02/12/2014

Crosscup de Roulers

Dimanche, direction Roulers pour la seconde manche individuelle de la Crosscup.  La météo n'était vraiment pas agréable, brouillard, fraîcheur (5°C) et du coup énormément d'humidité.

Le parcours était toujours identique par rapport à l'an dernier.  D'ailleurs, l'an dernier, je n'avais pas trop mal couru sur cette manche.  Mais une année n'est pas l'autre, surtout que je traîne encore un petit quelque chose du rhume que j'ai chopé mi-novembre Incertain.

Sur la ligne de départ, pas beaucoup d'athlètes mais que du très bon niveau.  Départ rapide comme toujours, et d'emblée je me retrouve en fin de peloton.  J'ai remonté quelques places, et j'ai surtout bien tourné pendant 2 tours, par la suite ce n'était plus pareil, j'ai dû me résoudre à continuer sur un tempo un peu moins élevé mais les écarts étaient déjà fait depuis longtemps.  Au niveau rythme, je suis nettement en retrait par rapport au chrono que j'avais réalisé sur le parcours en 2013 (35'' en plus Surpris !).

Décidémment, la forme se fait attendre, pourtant je suis les entraînements à la lettre.  Juste 2 séances pas faites pour cause de rhume.  Evidemment celui-là n'a pas aidé pour retrouver la forme.  Va-t'elle seulement s'installer un jour ?

1507062_10205064959121354_3679385032904912546_n.jpg

Les résultats sur : www.lottocrosscup.be

CC Roulers .jpg

29/11/2014

Entraînements de la semaine

Lundi, un jour de repos Sourire.

Mardi, j'avais du vélo et un peu de course à pied au programme.  J'ai réalisé cet entraînement sur les rouleaux puisque malheureusement les jours raccourcissent fortement Incertain, et à 16h30 il fait déjà pénombre.  Après avoir pédalé sur les rouleaux, j'ai couru sur le tapis de course.  Une séance comme ça de temps en temps, c'est encore assez sympa.

Mercredi, direction Nivelles pour les fractionnés sur piste.  Après un long échauffement dans le parc de la Dodaine, direction la piste pour des fractionnés longs sur un tempo soutenu et une récup relativement dynamique.  Le rhume n'était pas encore tout à fait fini et j'ignorais ce que cela allait donner sur la piste.  Mais finalement, j'ai pu respecter les chronos et les sensations étaient même très bonnes Sourire.

Jeudi, j'ai été au boulot en VTT.  Matin, comme d'hab', chemin direct assez vallonné à travers champs en endurance.  Au soir, j'ai fait quelques détours pour prolonger la séance.  Par contre, difficile de respecter les consignes puisqu'il faisait noir, donc pas évident de suivre les FC sur le cardio et de percevoir tous les pièges des chemins de remembrement.  J'ai poussé un peu plus sur les pédales pour le retour.

Vendredi, repos.

Aujourd'hui, entraînement dans la fraîcheur matinale et sous le soleil Sourire.  Juste un petit entraînement en endurance avec quelques déboulés pour clôturer.  Plutôt sympa.

23/11/2014

Fin de semaine

Vendredi, il faisait vraiment caillant au matin, bien que le ciel était bleu et que le soleil a fait son apparition.  J'avais du vélo au programme sur des intensités relativement légères, donc j'ai préféré installer le vélo sur les rouleaux au fond du garage.  Il m'a fallu 10 minutes avant de me réchauffer, et 20 minutes de plus pour commencer à avoir froid aux pieds Bouche cousue.  Autrement dit, j'ai fini l'entraînement avec les pieds gelés...

Ce week-end, je reprenais le boulot et j'avais pris l'option de réaliser mes entraînements directement après le boulot.  Samedi, une séance en endurance.  A 17h, le jour décline très vite, donc lampe frontale pour pouvoir sillonner les chemins de remembrement et servitudes.  Entraînement sympa, et les sensations n'étaient pas mauvaises.  Dimanche, des côtes au menu.  Et là, pas de souci à se faire, les côtes à Lasne, il n'y a que ça Clin d'œil ! Après cet entraînement, j'avais un peu mal aux cuisses, logique vu la côte choisie.

20/11/2014

Entraînement cross

Aujourd'hui, j'ai repris les entraînements course à pied.  J'ai démarré mon entraînement vers 8h30, direction les champs en endurance.  Bof, bof, les sensations...  Les muscles raides, pas de tonus et à 135 puls, j'avais l'impression que j'allais pas pouvoir aller plus vite Déçu.  Après un phase d'échauffement un peu plus dynamique, je devais faire un travail spécifique cross dans mon coin habituel afin de pouvoir respecter les consignes.  J'ai cru que j'allais crever avant la fin de l'entraînement Langue tirée...  Au final, j'ai un peu craché mes poumons, explosé les muscles des pattes, mais j'ai su terminer cette séance dans un état plus qu'acceptable Clin d'œil.

