08/03/2015

Entraînements de la semaine

Lundi, programme rouleaux que j'ai réalisé en fin de journée.  Direction le fin fond du garage pour enfourcher le vélo, une séance en récupération.  A chaque séance pour des FC similaires, la vitesse augmente à mettre en parallèle avec une augmentation de la cadence de pédalage Sourire.

Mardi, étonnamment repos.

Mercredi, avant de prendre la direction de Nivelles pour la séance sur piste, j'ai fait un tour à HBW.  Une dernière visite chez l'orthopédiste pour enlever les fils et faire un dernier point sur la situation Clin d'œil...  Quasi plus qu'un (très) mauvais souvenir cette fracture de la clavicule...  En soirée, entraînement à Nivelles avec une météo digne d'un mois de mars, fraîcheur, vent et giboulée.  Après l'échauffement dans le parc de la Dodaine, j'avais un programme piste assez hard avec alternance d'un fractionné long suivi par un fractionné court à répéter plusieurs fois.  Malgré un tempo assez élevé et les conditions météo, j'ai pu respecter les chronos.  Par contre, le cardiofréquencemètre était HS, d'habitude c'est pour l'entraînement du mardi, mais comme repos, j'ai eu le problème le mercredi, en cause une mise à jour ANT...

Jeudi, à nouveau des rouleaux au fond du garage.  Après un bon échauffement en endurance, un travail un peu plus intensif.  Pour cette dernière partie, je sentais un peu l'entraînement de la veille dans les pattes.  Mais à nouveau de meilleures performances par rapport aux autres séances similaires.

Vendredi, repos.

02/03/2015

Semaine full

Lundi, reprise du boulot et donc autre cadence Clin d'œil...  Au soir, j'ai enfourché le vélo, sur les rouleaux bien entendu (je dois rester sage Innocent) pour 45' de pédalage cool.

Mardi, entraînement course à pied en fin de journée.  Une sortie en endurance dans les chemins de remembrement avec une météo relativement sympa.

Mercredi, direction Nivelles pour avoir la suite de mon entrainement, Fernand m'avait toujours rien envoyé...  Après un échauffement dans le parc de la Dodaine, j'ai eu droit à un entraînement léger, des 200m sur un bon tempo avec une récup courte.  Une fois de temps en temps, c'est chouette comme séance, mais ça ne doit pas se reproduire trop souvent Bouche cousue.

Jeudi, rouleaux avec un programme un peu différent mais sympa avec des intensités variables ce qui fait passer le temps Clin d'œil...

Vendredi, repos, et ça tombe bien lorsque j'ai école après le boulot...

Samedi, j'ai enfilé la tenue running à la sortie du boulot.  Départ de Lasne et j'en ai profité pour arpenter des servitudes que je n'avais plus utilisées depuis bien longtemps.  Pas sûr que c'était le meilleur plan, certaines servitudes étaient bien boueuses et voire inondées Incertain.  En plus, Eole était déchaîné et le parcours très vallonné.  Le côté sympa, c'était de courir sur un circuit inhabituel.

Dimanche, par contre, je n'ai pas trouvé le temps pour aller m'entraîner entre les impératifs professionnels et familiaux Déçu...

22/02/2015

Week-end

Samedi, j'ai repris la direction du garage pour une séance de rouleaux.  Cette fois-ci, j'avais décidé de commencer par un petit échauffement de 15' suivi d'un travail sur la cadence de pédalage.  Amusant et en plus, ça fait passer le temps Sourire...  Plus aucune appréhension au niveau de la clavicule j'étais en appui symétrique sur le guidon.

Dimanche, après une longue balade en forêt de Soignes avec les Cockers, j'ai enchaîné avec un entraînement course à pied où j'ai été explorer toute la plage de FC en endurance.  Vu l'heure (12h), un superbe soleil avec malheureusement un vent frisquet et des chemins très boueux voire franchement mouillés, mais c'était plutôt chouette Clin d'œil...

20/02/2015

Entraînements de la semaine

Lundi, entraînement effectué au matin et à jeun, obligatoire vu le programme de la journée.  Petite séance sur les rouleaux en endurance cool, une bonne séance de récupération active.  L'après-midi, je passais sur le billard pour ôter le matériel d'ostéosynthèse que j'avais sur la clavicule gauche depuis avril 2013, d'où le jeun obligatoire Clin d'œil... One Day Clinic donc retour en soirée au bercail.

Mardi, encore quelques douleurs qui ne m'ont pas empêché de dormir, ni de m'entraîner.  J'étais à le fin de mon plan, un entraînement en course à pied, en endurance.  Direction les champs en fin de matinée, le cardio était HS pour raison indéfinie, par contre les sensations étaient super bonnes.  Une petite anesthésie générale pour se mettre en forme Clin d'œil...  J'ai évidemment couru à la sensation, et ça m'a fait un bien fou y compris sur les douleurs au niveau de l'épaule, les endorphines sûrement...

