27/10/2014

Crosscup Relays Gand

Avec quelques jours d'avance, la saison de cross a été lancée par la première manche de la Crosscup, celle de Gand sous le mode relais.

La météo était agréable avec une alternance de soleil et nuages, un peu de vent et des températures douces (16°C).

Côté parcours, pas de changement par rapport à l'année précédente.  C'est toujours le domaine de Blaarmeersen qui sert de terrain de jeu.  Parcours plat, peu boueux, avec pas mal de relances et un passage dans le sable en fin de tour.

Fernand avait aligné plusieurs équipes dans différentes catégories.

Pour notre part, nous avions une solide équipe en senior femmes avec Catherine Martens en première relayeuse, moi en deuxième et Stéphanie Barnes en dernière relayeuse.  Aussi bonne voire plus forte que l'an dernier où nous avions trusté la 3e place.  Restait à voir la concurrence...

Une bonne cinquantaine d'équipe au départ, toujours aussi bousculé...  Catherine était bien positionnée dès le signal du starter, avant d'entrer dans le sable, elle était seconde.  A la fin de son relais, Catherine m'a remis le témoin en tête avec 25m d'avance sur les autres équipes Sourire.  C'est la première fois que dans le cadre d'une Crosscup, je me retrouvais en tête devant le gratin du cross belge.  Difficile de gérer sa course, que faire ? Courir vite, attendre ? Surtout vu le niveau des adversaires, qui plus est sur 1500m, ce qui s'apparente déjà à un sprint pour moi Rigolant...  Tant pis, j'ai pris mes responsabilités et j'ai couru vite dès le début de mon relais.  

997070_355157457995079_496900710324690156_n.jpg

Après 700-800m, 2 athlètes sont revenues, elles étaient au coude à coude, ça bagarrait ferme, j'ai tenté d'accrocher le wagon mais l'acide lactique commençait déjà à faire des ravages...  Après le passage du sable, quelques filles sont revenues, finalement j'arriverai à passer le témoin en 6e place à Stéphanie.  Mis à part les 2 premières, les écarts étaient minimes.  Après 1500m de course, Stéphanie était calée dans un petit peloton de 3-4 athlètes en chasse derrière l'AVR de Veerle Dejaeghere.  Mais à 20m, Veerle Vanlinden faisait une belle remontée.

Finalement, Stéphanie terminera 4e, on a loupé de peu le podium...  Mais cette année, le niveau des équipes était nettement plus homogène qu'en 2013.  Une course pleine de suspens Sourire.

Les résultats sur : www.chronorace.be

CC relays Gand.jpg

26/10/2014

entraînements de la semaine

Une semaine un peu plus relax au niveau entraînement car se situant entre deux compétitions, d'une part l'Ekiden et l'ouverture de la saison de cross avec la "Crosscup Relays" à Gand Sourire.

Lundi, repos.

Mardi, j'avais des rouleaux au programme.  J'ai "sauté" sur le vélo à 6h du mat' avant d'aller au boulot.  Les jambes tournaient bien mais ce genre d'exercices est toujours aussi barbant surtout lorsque c'est endurance point barre Clin d'œil...

Mercredi, j'ai eu une journée assez kilométrique au boulot et résultat, il était déjà fort tard pour se rendre à Nivelles.  Ce qui fait que j'ai fait l'impasse sur la séance "fractionnés".  Pas bien Déçu...  Evidemment je culpabilisais...

Jeudi, c'était repos en théorie, mais finalement j'ai décidé de faire l'aller-retour maison-boulot en vélo.  Au moins là, on ne me l'a jamais volé Rigolant !

Vendredi, je devais aller à l'école.  Vu la mésaventure de la semaine précédente, j'ai investi dans un VTT de 300€.  Ce qui est sûr, c'est que ce n'est pas du tout la qualité du précédent En pleurs...  Il affiche au moins 5-6kg de plus, du Shimano bas de gamme mais bien réglé (pour le moment), des roues bas de gamme avec des roulements m...iques.  Une certitude, j'allais me faire des cuisses dans les côtes Rigolant.  Et une incertitude, le VTT allait-il être encore présent après la journée de cours ? Je l'avais bien entendu installé sur un autre parking à vélos, au coeur du campus, voies piétonnières, passages incessants, mais risque d'actes de vandalisme gratuits...  Par chance, rien de tout cela, j'ai donc pu faire l'aller-retour en VTT.  Je met environ 5' de plus qu'avec l'autre mais c'est encore acceptable, d'ailleurs pour le moment, il ne roule pas si mal ce vélo Clin d'œil.

Samedi, un entraînement très court en course à pied, en endurance cool avec quelques déboulés pour finir.  Les sensations n'étaient pas mauvaises.

Et aujourd'hui...  Place au cross Sourire !

19/10/2014

Ekiden de Bruxelles

L'ekiden de Bruxelles se déroulait ce samedi 18 octobre.

Toujours même lieu, le stade Roi Baudouin, toujours même parcours vallonné avec des relances et sélectif.