En tout cas, j'espère que les sensations vont revenir rapidement, parce que justement, je commençais à me sentir nettement mieux.  Fichu rhume Criant !

19/11/2014

2 jours out et vélo

Dimanche après-midi, pas de chance...  Quelques heures avant, j'avais les prémices du rhume, et puis...  Le rhume avec mal de gorge dans un premier temps ensuite le nez s'en est mêlé Criant...  Au plus mauvais moment ! 

Lundi matin, mal de gorge, nez qui coule, tête dans le ..., autrement dit la totale ! Pas d'entraînement.

Mardi, ça allait un petit mieux mais c'était loin d'être fini.  Pas d'entraînement, mais une longue sortie avec les Cockers dans les champs.  Cockers en mode chasse Sourire !

IMG_1121.JPG

Le faisan ! Le faisan ! Si, si, il y en a un dans les ronces Rigolant...

IMG_1122.JPG

IMG_1123.JPG

Où il est passé ? Pas si bête le volatile, il a fini par trouver un échappatoire malgré la clôture.  Et 2 Cockers bredouillent et au taquet Clin d'œil.

Aujourd'hui, le rhume va nettement mieux, et surtout j'ai pu dormir une nuit complète Sourire... Donc, j'ai repris l'entraînement et c'était du vélo avec un peu de course à pied pour finir.  J'ai à nouveau enfourché le vélo de route pour sillonner le circuit habituel en respectant les consignes.  Les sensations n'étaient pas mauvaises et le rythme correct par rapport aux consignes.  Evidemment, tous les microbes ne sont pas encore évacués, mais c'est mieux et râlant à la fois car la forme commençait tout doucement à s'installer, et cette crève va laisser des traces, grrrr Criant...

 

Vélo dominical

Au lendemain du cross du CABW, j'avais un entraînement vélo en mode "récup".  Comme la météo était convenable, j'ai enfourché le vélo de route pour faire cette séance, évidemment avec l'équipement hiver : collant, veste, Buff, gants, surchaussures.  Même pas froid Langue tirée...  Ce fut assez sympa même si vu la longueur et l'intensité, je n'ai pas su aller rouler bien loin, donc j'ai tourné sur le circuit habituel du côté de Lillois.

16/11/2014

Cross du CABW

Fini la prairie à vaches de Sart-Dames-Avelines, le cross du CABW est revenu à Nivelles.  Le parc de la Dodaine servait de terrain de "jeux" pour ce cross.  Terrain complètement différent, bien que Clin d'œil...  Grâce aux pluies de la veille et du matin, le terrain allait se révéler piégeux à certains endroits et donc plus sélectif.

Le départ et l'arrivée se faisaient près de l'étang de pêche.  Pour les catégories juniores-seniores-masters femmes, il fallait couvrir le distance de 4000m, autrement dit 4 fois un tour moyen qui comprenait 2 passages délicats : la boucle dans une partie herbeuse et boisée en pente bien boueux avec quelques racines dissimulées, et une petite descente dans la plaine de jeux très boueuse mais au final c'était plutôt les tapis en caoutchouc dans le bas qui étaient dangereux.  Ensuite, le parcours était plat principalement sur des chemins en gravier.  Dilemme sur le choix des pointes, d'un côté des 15mm n'étaient pas superflues et de l'autre du 9mm aurait été suffisant.  Mon choix était vite fait, pointes de 15mm usées par une saison de cross, soit environ 12mm.  A choisir, je préférais avoir un peu mal aux pieds sur les graviers que de me planter dans la gadoue Sourire.

Sur la ligne de départ, pas mal d'athlètes du CABW, logique Clin d'œil.  Dès le départ, Catherine a pris les commandes suivie de Kadhija, ensuite moi, Céline et une athlète du VITA Ninove.  Le rythme était assez soutenu et donc avait déjà bien écrémé le peloton.

DSC_0818.jpg

Dans le second tour, Catherine a accéléré et donc largué Kadhija qui jusque-là c'était accrochée aux basques de Catherine.  J'avais laissé filer de quelques mètres afin de ne pas me mettre dans le rouge.

Ces places sont restées figées jusqu'à l'arrivée, même si à la fin du 3e tour, j'avais repris quelques mètres à Kadhija.  A ce moment-là de la course, Noël indique qu'il reste 2 tours ??? Finalement, y'en avait peut-être 5 et pas 4 ? J'attend avant d'essayer de revenir sur mon adversaire.  Evidemment à 200m de la ligne, et oui, il ne restait plus que 1 tour, je n'avais plus la possibilité de refaire le trou...

DSC_9001.jpg

Au final, dans cette course, le CABW remporte 3 podiums : Catherine en seniores, Céline en juniores et moi en masters Sourire.  D'ailleurs les athlètes du club ont trusté pas mal de places sur les différents podiums.

DSC_0160.jpg

Le podium masters.

J'étais nettement plus dans mon élément que le sable du Zilvermeer, et en plus, les sensations reviennent bien avec les entraînements suivis de manière consciencieuse Innocent.

