22/09/2014

Semi de Nivelles

Hier, j'ai pris part au semi de Nivelles qui était à sa seconde édition.  Initialement, cette course n'était pas prévue puisque je participais au CB de semi le 14 septembre, mais Noël avait demandé que quelques athlètes du CABW y participent pour montrer le maillot Clin d'œil.  J'ai logiquement accepté, en me disant que je pouvais toujours débuter la course sur un tempo très relax et voir au fil des kilomètres...

La météo était exécrable en ce matin du 21 septembre, une ode à l'automne ? Qui sait Bouche cousue ? En bref, il a draché toute la matinée, sans discontinuer ! Le seul point positif était la température, idéale pour ce genre d'effort Rigolant.

Sur la ligne de départ, Grand-Place de Nivelles, un peloton imposant regroupait les participants des 5, 12 et 21,1kms.  L'attente fut relativement longue sous cette pluie battante, mais l'ambiance était sympa.  Le départ fut assez rapide, mais dangereux sur des pavés glissants et une chaussée étroite.  Dès le départ, une première difficultés qui a réfréné les ardeurs de certains.  Je me suis calée dans la foulée de Marc Vanderlinden, une fois le peloton écrémé, on s'est retrouvé à 5-6 coureurs.  Peloton qui s'est régulièrement modifié en nombre au gré des difficultés et des bifurcations de distances.  Avant le premier retour vers le centre de Nivelles, nous n'étions plus que 3 : Marc, Olivier Paquet et moi.  Chouette petit groupe où chacun faisait sa part de "travail".  Passage par le parc de la Dodaine et un tour de piste du CABW pour reprendre la direction de la périphérie nivelloise.  Dernière séparation des distance, les 12kms descendait vers le centre, quant à nous, nous reprenions de l'altitude vers le zoning sud de Nivelles.  Une bonne partie de la piste cyclable de la chaussée de Namur était inondée à cause d'égouts qui refoulaient.  Certes, les pieds étaient déjà mouillés depuis longtemps, mais pas avec les chaussures inondées ! Du poids en plus à transporter sur une portion pas très roulante car elle ne faisait que monter.  Vers le 13e-14e km, on arrivait au point culminant du parcours, enfin quelques descentes pour accélérer le rythme.  Mais première descente = vent de face Bouche cousue, seconde descente = pavés disloqués, boue, donc glissant ! Et après, une bosse au milieu des champs de maïs avec un vent de face à décorner les boeufs.  C'est là que Olivier a pris le large, j'ai pris le relais pour Marc quine a repris un à son tour.  Ensuite, je pris quelques mètres à Marc.  Effectivement, la dernière portion était un peu plus roulante avec moins de côtes et plus de descentes ou de portions plates.  Vers le 18e km, je dépasserai un concurrent qui était totalement isolé depuis pas mal de kilomètres.  A 500m de l'arrivée, le parcours du semi rejoignait celui du 12km.  

J'ai bouclé ce semi en 1h22'57'', une victoire chez les femmes et 12e au scratch.  Un chrono plus que correct vu les conditions météo, le type de circuit et les revêtements.  Chouette, la forme revient Clin d'œil.

Les résultats : www.runbox.be/fr/semi-marathon-de-nivelles/

Semi Nivelles.jpg

Commentaires

Pas facile comme parcours mais tu arrives à passer chaque difficulté sans trop de pépins! Beaucoup d'eau? c'est idéal pour s'hydrater ;-) Bonne récupération....

Écrit par : robert72 | 22/09/2014

Les commentaires sont fermés.