Côté météo, une météo estivale avec des températures proches des 25°C voire plus, un vent doux mais fort pour compliquer un peu plus la progression.  Ces deux éléments allaient rendre le parcours encore plus dur que d'habitude, d'ailleurs il y a eu pas mal d'interventions des services de secours.

Cette année, Fernand avait aligné 3 équipes, 1 féminine et 2 masculines.  Côté femme, notre équipe était aussi forte même peut-être un peu plus forte que l'an dernier (dixit Fernand).  Elle était constituée de Mathilde Hanuise, Catherine Martens, Anne Triffaux, moi, Céline Draux et Stéphanie Barnes.  En 2013, nous avions pris la 2e place derrière l'inaccessible team du DCLA.  Mais pour cette édition, le DCLA sera fort déforcé par le départ de Veerle Vanlinden et l'absence de Van Hoyemissen, une chance pour nous de remporter le titre Sourire.

Il n'y a pas eu vraiment de suspens...  Mathilde a remis le tazuki (témoin) à Catherine 30-40" derrière le DCLA.  Catherine étant en grande forme, avait déjà refait et largué son adversaire après 5km.  A la fin de son relais, nous avions une avance de 2' environ.  Ensuite, c'était au tour de notre "nouvelle" équipière Anne de s'élancer sur son relais de 5km.  Elle est partie un peu vite, en se stressant par peur de mal faire et en se mettant la pression, mais elle a bien géré.  Elle m'a remis le témoin toujours en tête avec une bonne avance Sourire.  Personnellement, je n'ai pas superbement bien couru, un chrono nettement supérieur à 2013 mais sans conséquence pour notre classement final (ouf).  Premier tour, c'était plutôt OK mais sans être terrible, le second tour a été moins bon, j'avais trop chaud, à la limite de l'asphyxie donc j'ai géré dans les côtes et essayé de relancer sur les plats et descentes.  J'ai remis le tazuki en tête à Céline, notre équipière la plus jeune.  A ce moment-là, l'écart de fait être de 3'30"-4' avec nos plus proches poursuivantes, qui finalement n'étaient plus le DCLA, mais l'AVR.  Il ne restait plus qu'à Stéphanie de débouler en tête vers la ligne d'arrivée...

Pour la première fois, le CABW a remporté le titre de championne de Belgique d'Ekiden Sourire.

SAM_0421.JPG

SAM_0429.JPG

10710989_352132701630888_7338172501060182856_n.jpg

Les hommes terminent à une superbe 3e place avec une équipe constituée en partie par des jeunes (très jeunes) et des seniors Sourire.

SAM_0420.JPG

Les résultats sur : www.chronorace.be

Une semaine qui s'est mal terminée...

Comme prévu, jeudi, le verdict de l'orthopédiste est tombé...  Va falloir ôter cette plaque Bouche cousue ! Bon, il m'a donné un délai de 6 mois.  Maintenant, quand est-ce que je retournerai sur le billard, wait and see...

Vendredi, "the bad black day" Criant...  Le matin, j'ai enfourché mon VTT pour me rendre à l'école, 23km au total, dont les 3/4 en mode "nature".  A 7h du mat', il faisait vraiment nuit noire dans la forêt, mais l'éclairage est puissant et le trajet connu, donc pas de problème...  Une journée de cours...  Et après...  Mon VTT avait disparu, complètement disparu, aucune trace, pas de cadenas coupés au sol (il était doublement cadenassé, dont un Abus de sécurité 6) ou de casque Criant !

Il n'y a aucun mot pour qualifier ce genre d'individus, qui ne se rendent pas compte de la portée de leurs actes.  Voler un vélo est tellement simple, mais là, il fallait une fameuse dose de culot et d'organisation.  Je ne vais que de manière sporadique suivre des cours, le parking vélos se situe à l'avant de l'école et devant les fenêtres d'un service administratif, et comme dit précédemment un des cadenas était déjà très solide.  Vu le mode opératoire, mon VTT a dû être embarqué dans une camionnette, donc véhicule qui a dû s'arrêter dans une "ruelle" avec peu de possibilité de stationnement.  A moins que là encore, ils ont fait preuve de culot en prenant place sur le parking "livraison", juste devant le parking vélos et donc le bureau administratif.  Le pire dans cette histoire, c'est que je ne comprend pas que personne n'a vu quelque chose, même si cela a pris que 1 ou 2 minute(s).

J'étais dans une rage folle, ça m'a coûté de l'énergie et de l'argent.  D'abord entendre dire de la part de la dame de l'accueil de l'école que j'aurais pu demander une carte pour mettre mon vélo à l'abris (?), trop tard Criant ! Attendre le vigile du campus (un vigile (?) pour un campus aussi étendu, à quoi il sert ?), aller déposer plainte à la police (sans avoir de suite évidemment Criant)...  Et pour couronner le tout, goûter aux joies des transports en commun qui m'ont coûté encore 5,10€ et avec lesquels, j'ai mis plus de temps pour rentrer que sur mon deux-roues Criant...  No comment !

