29/11/2014

Entraînements de la semaine

Lundi, un jour de repos Sourire.

Mardi, j'avais du vélo et un peu de course à pied au programme.  J'ai réalisé cet entraînement sur les rouleaux puisque malheureusement les jours raccourcissent fortement Incertain, et à 16h30 il fait déjà pénombre.  Après avoir pédalé sur les rouleaux, j'ai couru sur le tapis de course.  Une séance comme ça de temps en temps, c'est encore assez sympa.

Mercredi, direction Nivelles pour les fractionnés sur piste.  Après un long échauffement dans le parc de la Dodaine, direction la piste pour des fractionnés longs sur un tempo soutenu et une récup relativement dynamique.  Le rhume n'était pas encore tout à fait fini et j'ignorais ce que cela allait donner sur la piste.  Mais finalement, j'ai pu respecter les chronos et les sensations étaient même très bonnes Sourire.

Jeudi, j'ai été au boulot en VTT.  Matin, comme d'hab', chemin direct assez vallonné à travers champs en endurance.  Au soir, j'ai fait quelques détours pour prolonger la séance.  Par contre, difficile de respecter les consignes puisqu'il faisait noir, donc pas évident de suivre les FC sur le cardio et de percevoir tous les pièges des chemins de remembrement.  J'ai poussé un peu plus sur les pédales pour le retour.

Vendredi, repos.

Aujourd'hui, entraînement dans la fraîcheur matinale et sous le soleil Sourire.  Juste un petit entraînement en endurance avec quelques déboulés pour clôturer.  Plutôt sympa.

23/11/2014

Fin de semaine

Vendredi, il faisait vraiment caillant au matin, bien que le ciel était bleu et que le soleil a fait son apparition.  J'avais du vélo au programme sur des intensités relativement légères, donc j'ai préféré installer le vélo sur les rouleaux au fond du garage.  Il m'a fallu 10 minutes avant de me réchauffer, et 20 minutes de plus pour commencer à avoir froid aux pieds Bouche cousue.  Autrement dit, j'ai fini l'entraînement avec les pieds gelés...

Ce week-end, je reprenais le boulot et j'avais pris l'option de réaliser mes entraînements directement après le boulot.  Samedi, une séance en endurance.  A 17h, le jour décline très vite, donc lampe frontale pour pouvoir sillonner les chemins de remembrement et servitudes.  Entraînement sympa, et les sensations n'étaient pas mauvaises.  Dimanche, des côtes au menu.  Et là, pas de souci à se faire, les côtes à Lasne, il n'y a que ça Clin d'œil ! Après cet entraînement, j'avais un peu mal aux cuisses, logique vu la côte choisie.

20/11/2014

Entraînement cross

Aujourd'hui, j'ai repris les entraînements course à pied.  J'ai démarré mon entraînement vers 8h30, direction les champs en endurance.  Bof, bof, les sensations...  Les muscles raides, pas de tonus et à 135 puls, j'avais l'impression que j'allais pas pouvoir aller plus vite Déçu.  Après un phase d'échauffement un peu plus dynamique, je devais faire un travail spécifique cross dans mon coin habituel afin de pouvoir respecter les consignes.  J'ai cru que j'allais crever avant la fin de l'entraînement Langue tirée...  Au final, j'ai un peu craché mes poumons, explosé les muscles des pattes, mais j'ai su terminer cette séance dans un état plus qu'acceptable Clin d'œil.

En tout cas, j'espère que les sensations vont revenir rapidement, parce que justement, je commençais à me sentir nettement mieux.  Fichu rhume Criant !

19/11/2014

2 jours out et vélo

Dimanche après-midi, pas de chance...  Quelques heures avant, j'avais les prémices du rhume, et puis...  Le rhume avec mal de gorge dans un premier temps ensuite le nez s'en est mêlé Criant...  Au plus mauvais moment ! 

Lundi matin, mal de gorge, nez qui coule, tête dans le ..., autrement dit la totale ! Pas d'entraînement.

Mardi, ça allait un petit mieux mais c'était loin d'être fini.  Pas d'entraînement, mais une longue sortie avec les Cockers dans les champs.  Cockers en mode chasse Sourire !

IMG_1121.JPG

Le faisan ! Le faisan ! Si, si, il y en a un dans les ronces Rigolant...

IMG_1122.JPG

IMG_1123.JPG

Où il est passé ? Pas si bête le volatile, il a fini par trouver un échappatoire malgré la clôture.  Et 2 Cockers bredouillent et au taquet Clin d'œil.