Les résultats sur : www.cabw.be

Cross CABW.jpg

14/11/2014

Les sensations reviennent :)

Un début de semaine un peu dur au niveau musculaire, qui l'eut cru Rigolant ???

Lundi, j'avais les ischios explosés à cause du cross de la veille.  Mais qu'importe, j'ai décidé que je devais me reprendre en main côté entraînement, donc exclu de "tirer la carotte" Clin d'œil.  Les rouleaux, c'est le bon plan pour délier la musculature, mais la muscu qui suivait n'a fait qu'empirer l'état de fatigue des ischios Bouche cousue.  Mais ça a été fait, CHECK !

Mardi, jour férié donc entraînement à la lumière du jour.  Au matin, Locky a été passer son test de sociabilité, il est officiellement un chien sociable Sourire ! Résultat, j'ai été m'entraîner en début d'après-midi, une bonne idée en soi puisque la météo était très agréable.  Au programme, une sortie assez dynamique avec des changements de rythmes et des déboulés pour clôturer.  Malgré les ischios dans un état assez similaire à lundi, j'ai super bien tourné, les sensations étaient géniales.  Evidemment, en fin de journée lorsque tout à refroidi, divers muscles et la pubalgie n'étaient pas au top Incertain...

Mercredi, Nivelles son parc et sa piste...  Fernand avait décidé de me "tuer" Surpris ! Sur papier, l'entraînement était hard et surtout sur des intensités très élevées, je pensais que je n'allais jamais arriver à réaliser les chronos demandés vu l'état musculaire.  Mais finalement, en fin de journée après le boulot, les jambes s'étaient déliées.  Echauffement en partie dans le parc et dans les rues environnantes pour la partie la plus dynamique de cet échauffement où je devais déjà tourner pendant 20 minutes quasiment au seuil.  Ensuite, point de déboulés ou éducatives, directement le plat de consistance sur la piste.  Des fractionnés longs, suivi de fractionnés plus court et pour finir, un fractionné long.  Le tout en mode "intense".  Finalement, la séance est passée super bien, j'ai su respecter les chronos demandés et encore le dernier fractionné, j'avais encore de la réserve et j'ai grapillé quelques secondes.  Super bien, quoi Sourire !

Jeudi, aller-retour maison-boulot.  Au matin, les muscles étaient un peu raides mais plus de courbatures au niveau des ischios.  J'ai pris un chemin direct, donc vallonné pour aller au boulot.  Etonnamment, les chemins de remembrement étaient secs et roulants.  Au soir, je n'ai pas pédalé aussi longtemps qu'il était prévu, mais j'étais partie tard du boulot et je n'avais pas trop envie de prolonger.  En VTT dans le noir, ce n'est vraiment pas évident de respecter des consignes.

Aujourd'hui, j'ai été m'entraîner à 7h30, ainsi le jour était levé.  Un entraînement en endurance, comme je les aime Clin d'œil, avec des déboulés pour finir.  Les jambes étaient de tonnerre, franchement les sensations reviennent, il y a longtemps que je n'avais plus de telles sensations à l'entraînement.  Comme quoi, persévérer c'est ce qu'il y a de mieux Clin d'œil.

10/11/2014

Crosscup de Mol

Hier, c'était la première manche individuelle de la Crosscup, qui avait pour terrain de jeu, le Zilvermeer à Mol.

Je n'avais plus fait cette manche depuis 2 voire 3 ans, et je savais pourquoi...  Le sable ne me convient pas du tout Bouche cousue !

Le parcours est principalement constitué de sable soit sur la plage, soit dans les sous-bois typique de la Campine.  Genre de sol qui demande de la puissance et qui fait des dégâts dans le peloton...

Cette année, départ commun juniores-seniores-masters femmes, 5300m au programme dont les 2/3 dans le sable, et si ce n'était pas suffisant, les fameuses haies étaient disposées sur le parcours.

4 athlètes du CABW sur la ligne : Céline en juniores, Catherine, Kadhija et moi en seniores.  Au total, environ 60 athlètes se sont élancées sur la plage du Zilvermeer.  Catherine et Céline ont pris un départ super rapide, personnellement je suis plutôt en mode "diesel" et ce, depuis l'année dernière.  No comment.  Après 400m, j'étais déjà au bord de l'asphyxie et cela ne faisait que commencer Incertain.  J'ai commencé à remonter dans le peloton plus ou moins après la première moitié de la course, mais ce n'était pas moi qui accélérait mais bien les autres qui craquaient suite à un départ trop rapide.  Les sensations étaient détestables en course, les appuis incertains et totalement inefficaces dans le sable mou.  Les ischios et la cheville droite ont souffert.  Je n'étais pas fâchée de rejoindre l'arrivée.

Qu'est-ce que j'ai été faire dans cette galère Bouche cousue ?

Catherine qui est en grande forme actuellement, a fait un super résultat en terminant 8e au général.  Epoustouflant Surpris !

