10/05/2014

Fartlek

En théorie, hier j'aurais dû prendre la direction d'un stade, soit G. Reiff tôt le matin ou soit la Dodaine en fin de journée, mais la météo était peu engageante pour un travail sur piste...  Eole était déchaîné !!!

Finalement, c'est au beau milieu de l'après-midi, que je me suis décidée d'aller courir, direction les champs et adaptation de la séance fractionnés en fartlek.  J'ignore si le plan était meilleur, car j'ai bouffé autant de vent dans les champs que sur la piste, mais j'étais au grand air Clin d'œil.  Finalement, je n'ai même pas eu de pluie, que du contraire un beau soleil et donc trop chaud vu le nombre de couches Langue tirée.  Les sensations étaient moyennes, peut-être à cause des conditions climatiques, il fallait vraiment s'accrocher surtout vent de face.  J'étais K.O. après cet entraînement Bouche cousue.

Les commentaires sont fermés.