Pour la suite, Fernand préférait me laisser au repos avant de me donner la suite, mais rester à la maison à ne rien faire, ça ne me convient pas...  Donc, mercredi, j'ai enfourché le vélo sur les rouleaux pour 50' de pédalage à différentes intensités.

Jeudi, la sagesse Innocent ! Oui, oui, je n'ai pas fait de sport...

Aujourd'hui, après avoir fait une balade d'une heure avec les Cockers sous la pluie, j'ai enfilé la tenue "running" pour une séance en endurance cool suivie de quelques déboulés.  Toujours de bonnes sensations, un terrain très boueux mais pas trop de pluie au moment où j'ai été courir.

16/02/2015

La boucle est bouclée

Le 26 avril 2013, lorsque je suis passée sur le billard afin de réduire une vilaine fracture de la clavicule, jamais j'avais imaginé qu'un jour il allait falloir enlever le matos.  Autant à cette époque, j'aurais voulu que ça aille plus vite pour être soulagée au plus vite.  Autant pour enlever cette plaque-vis qui ne me dérangeait, je n'étais pas pressée de repasser par la case "salle d'op".  Et pourtant, il fallait bien.  Maintenant, c'est fait...  Quelques grammes en moins, peut-être quelques neurones en moins, un pansement compressif et des douleurs en plus.  A voir dans quelques jours...

IMG_1242.jpg

Petit souvenir Clin d'œil.

15/02/2015

Crosscup Rotselaar

La 6e manche de la Crosscup se déroulait ce dimanche à Rotselaar.  Comme l'an dernier, elle servait de cadre au championnat de la VAL.

La météo était printanière, soleil, 10°C et un petit vent léger.

Le parcours était identique à l'an dernier, plat avec un départ relativement court, suivi d'un S.  Le reste du parcours était également très sinueux, donc pas mal de relance.  Au niveau revêtement, très varié, herbe, graviers et sable.  Un parcours un peu similaire à celui de la Crosscup de Gand, qui se déroule également dans un domaine récréatif avec une pièce d'eau et une plage.

Côté athlètes, d'une part les habituées de la Crosscup et de l'autre, les athlètes qui participaient au championnat VAL.

Le départ a été très rapide vu sa configuration, de mon côté, j'ai pris un meilleur départ qu'en 2014.  J'étais aux environs de la 19e place.  Comme l'an dernier, j'ai commencé à remonter des concurrentes sur la plage, en restant au bord de l'eau voire plus, les pieds dans l'eau, les appuis sont plus efficaces Sourire.  A l'entame du dernier tour, j'étais en 15e position et toujours relativement bien dans le sable et sur les obstacles (qui étaient positionnés à la sortie de la plage alors que l'an dernier, ils étaient positionnés bien avant la plage).  J'étais sur les talons d'une athlète du FCHA (Mélanie Stordeur), lors d'une relance, je suis passée devant car je savais que je ne pouvais pas attendre le sprint, 11 années nous séparent, ça fait une fameuse différence pour le sprint, déjà que ça n'a jamais été ma spécialité... Mais ma tactique n'a pas été payante, je n'ai jamais su creuser un écart suffisant et dans le final, cette athlète m'a battue au sprint.

C'est un très bon résultat.  Alors que c'est un parcours avec des relances, donc des changements de rythme, du sable et plutôt très plat, j'avais d'excellentes sensations en course (un peu comme en 2014).  Pour la première fois sur cette saison cross, je réalise le même chrono qu'en 2014.  Sur toutes les autres manches, avec des météos assez similaires, j'avais des chronos nettement moins bons (+2').  Probablement que la forme arrive Sourire.  Il ne reste plus qu'à espérer que l'anesthésie prévue demain ne chamboule pas ce processus... Wait and see.

Les résultats sur : www.lottocrosscup.be 

CC Rotselaer.jpg

14/02/2015

A la bourre...

2 semaines de retard Surpris ! 

Lundi 3, j'ai fait une séance de rouleaux, une bonne idée après un effort dans le froid.  Les muscles étaient bien déliés après 45' à bien mouliner.  Par contre, mon cardio n'a pas supporté le froid de la veille, il n'a pas arrêté de déconner...

Mardi, repos.

Mercredi, point de fractionnés, juste un entraînement en endurance que j'ai pu réaliser au petit matin.  Les jambes ont bien tourné.

Jeudi, l'entraînement "indoor" traditionnel.  Une bonne partie avec consignes sur les rouleaux suivi d'une dose homéopathique de course à pied, que je réalise sur le tapis.  Les jambes étaient super, par contre le dos c'était une autre histoire...

Vendredi, repos, excellente idée vu l'état du dos qui a nécessité l'intervention de mon collègue ostéo.  Probablement le froid qui m'avait tétanisée en fin de course dimanche.