Les résultats sur : www.lottocrosscup.be

SAM_0448.JPG

CC Mol.jpg

 

Endurance

Samedi, c'était vraiment cool comme entraînement Sourire.  Une séance de 35 minutes avec quelques petites accélérations courtes de temps en temps et quelques déboulés pour clôturer.  J'ai profité de ce court entraînement pour prendre les Cockers avec moi.  On n'a croisé que 3 faisans, pas de chance pour Locky.  Par contre, il y avait un grand nombre de flaques d'eau et de boue, de quoi satisfaire ces 2 toutous Clin d'œil.  Pour ma part, les sensations n'étaient pas terribles, pourtant ce n'était pas intense...

IMG_1106.jpg

07/11/2014

Entraînements de la semaine

Je suis toujours sur ma lancée Clin d'œil, pas une séance d'entraînement loupée malgré une semaine assez bizarre.

Lundi, programme habituel avec un petit "échauffement" sur les rouleaux suivi d'exercices de musculation.

Mardi, étonnamment j'avais des fractionnés sur piste, bizarre ! Et jour pas vraiment approprié, mais bon, j'avais pris mon pack "course à pied" au boulot pour ne pas perdre de temps.  Mon intention était d'aller au stade G. Reiff vers 15h30 après le boulot, mais finalement, j'ai dû revoir mon planning en sortant 1 heure plus tard du boulot.  J'ai directement couru dans la campagne lasnoise, et malgré tout, je n'ai su faire que 2/3 de la séance.  Malgré quelques muscles douloureux à cause de la musculation de la veille, l'entraînement est passé correctement.

Mercredi, vélo au programme.  J'ai enfourché le VTT pour l'aller-retour maison-boulot.  Au matin, chemin direct et vallonné en mode endurance cool.  En fin de journée, quelques détours pour effectuer le reste de la séance.  Assez sympa Sourire.

Jeudi, entraînement cross.  Entraînement programmé après le boulot.  J'ai pris la direction des champs pour effectuer cet entraînement, et surtout rejoindre mon "coin habituel" pour respecter les consignes "cross".  Les sensations n'étaient pas trop mauvaises pour ce moment-là de la journée.

Vendredi, repos.

02/11/2014

Une bonne semaine d'entraînement :)

Après les 2 courses du mois d'octobre, le constat était là...  Je ne cours plus aussi vite qu'avant Déçu...  Peut-être normal ? Je ne rajeunis pas Bouche cousue, une certitude.  J'ai perdu de la masse musculaire, autre certitude.  Et la dernière (certitude), je suis nettement moins assidue au niveau des entraînements, je loupe souvent une séance.  En plus, pour le moment, la pubalgie est sous contrôle Sourire.

Sur l'âge, évidemment y'a rien à faire Incertain...  Sur les 2 autres certitudes, il y a moyen d'intervenir.  D'une part, intensifier la muscu et bouffer des protéines.  Et d'autre part, suivre l'entraînement à la lettre Clin d'œil.

Lundi, récup au niveau boulot et exceptionnellement, j'avais un entraînement course à pied.  J'ai embarqué les Cockers dans la voiture, direction les champs pour 45' en endurance relax.  A 8h30, la température était idéale pour les toutous et les faisans étaient de sortie...  Locky s'est amusé avec tout ce gibier à plumes, difficile de rester stoïque lorsqu'on est un bon chien de chasse (lol).  Kéo est totalement imperméable à la chasse, heureusement il y a tout de même un peu de Cocker dans ce chien, il fait toutes les flaques Sourire.  Dans l'après-midi, j'ai ressorti ma barre à squats, et hop, quelques séries de squats ! Bon, les épaules ont moyennement apprécié...

Mardi, j'ai enfourché mon vélo sur les rouleaux à 6h15 du mat'.  Un petit entraînement en endurance en alternant de temps en temps le rythme.  

Mercredi, direction Nivelles.  Echauffement dans le parc de la Domaine, bien sombre avec le changement d'heures Incertain.  Ensuite direction le tartan pour faire des fractionnés longs sur un bon tempo et une récupération dynamique.  L'entraînement s'est super bien déroulé, j'étais assez facile sur les fractionnés, évidemment la météo était nickel, pas de vent et plus de pluie Sourire.

Jeudi, aller-retour maison-boulot en VTT.  Au matin, la météo était sèche, j'ai pris un circuit assez direct pour aller au boulot et faire la partie "relax" de l'entraînement prévu.  A part une gamelle moins deux Bouche cousue, les jambes ont bien tourné.  En fin de journée, toujours un temps sec et toujours le soleil.  Quelques détours au programme afin de faire le reste de l'entraînement prévu.  Par contre, les chemins de remembrement étaient recouverts d'une belle couche de boue à cause des passages de tracteurs et camions.  C'était parfois limite au niveau de l'adhérence.