Nos routes sont saturées de voitures, le gouvernement veut promouvoir la mobilité...  Alors qu'il met tout en oeuvre pour éradiquer ce genre de faits, sinon on ira droit dans le mur Criant !

IMG_1028.JPG

R.I.P. !

"Bien mal acquis n'en profite jamais" ???  Je l'espère...

16/10/2014

Week-end et début de semaine

Samedi, j'avais du vélo au programme, mais boulot aussi Clin d'œil...  Donc, j'ai pris le VTT pour un aller-retour maison-boulot en endu relax.  Au matin, j'ai fait quelques détours avant de prendre la direction du boulot.  Les chemins étaient parsemés de boue et de flaques mais ça restait très roulant.  Au retour, chemin direct vallonné, avec le soleil et un peu de vent.  Sympa comme petites séances au milieu de la nature Sourire.

Dimanche, l'entraînement est passé à la trappe par manque de temps Incertain.

Lundi, repos course à pied et quelques exercices de tonification.

Mardi, je devais faire du vélo, mais finalement j'ai enfilé les runningshoes et pris les Cockers pour un entrainement relax au milieu des champs.  Les chiens gagnent en condition physique, ils s'améliorent chaque semaine Sourire.  Faut dire que la météo était top, 12°C, du vent, un ciel gris et des flaques Langue tirée...

Mercredi, direction Nivelles en soirée.  Echauffement dans le parc de la Dodaine, suivi par des éducatives et déboulés sur le terrain de foot.  Ensuite, je devais faire quelques 1000m sur un tempo dynamique mais pas "à fond" Clin d'œil.  Les sensations étaient excellentes sur la piste malgré la pluie qui tombait.  Une partie de mes coéquipières pour l'Ekiden, faisaient quant à elle, des 400m.  Beaucoup pour elle, peu pour moi...  Je déteste les 400m sur piste Bouche cousue ! Et ce fut avec plaisir que j'ai retrouvé une connaissance, Kinga (triathlète du RCBT) qui venait faire un test puisque Fernand va l'entraîner désormais en course à pied et vélo Sourire.

Aujourd'hui, repos.  Et cet après-midi, RV chez l'orthopédiste pour une Rx de contrôle au niveau de la clavicule.  Si elle est consolidée, il faudra prévoir l'ablation de la plaque...  Bof, bof, pas trop pressée Bouche cousue...

10/10/2014

Mega retard 8)

Avec la reprise du boulot, associée à l'école (bien que c'est plus cool que ce que j'avais prévu), ça perturbe quelque peu mon rythme Bouche cousue...

Mercredi 1e octobre, direction Nivelles pour un entraînement "cross".  Après un échauffement dans le parc, Fernand nous a fait courir autour de l'étang.  Chouette séance avec de bonnes sensations Sourire.

Jeudi, un petit entraînement relax avec du vélo et de la course à pied.  Météo très agréable pour rouler à vélo, temps sec, températures douces et un vent pas trop soutenu.  Après le vélo, une dose homéopathique de course à pied avec quelques déboulés pour clôturer.  Les sensations étaient bonnes.

Vendredi, aller-retour maison-école en VTT.  Au matin, c'est nettement plus cool que pour le retour vu le profil du parcours.  Exceptionnellement, le retour s'est fait début d'après-midi, un prof était absent.  Très chouette surtout que la météo était agréable mis à part Eole, mais en forêt cela se perçoit moins...

Samedi, un petit entraînement course à pied en endurance relax au matin, avant d'aller bosser.  Faut dire que le VTT du vendredi pèse un peu dans les pattes le lendemain, 46km au total avec un retour qui compte plus de montées que de descentes Langue tirée, j'ai en général les cuisses un peu "explosées"...

Dimanche, programme un peu adapté par manque de temps, càd un peu raccourci.  Au menu, un travail un peu plus spécifique cross.  Et oui, la saison cross arrive tout doucement...

Lundi, quelques exercices de renforcement, mais j'avoue, je n'étais pas très motivée, strict minimum Langue tirée.

Mardi, j'ai fait l'impasse sur l'entraînement Incertain...

Mercredi, direction Nivelles et toujours entraînement dans le parc.  Mais cette fois-ci, le parc était bien boueux suite aux averses.  De quoi se mettre dans le bain...  Même le cardiofréquencemètre avait décidé de se mettre dans le bain, il n'a pas arrêté de déconner Criant !

Jeudi, VTT aller-retour maison-boulot.  Aussi bien au matin qu'en fin de journée, j'ai fait quelques détours pour allonger le circuit.  Les chemins de remembrement étaient plus ou moins boueux mais ça restait roulant.  Cela changeait de rouler dans les champs par rapport à la forêt Clin d'œil...

Aujourd'hui, pas école mais congé tout de même.  Résultat, j'ai été courir au milieu de la matinée, avec le soleil et les Cockers.  Comme les toutous m'accompagnaient, j'ai fait une séance plus courte et surtout moins intense.  Les températures étaient géniales pour eux, pas trop chaud.  Et puis, il y avait de l'eau à volonté plus le passage par l'étang du golf Clin d'œil.  Après cela, c'était douche pour tout le monde...