Samedi, tout était rentré dans l'ordre côté dorsal, ce n'était pas le cas de mon cardio qui vraiment a dû prendre un coup  de froid Bouche cousue...  Une séance dynamique au petit matin avant d'aller bosser.  La météo était fraîche et les muscles des cuisses étaient un peu raide en fin d'entraînement.

Dimanche, retour de la pluie et donc de températures plus douces.  Idéal pour un entraînement "cross", tous les ingrédients y étaient Langue tirée.  Malgré qu'il était tôt, la partie "cross" est très bien passée.

Lundi 10, un entraînement sur les rouleaux en endurance très cool, une bonne récup active.

Mardi, entraînement à 6h du mat' (ceux que je préfère).  Une grosse partie sur la route entre Waterloo et Lasne, et une petite incursion dans les champs avec la frontale.  La visibilité était dégueulasse avec l'humidité.  De très bonnes sensations Sourire pour cet entraînement.

Mercredi, Nivelles.  Echauffement dans le parc de la Dodaine, suivi de fractionnés sur la piste.  Pour la piste, j'avais décidé de tester mes nouvelles chaussures de compétition, des Nike Flynikt Racer.  Vraiment génial, j'ai survolé le tartan Rigolant.  En tout cas, aucun souci pour respecter les chronos demandés par Fernand.  Peut-être que la forme revient tout doucement, et si le rythme revenait ce serait encore mieux Clin d'œil.

Jeudi, aller-retour maison-boulot en VTT.  Au matin, -3°C au thermomètre, j'ai pris le chemin le plus direct donc vallonné.  Les chemins étaient gelés et roulants, et les pouces aussi étaient gelés...  En fin de journée, il faisait vraiment "printanier" avec un beau soleil.  Tout avait dégelé...  De la boue bien collante, en fine couche et glissante.  J'ai fait quelques détours pour respecter les consignes d'entraînement.  Arrivé à la maison, direction le garage pour 10' de course à pied sur le tapis.

Vendredi, repos.  Ce qui m'arrange bien pour le moment, puisqu'après le boulot, je vais à l'école.  C'est une journée de "ouf"...

Aujourd'hui, un entraînement course à pied en endurance avec quelques déboulés pour terminer.  J'ai été courir vers 8h, sous un ciel couvert avec quelques gouttes qui tombaient.  Direction les champs où il ne faisait pas trop boueux.  Les sensations n'étaient pas mauvaises. 

01/02/2015

"Les Hivernales" de Boisfort

Que faire d'autre par cette matinée hivernale ? Participer aux "Hivernales", course organisée par le RCB en ce début d'année.  Course qui propose deux distances : 10 ou 20km avec la quasi totalité du parcours en forêt de Soignes.

Pour cette édition 2015, 2000 coureurs, suffisamment dingues pour affronter ces conditions hivernales.

Côté météo, comme écrit ci-dessus, hivernale.  Quelques flocons étaient tombés la nuit, juste assez pour laisser une fine couche de neige qui dégelait.  Au niveau thermomètre, 2-3°C avec un petit vent, un ciel menaçant qui amènera des averses de neige et de pluie pendant l'épreuve.  Difficile de savoir quelle tenue sera la plus appropriée pour courir, short/T-shirt : risque d'avoir froid, collant/manche longue : risque d'attraper froid car mouillé.  Le dilemme...  J'avais choisi la première option + une paire de gants.

Côté parcours, quelques modifications à cause de travaux dans le quartier en 8 à Boisfort, résultat un parcours un petit peu rallongé par rapport à l'année précédente.  Avec ces conditions, les trottoirs et les drèves macadamisées de la forêt étaient recouverts de "miche-pape", très dérangeante en montée et sur le plat où les appuis étaient fuyants, nettement en descente. Par chance, le parcours ne propose pas que des parties macadamisées, mais également des chemins en graviers ou avec de la gadoue et quelques pavés.  Evidemment, malgré les modifications, ce parcours était toujours aussi sélectif et vallonné, avec un début essentiellement en côte, le milieu un peu plus roulant, et la fin à nouveau vallonné aussi bien en descente qu'en montée.