Aujourd'hui, le rhume va nettement mieux, et surtout j'ai pu dormir une nuit complète Sourire... Donc, j'ai repris l'entraînement et c'était du vélo avec un peu de course à pied pour finir.  J'ai à nouveau enfourché le vélo de route pour sillonner le circuit habituel en respectant les consignes.  Les sensations n'étaient pas mauvaises et le rythme correct par rapport aux consignes.  Evidemment, tous les microbes ne sont pas encore évacués, mais c'est mieux et râlant à la fois car la forme commençait tout doucement à s'installer, et cette crève va laisser des traces, grrrr Criant...

 

Vélo dominical

Au lendemain du cross du CABW, j'avais un entraînement vélo en mode "récup".  Comme la météo était convenable, j'ai enfourché le vélo de route pour faire cette séance, évidemment avec l'équipement hiver : collant, veste, Buff, gants, surchaussures.  Même pas froid Langue tirée...  Ce fut assez sympa même si vu la longueur et l'intensité, je n'ai pas su aller rouler bien loin, donc j'ai tourné sur le circuit habituel du côté de Lillois.

16/11/2014

Cross du CABW

Fini la prairie à vaches de Sart-Dames-Avelines, le cross du CABW est revenu à Nivelles.  Le parc de la Dodaine servait de terrain de "jeux" pour ce cross.  Terrain complètement différent, bien que Clin d'œil...  Grâce aux pluies de la veille et du matin, le terrain allait se révéler piégeux à certains endroits et donc plus sélectif.

Le départ et l'arrivée se faisaient près de l'étang de pêche.  Pour les catégories juniores-seniores-masters femmes, il fallait couvrir le distance de 4000m, autrement dit 4 fois un tour moyen qui comprenait 2 passages délicats : la boucle dans une partie herbeuse et boisée en pente bien boueux avec quelques racines dissimulées, et une petite descente dans la plaine de jeux très boueuse mais au final c'était plutôt les tapis en caoutchouc dans le bas qui étaient dangereux.  Ensuite, le parcours était plat principalement sur des chemins en gravier.  Dilemme sur le choix des pointes, d'un côté des 15mm n'étaient pas superflues et de l'autre du 9mm aurait été suffisant.  Mon choix était vite fait, pointes de 15mm usées par une saison de cross, soit environ 12mm.  A choisir, je préférais avoir un peu mal aux pieds sur les graviers que de me planter dans la gadoue Sourire.

Sur la ligne de départ, pas mal d'athlètes du CABW, logique Clin d'œil.  Dès le départ, Catherine a pris les commandes suivie de Kadhija, ensuite moi, Céline et une athlète du VITA Ninove.  Le rythme était assez soutenu et donc avait déjà bien écrémé le peloton.

DSC_0818.jpg

Dans le second tour, Catherine a accéléré et donc largué Kadhija qui jusque-là c'était accrochée aux basques de Catherine.  J'avais laissé filer de quelques mètres afin de ne pas me mettre dans le rouge.

Ces places sont restées figées jusqu'à l'arrivée, même si à la fin du 3e tour, j'avais repris quelques mètres à Kadhija.  A ce moment-là de la course, Noël indique qu'il reste 2 tours ??? Finalement, y'en avait peut-être 5 et pas 4 ? J'attend avant d'essayer de revenir sur mon adversaire.  Evidemment à 200m de la ligne, et oui, il ne restait plus que 1 tour, je n'avais plus la possibilité de refaire le trou...

DSC_9001.jpg

Au final, dans cette course, le CABW remporte 3 podiums : Catherine en seniores, Céline en juniores et moi en masters Sourire.  D'ailleurs les athlètes du club ont trusté pas mal de places sur les différents podiums.

DSC_0160.jpg

Le podium masters.

J'étais nettement plus dans mon élément que le sable du Zilvermeer, et en plus, les sensations reviennent bien avec les entraînements suivis de manière consciencieuse Innocent.

Les résultats sur : www.cabw.be

Cross CABW.jpg

14/11/2014

Les sensations reviennent :)

Un début de semaine un peu dur au niveau musculaire, qui l'eut cru Rigolant ???

Lundi, j'avais les ischios explosés à cause du cross de la veille.  Mais qu'importe, j'ai décidé que je devais me reprendre en main côté entraînement, donc exclu de "tirer la carotte" Clin d'œil.  Les rouleaux, c'est le bon plan pour délier la musculature, mais la muscu qui suivait n'a fait qu'empirer l'état de fatigue des ischios Bouche cousue.  Mais ça a été fait, CHECK !

Mardi, jour férié donc entraînement à la lumière du jour.  Au matin, Locky a été passer son test de sociabilité, il est officiellement un chien sociable Sourire ! Résultat, j'ai été m'entraîner en début d'après-midi, une bonne idée en soi puisque la météo était très agréable.  Au programme, une sortie assez dynamique avec des changements de rythmes et des déboulés pour clôturer.  Malgré les ischios dans un état assez similaire à lundi, j'ai super bien tourné, les sensations étaient géniales.  Evidemment, en fin de journée lorsque tout à refroidi, divers muscles et la pubalgie n'étaient pas au top Incertain...