Vendredi, j'ai été m'entraîner après le boulot, vers 16h avec un beau soleil et des températures printanières.  Une séance spécifique cross bien dynamique.  Les jambes n'étaient pas terribles, mais assez logique pour ce moment de la journée.

Samedi, encore une belle journée en prévision, mais je travaillais donc j'ai pris le vélo de route pour un entraînement en souplesse sur la route.  J'avais installé loupiotes et gilet fluo, car à 7h du mat', il faisait "entre chien et loup".  Très sympa à cette heure-là, qui plus est, un jour férié...  Quasiment pas de voitures Sourire.  Après cet entraînement, les jambes étaient super légères.

Aujourd'hui, un entraînement course à pied en endurance effectué à 7h30 avant d'aller bosser.  Comme il y avait quelques consignes à suivre donc je n'ai pas pris les toutous.  Pourtant, ils auraient été contents, les faisans étaient à nouveau de sortie Clin d'œil.

27/10/2014

Crosscup Relays Gand

Avec quelques jours d'avance, la saison de cross a été lancée par la première manche de la Crosscup, celle de Gand sous le mode relais.

La météo était agréable avec une alternance de soleil et nuages, un peu de vent et des températures douces (16°C).

Côté parcours, pas de changement par rapport à l'année précédente.  C'est toujours le domaine de Blaarmeersen qui sert de terrain de jeu.  Parcours plat, peu boueux, avec pas mal de relances et un passage dans le sable en fin de tour.

Fernand avait aligné plusieurs équipes dans différentes catégories.

Pour notre part, nous avions une solide équipe en senior femmes avec Catherine Martens en première relayeuse, moi en deuxième et Stéphanie Barnes en dernière relayeuse.  Aussi bonne voire plus forte que l'an dernier où nous avions trusté la 3e place.  Restait à voir la concurrence...

Une bonne cinquantaine d'équipe au départ, toujours aussi bousculé...  Catherine était bien positionnée dès le signal du starter, avant d'entrer dans le sable, elle était seconde.  A la fin de son relais, Catherine m'a remis le témoin en tête avec 25m d'avance sur les autres équipes Sourire.  C'est la première fois que dans le cadre d'une Crosscup, je me retrouvais en tête devant le gratin du cross belge.  Difficile de gérer sa course, que faire ? Courir vite, attendre ? Surtout vu le niveau des adversaires, qui plus est sur 1500m, ce qui s'apparente déjà à un sprint pour moi Rigolant...  Tant pis, j'ai pris mes responsabilités et j'ai couru vite dès le début de mon relais.  

997070_355157457995079_496900710324690156_n.jpg

Après 700-800m, 2 athlètes sont revenues, elles étaient au coude à coude, ça bagarrait ferme, j'ai tenté d'accrocher le wagon mais l'acide lactique commençait déjà à faire des ravages...  Après le passage du sable, quelques filles sont revenues, finalement j'arriverai à passer le témoin en 6e place à Stéphanie.  Mis à part les 2 premières, les écarts étaient minimes.  Après 1500m de course, Stéphanie était calée dans un petit peloton de 3-4 athlètes en chasse derrière l'AVR de Veerle Dejaeghere.  Mais à 20m, Veerle Vanlinden faisait une belle remontée.

Finalement, Stéphanie terminera 4e, on a loupé de peu le podium...  Mais cette année, le niveau des équipes était nettement plus homogène qu'en 2013.  Une course pleine de suspens Sourire.

Les résultats sur : www.chronorace.be

CC relays Gand.jpg

26/10/2014

entraînements de la semaine

Une semaine un peu plus relax au niveau entraînement car se situant entre deux compétitions, d'une part l'Ekiden et l'ouverture de la saison de cross avec la "Crosscup Relays" à Gand Sourire.

Lundi, repos.

Mardi, j'avais des rouleaux au programme.  J'ai "sauté" sur le vélo à 6h du mat' avant d'aller au boulot.  Les jambes tournaient bien mais ce genre d'exercices est toujours aussi barbant surtout lorsque c'est endurance point barre Clin d'œil...

Mercredi, j'ai eu une journée assez kilométrique au boulot et résultat, il était déjà fort tard pour se rendre à Nivelles.  Ce qui fait que j'ai fait l'impasse sur la séance "fractionnés".  Pas bien Déçu...  Evidemment je culpabilisais...

Jeudi, c'était repos en théorie, mais finalement j'ai décidé de faire l'aller-retour maison-boulot en vélo.  Au moins là, on ne me l'a jamais volé Rigolant !

Vendredi, je devais aller à l'école.  Vu la mésaventure de la semaine précédente, j'ai investi dans un VTT de 300€.  Ce qui est sûr, c'est que ce n'est pas du tout la qualité du précédent En pleurs...  Il affiche au moins 5-6kg de plus, du Shimano bas de gamme mais bien réglé (pour le moment), des roues bas de gamme avec des roulements m...iques.  Une certitude, j'allais me faire des cuisses dans les côtes Rigolant.  Et une incertitude, le VTT allait-il être encore présent après la journée de cours ? Je l'avais bien entendu installé sur un autre parking à vélos, au coeur du campus, voies piétonnières, passages incessants, mais risque d'actes de vandalisme gratuits...  Par chance, rien de tout cela, j'ai donc pu faire l'aller-retour en VTT.  Je met environ 5' de plus qu'avec l'autre mais c'est encore acceptable, d'ailleurs pour le moment, il ne roule pas si mal ce vélo Clin d'œil.