Sur la ligne de départ, pas vraiment de concurrence directe, mais cela n'est pas toujours une certitude.  Dès le début de la course, j'étais en tête côté féminin.  Les jambes tournaient bien sur les premiers 7kms qui sont très vallonnés et souvent en côte, j'avais vraiment l'impression de ne pas être dans le rouge.  Au 8e km, je me disais tout de même que j'étais dingue de courir en "petite tenue" dans ces conditions hivernales.  Etonnamment, fin de la Drève de Lorraine, point de coureurs du 10 km Surpris!!! Finalement, ils sortaient de la forêt plus loin sur l'Avenue Dubois, et toujours autant de cacophonie, pas très disciplinés les coureurs du 10 qui s'étalent sur toute la largeur et vont nettement moins vite que les coureurs du 20.  Pourtant un bénévole leur demandait de "serrer à gauche".  Il ne restait plus qu'à slalomer...  Après la séparation 10-20, toujours les mêmes coureurs en point de mire.  Au 14e km, je commençais à avoir froid aux mains, forcément les gants étaient mouillés Incertain.  Vers le 16e km, j'avais les muscles qui tétanisaient sous l'action du froid, mais d'autres coureurs accusaient carrément la défaillance.  Dans cette longue portion rectiligne à déclivité variable, 2-3 hommes me dépasseront.  Les deux dernières grosses descentes du parcours, au 18e et 19e km me feront vraiment mal aux jambes et même aux pieds.

J'ai bouclé ces 20,5 km glacés en 23e position au classement général et 1e femme en 1h23', soit 10' après le premier homme ce qui constitue un bon résultat, en plus je n'avais vraiment pas l'impression d'être limité par le moteur, mais bien par des muscles un peu raides en fin de parcours.

SAM_0504.JPG

L'arrivée Rigolant.

Les résultats sur : www.rcb-gal.be (bientôt)

31/01/2015

Entraînements de la semaine

Lundi, un entraînement en mode "récupération active" sur les rouleaux.  Pas de séquelles du cross de la veille, mais ça remet les muscles en place Clin d'œil...

Mardi, j'ai été m'entraîner en début d'après-midi, je profitais d'un jour de récup Sourire.  Direction les chemins de remembrement qui étaient bien boueux.  J'ai parcouru des chemins habituels, et les sensations n'étaient pas extraordinaires, je digérais encore le repas du midi...

Mercredi, en théorie c'est Nivelles mais pas cette fois-ci car je n'avais pas pris la tenue adéquate par rapport aux conditions climatiques ! Lorsque je suis sortie du boulot, orage, drache et grésilles.  Je n'avais qu'une veste déperlante donc je risquais d'être trempée jusqu'à la moelle Déçu, et de me choper encore une crasse.  Non merci ! J'ai pris la direction du bercail et entraînement au sec dans le garage.  Evidemment, les fractionnés n'étaient pas réalisables sur le tapis de course (max 16km/h, pas assez rapide), donc j'ai adapté, échauffement et retour au calme sur le tapis et fractionnés sur les rouleaux.  Pas vraiment identique mais les cuisses ont chauffé Langue tirée.

Jeudi, encore une session "indoor" mais avec beaucoup de vélo et un tout petit peu de course à pied.  L'entraînement classique du jeudi Clin d'œil.

Vendredi, repos.  A l'école par contre, c'était endurance "droit du travail", 6h du même cours Langue tirée.  Les 6 dernières heures...

Samedi, j'ai été courir vers 12h, sympa avec le soleil et le sol qui était bien dégelé, excepté à l'ombre où de grandes flaques étaient encore recouvertes de glaces.  J'avais pris les deux Cockers puisque c'était un entraînement léger, d'ailleurs, ils ont super bien suivi.  Les conditions étaient idéales pour eux, 3°C, de la flotte, de la boue, que du plaisir Rigolant.

26/01/2015

Crosscup Hannut

La manche de la Crosscup qui se déroulait à Hannut se tenait ce dimanche.

Côté météo, humide, fraîche (environ 5°C) et un petit vent accompagné de quelques gouttes de pluie.

Côté parcours, identique à 2014.  Avec les chutes de neige de la veille, le terrain était constitué d'un mélange de neige partiellement gelée, de boue et d'eau.  Certaines portions étaient bien dégelées et d'autres encore gelées.  Certains virages étaient extrêmement glissants, des pointes de 15mm étaient indispensables.  Et au lieu d'avoir deux obstacles par tour, nous en avions trois Langue tirée...

Côté adversaires, les habituées de la Crosscup, un beau contingent d'athlètes étrangères et quelques athlètes locales.  Comme d'hab', j'ai pris un départ en mode mineur, j'ai pu éviter une chute de justesse dans une courbe en devers.  Dans les deux premiers tours, j'ai remonté quelques athlètes, par contre deux athlètes Allemandes m'ont dépassée.  Ensuite, les places sont restées figées vu les écarts.

Autant à l'échauffement, les sensations étaient plutôt neutres, autant en course, les jambes n'étaient pas mauvaises.  Malgré ce terrain aux appuis variés et souvent fuyants, je me sentais bien Sourire.

Bon, maintenant côté tempo, ce n'est toujours pas de la grande performance...  Je suis nettement en retrait par rapport à 2014 Incertain.

