22/09/2014

Semi de Nivelles

Hier, j'ai pris part au semi de Nivelles qui était à sa seconde édition.  Initialement, cette course n'était pas prévue puisque je participais au CB de semi le 14 septembre, mais Noël avait demandé que quelques athlètes du CABW y participent pour montrer le maillot Clin d'œil.  J'ai logiquement accepté, en me disant que je pouvais toujours débuter la course sur un tempo très relax et voir au fil des kilomètres...

La météo était exécrable en ce matin du 21 septembre, une ode à l'automne ? Qui sait Bouche cousue ? En bref, il a draché toute la matinée, sans discontinuer ! Le seul point positif était la température, idéale pour ce genre d'effort Rigolant.

Sur la ligne de départ, Grand-Place de Nivelles, un peloton imposant regroupait les participants des 5, 12 et 21,1kms.  L'attente fut relativement longue sous cette pluie battante, mais l'ambiance était sympa.  Le départ fut assez rapide, mais dangereux sur des pavés glissants et une chaussée étroite.  Dès le départ, une première difficultés qui a réfréné les ardeurs de certains.  Je me suis calée dans la foulée de Marc Vanderlinden, une fois le peloton écrémé, on s'est retrouvé à 5-6 coureurs.  Peloton qui s'est régulièrement modifié en nombre au gré des difficultés et des bifurcations de distances.  Avant le premier retour vers le centre de Nivelles, nous n'étions plus que 3 : Marc, Olivier Paquet et moi.  Chouette petit groupe où chacun faisait sa part de "travail".  Passage par le parc de la Dodaine et un tour de piste du CABW pour reprendre la direction de la périphérie nivelloise.  Dernière séparation des distance, les 12kms descendait vers le centre, quant à nous, nous reprenions de l'altitude vers le zoning sud de Nivelles.  Une bonne partie de la piste cyclable de la chaussée de Namur était inondée à cause d'égouts qui refoulaient.  Certes, les pieds étaient déjà mouillés depuis longtemps, mais pas avec les chaussures inondées ! Du poids en plus à transporter sur une portion pas très roulante car elle ne faisait que monter.  Vers le 13e-14e km, on arrivait au point culminant du parcours, enfin quelques descentes pour accélérer le rythme.  Mais première descente = vent de face Bouche cousue, seconde descente = pavés disloqués, boue, donc glissant ! Et après, une bosse au milieu des champs de maïs avec un vent de face à décorner les boeufs.  C'est là que Olivier a pris le large, j'ai pris le relais pour Marc quine a repris un à son tour.  Ensuite, je pris quelques mètres à Marc.  Effectivement, la dernière portion était un peu plus roulante avec moins de côtes et plus de descentes ou de portions plates.  Vers le 18e km, je dépasserai un concurrent qui était totalement isolé depuis pas mal de kilomètres.  A 500m de l'arrivée, le parcours du semi rejoignait celui du 12km.  

J'ai bouclé ce semi en 1h22'57'', une victoire chez les femmes et 12e au scratch.  Un chrono plus que correct vu les conditions météo, le type de circuit et les revêtements.  Chouette, la forme revient Clin d'œil.

Les résultats : www.runbox.be/fr/semi-marathon-de-nivelles/

Semi Nivelles.jpg

21/09/2014

VTT et endurance

En fin de semaine, j'ai un peu modifié les entraînements initialement prévus, parce que dimanche, j'avais une course qui n'était pas prévue au programme Rigolant...

Vendredi, j'avais cours de 8h à 17h30 et donc j'avais décidé de faire l'aller-retour maison-école en VTT.  Un bon entraînement vélo puisqu'il y a environ 20-25km à parcourir pour chaque trajet.  En plus, circuit agréable puisque majoritairement en forêt de Soignes.  Au matin, j'ai démarré à 6h30 avec l'éclairage tout-terrain, au bout d'une heure de pédalage, je suis arrivée à destination Sourire.  Fin de journée, il faisait nettement plus chaud qu'au matin et en plus, ça monte nettement plus pour le retour.  Du coup, il m'a fallu 1h06 pour effectuer le retour avec quelques modifications de parcours, qui au final m'a fait parcourir 23km à la place de 25 Clin d'œil...  J'étais "vidée" après ce trajet à cause de la chaleur et de la fatigue de la journée de cours (plus l'habitude...).