Mercredi, Nivelles son parc et sa piste...  Fernand avait décidé de me "tuer" Surpris ! Sur papier, l'entraînement était hard et surtout sur des intensités très élevées, je pensais que je n'allais jamais arriver à réaliser les chronos demandés vu l'état musculaire.  Mais finalement, en fin de journée après le boulot, les jambes s'étaient déliées.  Echauffement en partie dans le parc et dans les rues environnantes pour la partie la plus dynamique de cet échauffement où je devais déjà tourner pendant 20 minutes quasiment au seuil.  Ensuite, point de déboulés ou éducatives, directement le plat de consistance sur la piste.  Des fractionnés longs, suivi de fractionnés plus court et pour finir, un fractionné long.  Le tout en mode "intense".  Finalement, la séance est passée super bien, j'ai su respecter les chronos demandés et encore le dernier fractionné, j'avais encore de la réserve et j'ai grapillé quelques secondes.  Super bien, quoi Sourire !

Jeudi, aller-retour maison-boulot.  Au matin, les muscles étaient un peu raides mais plus de courbatures au niveau des ischios.  J'ai pris un chemin direct, donc vallonné pour aller au boulot.  Etonnamment, les chemins de remembrement étaient secs et roulants.  Au soir, je n'ai pas pédalé aussi longtemps qu'il était prévu, mais j'étais partie tard du boulot et je n'avais pas trop envie de prolonger.  En VTT dans le noir, ce n'est vraiment pas évident de respecter des consignes.

Aujourd'hui, j'ai été m'entraîner à 7h30, ainsi le jour était levé.  Un entraînement en endurance, comme je les aime Clin d'œil, avec des déboulés pour finir.  Les jambes étaient de tonnerre, franchement les sensations reviennent, il y a longtemps que je n'avais plus de telles sensations à l'entraînement.  Comme quoi, persévérer c'est ce qu'il y a de mieux Clin d'œil.

10/11/2014

Crosscup de Mol

Hier, c'était la première manche individuelle de la Crosscup, qui avait pour terrain de jeu, le Zilvermeer à Mol.

Je n'avais plus fait cette manche depuis 2 voire 3 ans, et je savais pourquoi...  Le sable ne me convient pas du tout Bouche cousue !

Le parcours est principalement constitué de sable soit sur la plage, soit dans les sous-bois typique de la Campine.  Genre de sol qui demande de la puissance et qui fait des dégâts dans le peloton...

Cette année, départ commun juniores-seniores-masters femmes, 5300m au programme dont les 2/3 dans le sable, et si ce n'était pas suffisant, les fameuses haies étaient disposées sur le parcours.

4 athlètes du CABW sur la ligne : Céline en juniores, Catherine, Kadhija et moi en seniores.  Au total, environ 60 athlètes se sont élancées sur la plage du Zilvermeer.  Catherine et Céline ont pris un départ super rapide, personnellement je suis plutôt en mode "diesel" et ce, depuis l'année dernière.  No comment.  Après 400m, j'étais déjà au bord de l'asphyxie et cela ne faisait que commencer Incertain.  J'ai commencé à remonter dans le peloton plus ou moins après la première moitié de la course, mais ce n'était pas moi qui accélérait mais bien les autres qui craquaient suite à un départ trop rapide.  Les sensations étaient détestables en course, les appuis incertains et totalement inefficaces dans le sable mou.  Les ischios et la cheville droite ont souffert.  Je n'étais pas fâchée de rejoindre l'arrivée.

Qu'est-ce que j'ai été faire dans cette galère Bouche cousue ?

Catherine qui est en grande forme actuellement, a fait un super résultat en terminant 8e au général.  Epoustouflant Surpris !

Les résultats sur : www.lottocrosscup.be

SAM_0448.JPG

CC Mol.jpg

 

Endurance

Samedi, c'était vraiment cool comme entraînement Sourire.  Une séance de 35 minutes avec quelques petites accélérations courtes de temps en temps et quelques déboulés pour clôturer.  J'ai profité de ce court entraînement pour prendre les Cockers avec moi.  On n'a croisé que 3 faisans, pas de chance pour Locky.  Par contre, il y avait un grand nombre de flaques d'eau et de boue, de quoi satisfaire ces 2 toutous Clin d'œil.  Pour ma part, les sensations n'étaient pas terribles, pourtant ce n'était pas intense...

IMG_1106.jpg

07/11/2014

Entraînements de la semaine

Je suis toujours sur ma lancée Clin d'œil, pas une séance d'entraînement loupée malgré une semaine assez bizarre.

Lundi, programme habituel avec un petit "échauffement" sur les rouleaux suivi d'exercices de musculation.