SAM_0488.JPG

CC Hannut.jpg

Tous les résultats sur : www.lottocrosscup.be

24/01/2015

Entraînements

Dimanche, j'avais un entraînement relax pour récupérer suite aux Relais Givrés.  Vu les conditions, j'ai pris le VTT pour faire un circuit en partie dans les champs et en partie en forêt de Soignes.  Il faisait frais, ce qui n'est pas vraiment top au niveau musculaire et pour les pieds...  Après cette séance, j'avais toujours mal aux pattes Bouche cousue.

Lundi, entraînement course à pied au programme.  J'ai démarré l'entraînement vers 16h30, ce qui m'a permis de faire l'entièreté de cette séance dans les champs et sans lampe frontale.  L'entraînement était assez dynamique malgré que c'était de l'endurance, ce qui n'a pas aidé pour la récupération...

Mardi, j'avais "rouleaux" au programme, mais comme j'avais cours l'après-midi, j'ai profité de faire l'aller-retour en vélo.  Pas vraiment bon plan puisque l'intensité est plus élevée, le temps également et que je me fais des cuisses sur ce VTT "spécial école", sur lequel la position n'est vraiment pas top, va falloir revoir ça...  Au soir, j'avais les cuisses explosées Pied de nez.

Mercredi, direction Nivelles pour les fractionnés.  A l'échauffement, j'avais déjà les muscles qui se manifestaient...  Le programme sur piste allait être une partie de plaisir avec des muscles encore fatigués du week-end...  Des 500m avec une récup bien dynamique.  Finalement, les sensations sont restées identiques du début jusqu'à la fin, donc consignes respectées Sourire.

Jeudi, entraînement "indoor" avec une bonne dose de rouleaux pendant lesquels les vastes internes se manifestaient encore...  Et une petite dose de course à pied que j'ai réalisée sur le tapis de course.

Vendredi, repos. Ecole et pas de vélo Clin d'œil.

Aujourd'hui, entraînement dans la poudreuse au matin.  Juste un entraînement en endurance relax, franchement chouette avec de beaux paysages Sourire.

 

22/01/2015

Relais Givrés

Samedi 17 janvier, Neder-Over-Hembeek.  Le rendez-vous incontournable du mois de janvier, les "Relais Givrés" Sourire.

Cette année encore, je courais cette course sous les couleurs de Training7.  Le principe est toujours identique : une équipe de 5 coureurs dont une femme et un coureur de plus de 40 ans, Training7 alignait 3 équipes.

Côté météo, plutôt lumineuse mais fraîche avec 4-5°C et un petit vent.  Côté parcours, encore un changement par rapport à 2014 mais probablement pour la sécurité des coureurs.  Les infrastructures en bois ont tendance à mal vieillir et deviennent glissantes et fragiles.  Le passage dans le bois était boueux et avant le départ, certaines portions macadam étaient verglacées, les organisateurs ont dû mettre du sel dans la zone relais.  Côté adversaires, Jogging Plus et Urban Tri Sports faisaient office de grands favoris.

A 13h, le départ fut donné avec le relais féminin.  Du beau monde sur la ligne avec entre-autres, Sabine Froment (Jogging Plus), Mathilde Hanuise et Alexandra Tondeur (Urban Tri Sports), Louise Deldicque (Training7),...  Etonnamment, le départ n'a pas été super rapide mais un bon tempo pour étirer le peloton.  Mathilde et Alexandra menaient le train, je suivais avec Sabine.  Première côte à monter en puissance, j'ai dû laisser filer le trio.  Dans le bois, ce fut au tour de Sabine de devoir lâcher les deux athlètes d'UTS.  Fin du premier tour, soit après 4km, les deux premières avaient déjà creusé un bel écart, j'avais encore Sabine en point de mire mais deux athlètes n'étaient pas loin derrière, dont une qui avait l'air costaude.  Toujours dans la même petite côte, cette athlète est revenue sur moi pour me dépasser (c'était l'équipe polonaise), mais dans une descente glissante dans le bois, je suis repassée devant et profité de la longue montée pour creuser un écart d'une trentaine de mètres.  Dans les derniers mètres du relais, elle est repassée.  Résultat, je termine 5e du relais à 1" de la 4e, quant au chrono, no comment...  Franchement pas terrible Déçu.  Il est loin le temps où je pouvais faire la différence sur ce 8km...  Les hommes de l'équipe arriveront à remonter à la 4e place du classement général.

Pour le dernier tour en équipe, soit 4km à parcourir ensemble, ils nous étaient impossible de revenir sur le trio de tête, les écarts étant conséquents.  Par contre, une équipe nous suivait de près avec une dizaine de mètres de retard.  Dans ce dernier tour, c'est l'athlète la moins rapide du groupe qui détermine le résultat, soit en général, la femme de l'équipe.  J'ai donné tout ce que je pouvais encore dans ce dernier tour pour conserver notre place, et cela à fonctionner puisque la femme de l'autre équipe était plus faible.  On a réussi à creuser le trou sur notre adversaire direct.  Pas mal comme résultat pour une équipe en partie vieillissante et en partie constituée par des triathlètes Sourire.