Samedi, un entraînement très court en course à pied, en endurance cool avec quelques déboulés pour finir.  Les sensations n'étaient pas mauvaises.

Et aujourd'hui...  Place au cross Sourire !

19/10/2014

Ekiden de Bruxelles

L'ekiden de Bruxelles se déroulait ce samedi 18 octobre.

Toujours même lieu, le stade Roi Baudouin, toujours même parcours vallonné avec des relances et sélectif.

Côté météo, une météo estivale avec des températures proches des 25°C voire plus, un vent doux mais fort pour compliquer un peu plus la progression.  Ces deux éléments allaient rendre le parcours encore plus dur que d'habitude, d'ailleurs il y a eu pas mal d'interventions des services de secours.

Cette année, Fernand avait aligné 3 équipes, 1 féminine et 2 masculines.  Côté femme, notre équipe était aussi forte même peut-être un peu plus forte que l'an dernier (dixit Fernand).  Elle était constituée de Mathilde Hanuise, Catherine Martens, Anne Triffaux, moi, Céline Draux et Stéphanie Barnes.  En 2013, nous avions pris la 2e place derrière l'inaccessible team du DCLA.  Mais pour cette édition, le DCLA sera fort déforcé par le départ de Veerle Vanlinden et l'absence de Van Hoyemissen, une chance pour nous de remporter le titre Sourire.

Il n'y a pas eu vraiment de suspens...  Mathilde a remis le tazuki (témoin) à Catherine 30-40" derrière le DCLA.  Catherine étant en grande forme, avait déjà refait et largué son adversaire après 5km.  A la fin de son relais, nous avions une avance de 2' environ.  Ensuite, c'était au tour de notre "nouvelle" équipière Anne de s'élancer sur son relais de 5km.  Elle est partie un peu vite, en se stressant par peur de mal faire et en se mettant la pression, mais elle a bien géré.  Elle m'a remis le témoin toujours en tête avec une bonne avance Sourire.  Personnellement, je n'ai pas superbement bien couru, un chrono nettement supérieur à 2013 mais sans conséquence pour notre classement final (ouf).  Premier tour, c'était plutôt OK mais sans être terrible, le second tour a été moins bon, j'avais trop chaud, à la limite de l'asphyxie donc j'ai géré dans les côtes et essayé de relancer sur les plats et descentes.  J'ai remis le tazuki en tête à Céline, notre équipière la plus jeune.  A ce moment-là, l'écart de fait être de 3'30"-4' avec nos plus proches poursuivantes, qui finalement n'étaient plus le DCLA, mais l'AVR.  Il ne restait plus qu'à Stéphanie de débouler en tête vers la ligne d'arrivée...

Pour la première fois, le CABW a remporté le titre de championne de Belgique d'Ekiden Sourire.

SAM_0421.JPG

SAM_0429.JPG

10710989_352132701630888_7338172501060182856_n.jpg

Les hommes terminent à une superbe 3e place avec une équipe constituée en partie par des jeunes (très jeunes) et des seniors Sourire.

SAM_0420.JPG

Les résultats sur : www.chronorace.be

Une semaine qui s'est mal terminée...

Comme prévu, jeudi, le verdict de l'orthopédiste est tombé...  Va falloir ôter cette plaque Bouche cousue ! Bon, il m'a donné un délai de 6 mois.  Maintenant, quand est-ce que je retournerai sur le billard, wait and see...

Vendredi, "the bad black day" Criant...  Le matin, j'ai enfourché mon VTT pour me rendre à l'école, 23km au total, dont les 3/4 en mode "nature".  A 7h du mat', il faisait vraiment nuit noire dans la forêt, mais l'éclairage est puissant et le trajet connu, donc pas de problème...  Une journée de cours...  Et après...  Mon VTT avait disparu, complètement disparu, aucune trace, pas de cadenas coupés au sol (il était doublement cadenassé, dont un Abus de sécurité 6) ou de casque Criant !

Il n'y a aucun mot pour qualifier ce genre d'individus, qui ne se rendent pas compte de la portée de leurs actes.  Voler un vélo est tellement simple, mais là, il fallait une fameuse dose de culot et d'organisation.  Je ne vais que de manière sporadique suivre des cours, le parking vélos se situe à l'avant de l'école et devant les fenêtres d'un service administratif, et comme dit précédemment un des cadenas était déjà très solide.  Vu le mode opératoire, mon VTT a dû être embarqué dans une camionnette, donc véhicule qui a dû s'arrêter dans une "ruelle" avec peu de possibilité de stationnement.  A moins que là encore, ils ont fait preuve de culot en prenant place sur le parking "livraison", juste devant le parking vélos et donc le bureau administratif.  Le pire dans cette histoire, c'est que je ne comprend pas que personne n'a vu quelque chose, même si cela a pris que 1 ou 2 minute(s).

