâle" Bouche cousue...

Mercredi fut sûrement la plus mauvaise journée.  J'ai traîné un mal de crâne jusqu'au soir, un peu avant d'aller à Nivelles.  Après maintes réflexions, j'ai finalement pris la direction de Nivelles pour faire ma séance de fractionnés sur piste.  La météo n'était pas terrible, la bruine détrempait tout et un petit vent gênant soufflait sur la piste.  Echauffement avec le groupe dans les rues avoisinantes, ensuite plat de résistance en solitaire sur la piste.  J'avais le même entraînement que la semaine précédente, à part que cela ne s'est pas du tout déroulé comme mercredi passé Criant.  Autant la fois passée, je l'ai fait "les deux doigts dans le nez" Langue tirée, autant cette semaine fut catastrophique…  Dès le premier fractionné, le chrono n'était pas respecté ! Bon, peut-être la mise en route ? Second, encore plus lent et la respiration laborieuse…  Le troisième et quatrième, encore pire avec la respiration encore plus courte et l'acide lactique qui montait dans les muscles Incertain.  Et je n'étais qu'à la moitié du programme…  Après adaptation du chrono pour les fractionnés suivants, j'ai fini par jeter l'éponge.  Un entrainement pourri Criant ! Vu que ça coinçait au niveau respiratoire, Fernand me disait que c'était peut-être une infection qui s'installait.

Jeudi, récupération active sur les rouleaux pendant 45', les jambes ont très bien tourné et les sensations étaient bonnes malgré que ce type d'entraînement n'est pas très motivant.  Entraînement cool, et pas de réels signes de rhume ou autre, à suivre...

01/12/2013

Entraînement cross

Ce matin, un entraînement bien dynamique au programme Sourire.  La météo était de la partie, c'était vraiment sympa ce beau soleil dans un ciel quasi bleu immaculé et très peu de vent.  Par contre, les chemins de remembrement étaient encore bien boueux par endroits.  Après un début en endurance, il y avait une partie plus spécifique cross avec des accélérations et des côtes.  J'ai fait ce travail sur un chemin de remembrement pas trop boueux, il était plutôt sablonneux avec une petite portion sur des pavés pour une côte sur deux.  Après, retour au bercail en endurance cool.