10917062_801775786559381_1775644190691578409_n.jpg

Dans le dernier kilomètre Sourire.

Les résultats sur : www.relaisgivrés.be

Suite entraînements

La semaine passée, une succession assez habituelle au niveau séances d'entraînement, ou presque Clin d'œil...

Lundi, repos.

Mardi, entraînement "indoor" avec une bonne partie sur les rouleaux avec des consignes à suivre, suivi d'une petite dose de course à pied sur le tapis de course. Les sensations étaient plus que correctes.

Mercredi, entraînement "spécial"...  Rentrer quelques stères de bois après le journée de boulot, et donc pas de programme piste pour ce jour.

Jeudi, même séance que mardi mis à part l'heure à laquelle j'ai effectué l'entraînement.  C'était version nocturne Clin d'œil.  

Vendredi, école toute la journée, retour au bercail vers 17h30 et franchement plus aucune envie d'aller courir... Un peu de laisser-aller, pas bien surtout que la forme tarde à revenir...  Si elle revient un jour Bouche cousue ?

11/01/2015

Entraînements de la semaine

Lundi, j'ai dû me résoudre à prendre des antibiotiques pour éliminer les microbes que je traîne depuis mi-décembre.  Et donc lundi, j'ai pris l'option "repos sportif".

Mardi, entraînement au fin fond du garage pour une petite séance de rouleaux en endurance relax.

Mercredi, mon premier examen depuis longtemps, longtemps, longtemps Rigolant...  Psychogériatrie, examen écrit.  L'après-midi, révision de la matière pour l'examen du lendemain.  Et au soir, direction Nivelles pour une séance de fractionnés sur piste.  La météo était humide, fraîche et venteuse...  Après l'échauffement dans la gadoue du parc de la Dodaine, direction la piste pour enchaîner des tours de piste sur un bon tempo et une récup dynamique.  Super sensation.

Jeudi, deuxième examen, sociologie du vieillissement en version oral.  Au soir, un petit entraînement avec consignes sur les rouleaux.

Vendredi, repos.

Samedi, entraînement matinal avant d'aller bosser, course à pied en endurance.  Eole était déchaîné mais il faisait presque chaud.  En allant courir tôt, j'ai pu éviter la pluie Sourire.

Dimanche, entraînement spécial "cross" et donc parcours habituel pour ce genre de séance.  Pas de pluie, presque pas de boue, des températures nettement plus fraîches et le vent toujours bien présent mais moins puissant.  L'entraînement s'est bien déroulé.

04/01/2015

Entraînements

Lundi, repos sportif et entraînement des neurones Langue tirée (lol) !

Mardi, entraînement "indoor" avec en entrée, des rouleaux avec des consignes à respecter et pour finir, de la course à pied que j'ai réaliser sur le tapis de course.

Mercredi, en théorie des fractionnés sur piste mais un 31 décembre, la seule option c'est la journée...  Donc, j'ai pris l'option "fartlek" dans les champs.  Par contre, la praticabilité des chemins n'était pas toujours idéale.  Des plaques de verglas, de la neige gelée et au mieux de la boue, plutôt difficile de réaliser un entraînement correct Déçu.

Jeudi, même entraînement que mardi, en version "indoor", une grosse dose de rouleaux et une petite dose de course à pied sur le tapis de course.

Vendredi, repos.

Samedi, entraînement "cross", avec tous les éléments d'ailleurs, un petit crachin car j'ai été courir tôt, et de la boue Sourire.  Après un échauffement bien dynamique, un petit travail spécifique "cross" effectué toujours au même endroit qui me permet de respecter les consignes.

Ce matin, direction le garage pour une séance de rouleaux en endurance cool.

Globalement une bonne semaine d'entraînement avec des sensations correctes, même si j'ai une petite gène au niveau de la cuisse à cause de l'hématome, et que je n'ai toujours pas terminé avec les microbes.

 

29/12/2014

Semaine "flop"

La semaine dernière était loin d'être au top, bien au contraire Incertain...

Lundi, les prémices du rhume ou de toute autre infection virale ou bactérienne.  Rebelote après le rhume de novembre, voici celui de décembre...  Plutôt inhabituel comme scénario Criant.  Et pas d'entraînement par la même occasion...

Mardi, une journée qui a mal commencé.  5h30 du mat' et zippp, la glissade dans la douche ! Résultat, un méga hématome au niveau de la cuisse qui m'a complètement "coupé" la jambe.  Je n'ai pas su faire la totalité de l'entraînement même si je l'ai effectué en soirée.  Rouleaux OK, course à pied impossible à cause de la douleur.