J'étais dans une rage folle, ça m'a coûté de l'énergie et de l'argent.  D'abord entendre dire de la part de la dame de l'accueil de l'école que j'aurais pu demander une carte pour mettre mon vélo à l'abris (?), trop tard Criant ! Attendre le vigile du campus (un vigile (?) pour un campus aussi étendu, à quoi il sert ?), aller déposer plainte à la police (sans avoir de suite évidemment Criant)...  Et pour couronner le tout, goûter aux joies des transports en commun qui m'ont coûté encore 5,10€ et avec lesquels, j'ai mis plus de temps pour rentrer que sur mon deux-roues Criant...  No comment !

Nos routes sont saturées de voitures, le gouvernement veut promouvoir la mobilité...  Alors qu'il met tout en oeuvre pour éradiquer ce genre de faits, sinon on ira droit dans le mur Criant !

IMG_1028.JPG

R.I.P. !

"Bien mal acquis n'en profite jamais" ???  Je l'espère...

16/10/2014

Week-end et début de semaine

Samedi, j'avais du vélo au programme, mais boulot aussi Clin d'œil...  Donc, j'ai pris le VTT pour un aller-retour maison-boulot en endu relax.  Au matin, j'ai fait quelques détours avant de prendre la direction du boulot.  Les chemins étaient parsemés de boue et de flaques mais ça restait très roulant.  Au retour, chemin direct vallonné, avec le soleil et un peu de vent.  Sympa comme petites séances au milieu de la nature Sourire.

Dimanche, l'entraînement est passé à la trappe par manque de temps Incertain.

Lundi, repos course à pied et quelques exercices de tonification.

Mardi, je devais faire du vélo, mais finalement j'ai enfilé les runningshoes et pris les Cockers pour un entrainement relax au milieu des champs.  Les chiens gagnent en condition physique, ils s'améliorent chaque semaine Sourire.  Faut dire que la météo était top, 12°C, du vent, un ciel gris et des flaques Langue tirée...

Mercredi, direction Nivelles en soirée.  Echauffement dans le parc de la Dodaine, suivi par des éducatives et déboulés sur le terrain de foot.  Ensuite, je devais faire quelques 1000m sur un tempo dynamique mais pas "à fond" Clin d'œil.  Les sensations étaient excellentes sur la piste malgré la pluie qui tombait.  Une partie de mes coéquipières pour l'Ekiden, faisaient quant à elle, des 400m.  Beaucoup pour elle, peu pour moi...  Je déteste les 400m sur piste Bouche cousue ! Et ce fut avec plaisir que j'ai retrouvé une connaissance, Kinga (triathlète du RCBT) qui venait faire un test puisque Fernand va l'entraîner désormais en course à pied et vélo Sourire.

Aujourd'hui, repos.  Et cet après-midi, RV chez l'orthopédiste pour une Rx de contrôle au niveau de la clavicule.  Si elle est consolidée, il faudra prévoir l'ablation de la plaque...  Bof, bof, pas trop pressée Bouche cousue...

10/10/2014

Mega retard 8)

Avec la reprise du boulot, associée à l'école (bien que c'est plus cool que ce que j'avais prévu), ça perturbe quelque peu mon rythme Bouche cousue...

Mercredi 1e octobre, direction Nivelles pour un entraînement "cross".  Après un échauffement dans le parc, Fernand nous a fait courir autour de l'étang.  Chouette séance avec de bonnes sensations Sourire.

Jeudi, un petit entraînement relax avec du vélo et de la course à pied.  Météo très agréable pour rouler à vélo, temps sec, températures douces et un vent pas trop soutenu.  Après le vélo, une dose homéopathique de course à pied avec quelques déboulés pour clôturer.  Les sensations étaient bonnes.

Vendredi, aller-retour maison-école en VTT.  Au matin, c'est nettement plus cool que pour le retour vu le profil du parcours.  Exceptionnellement, le retour s'est fait début d'après-midi, un prof était absent.  Très chouette surtout que la météo était agréable mis à part Eole, mais en forêt cela se perçoit moins...

Samedi, un petit entraînement course à pied en endurance relax au matin, avant d'aller bosser.  Faut dire que le VTT du vendredi pèse un peu dans les pattes le lendemain, 46km au total avec un retour qui compte plus de montées que de descentes Langue tirée, j'ai en général les cuisses un peu "explosées"...

Dimanche, programme un peu adapté par manque de temps, càd un peu raccourci.  Au menu, un travail un peu plus spécifique cross.  Et oui, la saison cross arrive tout doucement...