Samedi, j'ai été faire un petit entraînement course à pied en endurance dans les champs.  Une météo assez lourde, avec un peu de vent et beaucoup de soleil.  Les chemins étaient poussiéreux et secs, mais c'était sympa pour un entraînement cool.  

18/09/2014

Un peu de récup :)

Lundi, repos.  Un peu logique après la course de la veille Sourire...  Et paradoxalement, pas de courbatures ou autres douleurs, pourtant, je n'avais plus couru en compétition de puis longtemps et surtout une distance aussi longue.

Mardi, c'était la rentrée pour moi Langue tirée.  Je vais suivre une spécialisation, en étalement pendant 3 années académiques.  Cette année, c'est cours les mardis et vendredis.  J'ai profité des problèmes de parkings du coin pour faire une partie du trajet en vélo, un mini aller-retour voiture-école, ça pouvait "compter" pour la séance prévue Clin d'œil.

Mercredi, au programme un entraînement en endurance avec quelques déboulés pour finir.  Je n'ai pas été à Nivelles, c'est plus sympa d'aller courir dans les champs, en plus en plein milieu de l'après-midi pour profiter du soleil et de la chaleur.  Les sensations étaient excellentes.

Aujourd'hui, c'est jour de repos puisque je suis dans une semaine de récupération Sourire.

15/09/2014

CB semi à Saint-Trond

J'avais planifié de participer au CB de semi-marathon, qui se déroulait le 14 septembre à Saint-Trond.

Au final, j'ai longuement hésité aux vues des sensations à l'entraînements, de la fatigue et d'un tas d'autres choses.  Mais ces derniers 15 jours, la forme commençait à revenir, un paradoxe vu le moment de l'année, mais pourquoi pas ?

Fernand m'avait évidemment donné ses consignes, et comme toujours, ses prévisions ont été exactes au niveau tempo et chrono final.  Et donc, je savais que je serais en retrait par rapport à mes perf' sur cette distance, mais je ne rajeunis pas non plus Clin d'œil...

Le parcours consistait à effectuer 500m sur la piste, ensuite 2 tours de plus ou moins 10km sur route (exposé au vent, et dans l'ensemble plat, juste quelques faux-plats) et de terminer par 400m sur la piste.

Le départ se donnait à 11h avec une météo quasi idéale, côté température super : 17°C, du brouillard et du vent (pas top).

Côté femmes, du beau monde dans toutes les catégories, Karen Van Proeyen qui était la favorite, Rosemary Kitushi, Ann Parmentier, Els Van Hooydonck,...

Le départ a été rapide vu la configuration sur la piste.  Karen a pris d'emblée la tête du côté féminin, suivie par Ann Parmentier.  J'étais en 3e position tout en respectant les consignes de Fernand.  Le peloton avec Karen distancera petit à petit le peloton de Ann Parmentier, j'aurai ces deux groupes en point de mire tout au long du premier tour.  Quant à moi, après 3-4kms, j'étais isolée ce qui n'était pas idéal vu Eole...  Dans le second tour, je ne voyais plus Karen, par contre j'avais Ann Parmentier en point de mire, qui à son tour était seule mais accompagnée par un cycliste qui était souvent bien trop proche d'elle.  No comment...  Le combat 2 contre 1 allait être plutôt en ma défaveur surtout sur les portions venteuses, je ne reviendrai jamais sur elle, pourtant j'avais espéré un certain moment.

SAM_0390.JPG

Vers le 9e km.

Au final, je termine 3e femmes et 1e masters 40, avec un chrono de 1h21'21'' (soit une moyenne de 3'50"/km comme annoncé par Fernand).