Mercredi, entraînement matinal avant d'aller bosser.  En théorie, je devais faire des fractionnés sur piste, le jour du réveillon de Noël, plutôt difficile à réaliser, stade fermé le soir et la piste du G. Reiff, l'accès est devenu payant.  De toute façon, l'hématome n'allait pas me permettre de m'entraîner normalement.  Et ce fut bien vu...  Juste un petit trot en endurance était réalisable, certes à bon rythme mais cela se passait mieux en montée ou sur faux-plats montants que sur le plat et encore moins dans les descentes.

Jeudi, repos au niveau entraînement, tant mieux vu que j'étais de garde au boulot...

Vendredi, après le boulot avec l'infection, j'étais HS donc pas d'entraînement.

Samedi, j'ai décidé de faire des rouleaux au fin fond du garage vu les conditions climatiques du soir.  La neige tombait et les températures descendaient sous les 0°C.  Et puis, les Cockers avaient été profiter de la neige avant que je ne m'entraîne donc il était déjà 20h30.

Dimanche, j'ai été m'entraîner au petit matin avant d'aller bosser.  -5°C au thermomètre, et bien plus au ressenti vu le vent.  Neige, plaques de glace, mais paysages magnifiques Sourire.  J'ai chaussé les Yaktrax et direction les champs, mais impossible de faire un entraînement dynamique, les appuis étaient incertains à certains endroits, surtout à cause de plaques de glace.  Yaktrax ou pas, ça glissait vachement sur ces patinoires Clin d'œil.  Ensuite, ce fut plutôt épique pour aller bosser, portières collées par le gel, serrure gelé,...  Heureusement, j'avais prévu large pour arriver au travail.

Et aujourd'hui, après avoir travailler 7 jours sur 7, passe au blocus Rigolant.  Heu...  Activité inhabituelle et nettement moins aisée qu'auparavant, mais va falloir y passer, examens prévus les 7 et 8 janvier...

Crosscup de Bruxelles

Toujours du retard au programme, et cela ne va pas s'arranger Bouche cousue...

Dimanche 21, j'ai participé à la Crosscup de Bruxelles.

Météo humide et venteuse, et pas très chaude.  Avant de commencer l'échauffement, je n'avais vraiment pas chaud...

Parcours habituel, et boueux bien sûr vu les jours de pluie qui ont précédé l'organisation de ce cross.

Sur la ligne de départ, un gros contingent étranger comme toujours à Bruxelles, les adversaires belges habituelles et des athlètes ponctuelles.  Une bonne cinquantaine d'athlètes pour en découdre sur 6000m vallonnés, boueux et venteux.

Comme d'habitude, dès le départ, j'ai été reléguée dans le dernier tiers du peloton.  La mise en route a été laborieuse, no comment.  Après un tour de circuit, j'avais trouvé mon rythme de croisière et surtout j'étais revenue sur deux athlètes (Anna Galle et Manuela Soccol) de bonne référence pour moi Clin d'œil...  Un avantage non négligeable vu le vent sur le parcours.  Manuela arrivera a accéléré dans le 3e tour, et de mon côté, j'ai préféré "jouer" la sécurité en restant avec Anna, surtout en restant dans son sillage pour me protéger.  Dans le 4e tour, mon adversaire avait de plus en plus de difficulté à avancer surtout dans les parties très boueuses, par contre dans les côtes, elle avait encore un bon rythme.  A 150m de l'arrivée, j'ai décidé de lancer le sprint en pleine gadoue.  L'effet escompté a été atteint et j'ai pu creuser une trentaine de mètres sur mon adversaire.

Aux regards des chronos, je ne peux pas dire que j'ai super bien couru, que du contraire, même si on ne peut pas comparer les chronos d'un cross à l'autre, mais les conditions étaient assez similaires l'an dernier à Bruxelles.  La forme n'est toujours pas là Déçu...

SAM_0473.JPG

SAM_0474.JPG

Les résultats sur : www.lottocrosscup.be

CC Bxl.jpg

20/12/2014

Oups ! Fameux retard...

Non, non, je n'hiberne pas, mais effectivement j'accuse un retard de 2 semaines Bouche cousue !

Dimanche 7, j'ai enfourché le VTT pour faire l'entraînement programmé.  La météo était fraiche et excessivement humide mais il ne pleuvait pas Sourire.  J'ai emprunté des chemins totalement inédits, certains très sympa et d'autres moins.  Une certitude, le parcours était boueux et mouillé et vu les intensités, j'ai terminé avec les orteils gelés...

Lundi 8, course à pied au programme, une séance en endurance que j'ai effectué directement après le boulot, ainsi je pouvais bénéficier de quelques minutes de clarté toute relative.  80% de l'entraînement a été fait à la lampe frontale, mais ce fut sympa.

Mardi 9, rouleaux au fin fond du garage, pas mon activité préférée, mais bon...  Cela reste un entraînement.