Lundi, quelques exercices de renforcement, mais j'avoue, je n'étais pas très motivée, strict minimum Langue tirée.

Mardi, j'ai fait l'impasse sur l'entraînement Incertain...

Mercredi, direction Nivelles et toujours entraînement dans le parc.  Mais cette fois-ci, le parc était bien boueux suite aux averses.  De quoi se mettre dans le bain...  Même le cardiofréquencemètre avait décidé de se mettre dans le bain, il n'a pas arrêté de déconner Criant !

Jeudi, VTT aller-retour maison-boulot.  Aussi bien au matin qu'en fin de journée, j'ai fait quelques détours pour allonger le circuit.  Les chemins de remembrement étaient plus ou moins boueux mais ça restait roulant.  Cela changeait de rouler dans les champs par rapport à la forêt Clin d'œil...

Aujourd'hui, pas école mais congé tout de même.  Résultat, j'ai été courir au milieu de la matinée, avec le soleil et les Cockers.  Comme les toutous m'accompagnaient, j'ai fait une séance plus courte et surtout moins intense.  Les températures étaient géniales pour eux, pas trop chaud.  Et puis, il y avait de l'eau à volonté plus le passage par l'étang du golf Clin d'œil.  Après cela, c'était douche pour tout le monde...

 

30/09/2014

Entraînements

Samedi, comme j'avais pédalé la veille pour aller à l'école, j'ai pris l'option course à pied.  Mais pas la séance qui était prévue au vendredi par manque de temps.  J'ai fait un petit circuit dans les champs dans le courant de la matinée, il faisait humide et lourd, pas top pour courir...  J'ai terminé par quelques déboulés.

Dimanche, fini les congés et donc direction boulot de 8h30 à 18h.  Et là, je n'ai pas trouvé le temps d'aller m'entraîner Bouche cousue...

Lundi, un petit échauffement sur les rouleaux en endurance dans le garage (pour bien suer Clin d'œil), ensuite quelques exercices de musculation.

Aujourd'hui, j'ai fait comme mardi passé, j'ai pris la paire de Cockers pour aller courir dans les champs au matin Sourire.  Il faisait nettement plus chaud, avec 15-16°C et du soleil.  Par chance, il avait un petit peu plu les jours précédents donc il y avait des flaques, de quoi rafraîchir les toutous.  Plus un petit passage par le chemin qui longe l'étang du golf, pour qu'ils y fassent un grand "plouf" Rigolant, et ça n'a pas manqué ! 

26/09/2014

L'après semi ;)

Une semaine d'entraînement comme les autres Clin d'œil...

Lundi, un peu de rouleaux pour délier la musculature et quelques exercices de tonification.

Mardi, j'ai été m'entraîner au matin, vers 9h, les brumes commençaient à se lever et le soleil pointait.  Températures fraîches, une petite dizaine de degrés, idéal pour faire courir les Cockers.  Comme je ressentais un peu l'effort de dimanche, j'ai un peu allégé le programme en intensité et durée, ainsi les chiens pouvaient m'accompagner.  Ils n'ont pas un entraînement régulier, donc il vaut mieux ne pas leur en faire faire de trop, au risque de les dégoûter Incertain.  Enfin, le Cocker Anglais est un chien de chasse et a une bonne endurance de base, mais ce n'est pas un modèle monté sur longues pattes et léger Bouche cousue.  Chacun m'a accompagné à sa manière, Kéo (l'expérimenté) n'a pas fait beaucoup d'efforts supplémentaires, en général, il reste dans les environs; Locky (le chasseur) était au paradis, les faisans sont réintroduits en prévision de la saison de chasse, il a fait énormément d'efforts pour aller lever le gibier à plumes, et même après 40', il avait encore l'énergie d'aller titiller ces gros oiseaux Rigolant.  Entraînement sympa...

Mercredi, direction Nivelles pour les fractionnés.  Tout d'abord, un échauffement dans le parc de la Dodaine, début très soft, ensuite très dynamique.  Ensuite, je devais directement enchaîner les fractionnés sur la piste, quelques 1000m avec une récup très dynamique.  Ce fut mortel Langue tirée.

Jeudi, vélo au programme.  J'ai été roulé en début d'après-midi, moment où les températures sont les plus élevées et où les écoliers ne sont pas encore sortis de l'école (cela évite les embouteillages voitures).  Mais à cette heure-là, Eole soufflait bien et entravait la progression.  Séance relax où j'ai respecté les consignes, et finalement une moyenne très correcte malgré le vent.

Aujourd'hui, aller retour maison-école Sourire.  Autrement dit, 23-25km dans un sens et idem dans l'autre sens.  Au matin, le trajet descend plus qu'il ne monte, pas de vent, températures correctes.  Il faisait bien sec en forêt de Soignes, les chemins étaient roulants.  Au retour, ça monte nettement plus, mais il y avait le vent, de face évidemment.  Résultat, c'est vachement plus dur et les cuisses étaient un peu explosées arrivée au bercail Langue tirée.