Mardi, étonnamment j'avais des fractionnés sur piste, bizarre ! Et jour pas vraiment approprié, mais bon, j'avais pris mon pack "course à pied" au boulot pour ne pas perdre de temps.  Mon intention était d'aller au stade G. Reiff vers 15h30 après le boulot, mais finalement, j'ai dû revoir mon planning en sortant 1 heure plus tard du boulot.  J'ai directement couru dans la campagne lasnoise, et malgré tout, je n'ai su faire que 2/3 de la séance.  Malgré quelques muscles douloureux à cause de la musculation de la veille, l'entraînement est passé correctement.

Mercredi, vélo au programme.  J'ai enfourché le VTT pour l'aller-retour maison-boulot.  Au matin, chemin direct et vallonné en mode endurance cool.  En fin de journée, quelques détours pour effectuer le reste de la séance.  Assez sympa Sourire.

Jeudi, entraînement cross.  Entraînement programmé après le boulot.  J'ai pris la direction des champs pour effectuer cet entraînement, et surtout rejoindre mon "coin habituel" pour respecter les consignes "cross".  Les sensations n'étaient pas trop mauvaises pour ce moment-là de la journée.

Vendredi, repos.

02/11/2014

Une bonne semaine d'entraînement :)

Après les 2 courses du mois d'octobre, le constat était là...  Je ne cours plus aussi vite qu'avant Déçu...  Peut-être normal ? Je ne rajeunis pas Bouche cousue, une certitude.  J'ai perdu de la masse musculaire, autre certitude.  Et la dernière (certitude), je suis nettement moins assidue au niveau des entraînements, je loupe souvent une séance.  En plus, pour le moment, la pubalgie est sous contrôle Sourire.

Sur l'âge, évidemment y'a rien à faire Incertain...  Sur les 2 autres certitudes, il y a moyen d'intervenir.  D'une part, intensifier la muscu et bouffer des protéines.  Et d'autre part, suivre l'entraînement à la lettre Clin d'œil.

Lundi, récup au niveau boulot et exceptionnellement, j'avais un entraînement course à pied.  J'ai embarqué les Cockers dans la voiture, direction les champs pour 45' en endurance relax.  A 8h30, la température était idéale pour les toutous et les faisans étaient de sortie...  Locky s'est amusé avec tout ce gibier à plumes, difficile de rester stoïque lorsqu'on est un bon chien de chasse (lol).  Kéo est totalement imperméable à la chasse, heureusement il y a tout de même un peu de Cocker dans ce chien, il fait toutes les flaques Sourire.  Dans l'après-midi, j'ai ressorti ma barre à squats, et hop, quelques séries de squats ! Bon, les épaules ont moyennement apprécié...

Mardi, j'ai enfourché mon vélo sur les rouleaux à 6h15 du mat'.  Un petit entraînement en endurance en alternant de temps en temps le rythme.  

Mercredi, direction Nivelles.  Echauffement dans le parc de la Domaine, bien sombre avec le changement d'heures Incertain.  Ensuite direction le tartan pour faire des fractionnés longs sur un bon tempo et une récupération dynamique.  L'entraînement s'est super bien déroulé, j'étais assez facile sur les fractionnés, évidemment la météo était nickel, pas de vent et plus de pluie Sourire.

Jeudi, aller-retour maison-boulot en VTT.  Au matin, la météo était sèche, j'ai pris un circuit assez direct pour aller au boulot et faire la partie "relax" de l'entraînement prévu.  A part une gamelle moins deux Bouche cousue, les jambes ont bien tourné.  En fin de journée, toujours un temps sec et toujours le soleil.  Quelques détours au programme afin de faire le reste de l'entraînement prévu.  Par contre, les chemins de remembrement étaient recouverts d'une belle couche de boue à cause des passages de tracteurs et camions.  C'était parfois limite au niveau de l'adhérence.

Vendredi, j'ai été m'entraîner après le boulot, vers 16h avec un beau soleil et des températures printanières.  Une séance spécifique cross bien dynamique.  Les jambes n'étaient pas terribles, mais assez logique pour ce moment de la journée.

Samedi, encore une belle journée en prévision, mais je travaillais donc j'ai pris le vélo de route pour un entraînement en souplesse sur la route.  J'avais installé loupiotes et gilet fluo, car à 7h du mat', il faisait "entre chien et loup".  Très sympa à cette heure-là, qui plus est, un jour férié...  Quasiment pas de voitures Sourire.  Après cet entraînement, les jambes étaient super légères.

Aujourd'hui, un entraînement course à pied en endurance effectué à 7h30 avant d'aller bosser.  Comme il y avait quelques consignes à suivre donc je n'ai pas pris les toutous.  Pourtant, ils auraient été contents, les faisans étaient à nouveau de sortie Clin d'œil.