Mercredi 10, direction Nivelles pour les fractionnés sur piste.  La météo était bonne pour ce genre d'exercices.  Le parc de la Dodaine était bien boueux et mouillé pour y faire l'échauffement relativement long et dynamique.  Ensuite, j'avais des tours de piste à effectuer sur un bon tempo avec une récup dynamique.  Franchement, presque facile Clin d'œil...

Jeudi 11, encore une fois...  Cette séance, j'ai vraiment du mal à la faire...  No comment Déçu !

Vendredi 12, école et repos sportif.

Samedi 13, entraînement matinal avant d'aller bosser, juste un entraînement course à pied en endurance que j'ai effectué dans les champs, une partie à la lampe frontale et l'autre à la lumière du jour.

Dimanche 14, à nouveau entraînement avant d'aller bosser et comme c'était du vélo, j'ai fait des rouleaux.

Cette semaine, on reprend le même plan et on recommence...

Lundi, course à pied à la lueur de la lampe frontale mais cette fois-ci du début jusqu'à la fin sauf sur les routes.  Et changement de parcours, c'est chouette de changer de temps en temps, cela casse la monotonie Rigolant.

Mardi, rouleaux en fin d'après-midi.

Mercredi, direction Nivelles, parc de la Dodaine toujours aussi trempé et boueux pour faire l'échauffement.  Même type de fractionnés sur la piste par rapport à la semaine passée, à part que cette fois-ci Eole est présent et le synthétique est mouillé.  

Jeudi, séance faite Langue tirée ! Une partie sur les rouleaux en suivant les consignes et l'autre sur le tapis de course.  Un entraînement indoor...

Vendredi, repos sportif et dernier jour d'école pour l'année 2014, le premier quadrimestre est passé.

Aujourd'hui, course à pied au programme, une séance en endurance.  Direction les chemins de remembrement qui n'étaient pas si boueux vu la quantité de pluie qui est tombée ces derniers jours, mais le vent avait asséché les chemins.  Entraînement sympa en fin de matinée.

06/12/2014

Fin de semaine

Mercredi, entraînement indoor dans le garage Sourire.  D'abord une bonne partie sur les rouleaux avec des consignes à suivre.  Identique à ce que je faisais sur route il y a encore quelques semaines, mais à présent les jours sont courts et la météo n'est pas toujours propice, bien qu'il y a l'option VTT. Ensuite, j'ai terminé par une dose homéopathique de course à pied sur le tapis de course.  D'ailleurs, il faudrait qu'un jour je consulte le mode d'emploi du tapis, car vu l'année où je l'ai acheté, je devrais consulter le nombre de kilomètres total pour savoir si il y a un entretien spécial à faire...  Avant que la courroie ne rende l'âme Bouche cousue, ce serait peut-être intelligent...

Jeudi, je n'ai pas eu le courage d'aller m'entraîner après le boulot.  J'étais un peu en mode "hibernation", pas bien Incertain.

Vendredi, reprise des cours Sourire ! Mais j'avais décidé de ne pas me rendre à vélo car je devais me présenter à la visite médicale scolaire (trop marrant Rigolant), un retour en arrière de (hou !) beaucoup d'années.  En tout cas,nettement plus consciencieux que la médecine du travail...  Et au programme, c'était repos.

Aujourd'hui, j'avais un entraînement "cross".  Avec la météo, c'était vraiment cross puisqu'il y avait de la boue et de la flotte dans mon coin habituel où j'effectue la portion "cross" de la séance.  Par contre, il faisait un peu moins froid que les jours précédents, et j'avais peut-être mis trop de couches, mais il y a toujours un petit "restant" du rhume qui ne veut vraiment pas partir Criant. Là, ça devient long, 3 semaines !

02/12/2014

Entraînements

Lundi, j'avais au programme : un petit échauffement sur les rouleaux suivi de quelques exercices de tonification.  Il faisait vraiment caillant dans la dépendance donc j'ai mis le poêle à pétrole pour un peu casser le cru, mais avec cela, j'ai eu trop chaud Rigolant.

Aujourd'hui, j'étais en récup côté boulot et Fernand m'avait mis des fractionnés sur piste.  Pour effectuer cet entraînement en matinée, j'ai pris la direction du stade G. Reiff en mode échauffement en suivant les consignes.  Arrivée au stade, c'est avec effroi que je constate que l'accès à la piste à titre individuel est payant Surpris ! 1€ pour les Brainois, 2€ pour les non-Brainois.  Bin là, je n'avais ni carte d'identité ni argent...  Donc, j'avoue que j'ai resquillé en allant faire mes fractionnés sur la piste.  J'ignore pour quelle raison ce système a été mis en place, si c'est pour éviter le vandalisme, ça ne marchera pas l'accès est ouvert.  Dommage...  En tout cas, la météo était détestable, humide, froide et venteuse.