Les résultats : www.fruitloop.be

CB semi.jpg

 

Fin de la semaine passée

Mercredi, direction Nivelles pour un entraînement sur piste un peu plus "light" en prévision de la course dominicale Sourire. Echauffement dans le parc de la Dodaine, suivi de quelques éducatives et déboulés sur le terrain de foot.  Ensuite, je devais faire "que" 5x1000m sur un tempo semi.  Vraiment facile avec de très bonnes sensations, chouette Cool !

Jeudi, programme vélo.  Fernand m'avait demandé quel était mon gain de vitesse avec la nouvelle position, comme c'était un entraînement que j'avais déjà réalisé, il suffisait de remettre le vélo à l'identique au niveau matos pour comparer.  J'avais changer de roues samedi, donc j'ai remis les roues à bâtons afin d'être dans les mêmes conditions.  Même circuit, et comme toujours un peu de vent, la comparaison allait être au point Clin d'œil.  Arrivée sur le circuit de Bois-Seigneur-Isaac, Ghislain Maréchal y tournait dans le cadre de son défi, 20 Ironmans (soit 76km de natation qu'il a fait dans le lac de Genval, 3600km de vélo et 840km à pied), il y était déjà samedi.  Quel courage, balèze le gars...  Je l'ai rattrapé, salué et dépassé pour effectuer ma séance comme demandée par le coach.  Les consignes sont les consignes Clin d'œil.  Verdict du test : un bon 2km/h de moyenne gagné !!! Impressionnat et pour des FC similaires, cela valait vraiment la peine Sourire.

A la fin de ma séance, je me suis arrêtée à la tente "X challenge", une petite "bavette", une petite signature dans le livre d'or de Ghislain et un petit don pour l'association de Justine Henin Sourire.  Et puis, retour au bercail...

Vendredi, repos.

Samedi, après le boulot, j'ai été faire le mini-entraînement prévu au programme, sans cardio, juste un petit tour dans le quartier, relax avec quelques déboulés.

Maintenant, 2 semaines de "congé", sans en être réellement...  Mardi 16, je rentre à l'école et puis cours mardi et vendredi.

09/09/2014

Entraînement (suite)

Mercredi passé, direction Nivelles pour un programme "fractionnés longs".  Après un échauffement version courte, direction la piste pour quelques fractionnés longs, quasiment 13kms parcourus Bouche cousue...  Cela ne tournait pas mal vu le vent présent.  C'était un peu comme la veille, de très bonnes sensations.

Jeudi, j'ai été faire une analyse posturale sur le vélo.  Le résultat fut spectaculaire après quelques modifications sur mon vélo, hauteur et recul de la selle, hauteur du guidon, position des cocottes et position des cales.  Un gain de 2cm d'écart entre la hauteur de la selle et du guidon, ce qui donne une position plus penchée vers l'avant, moins de pression sur la selle et moins de tension au niveau musculaire.  En résumé, une position plus sportive mais plus confortable Rigolant...

Vendredi, entraînement course à pied bien dynamique que j'ai effectué fin de journée.  Direction les chemins de remembrement, qui deviennent de plus en plus secs et donc poussiéreux.  Il faisait relativement lourd, et chaud lorsque le soleil passait entre les nuages.  Et toujours de bonnes sensations avec une pubalgie en sourdine Sourire.

Samedi, j'ai pu aller tester ma nouvelle position sur le vélo "en vrai" Clin d'œil.  Entraînement relax que j'ai débuté à 7h15' dans le brouillard, boulot oblige.  J'ai tourné sur le circuit habituel du côté d'Ophain.  Un petit peu frais à la longue, à cause de l'humidité, et franchement très chouette cette nouvelle position, aucune gêne, aucun inconfort.

Dimanche, sortie longue au petit matin.  Direction la forêt de Soignes pour une bonne séance dynamique.  Un peu le même entraînement que 2 semaines avant, mais incomparable au niveau des sensations.  Autant j'avais eu difficile précédemment, autant c'était plus que correct cette fois-ci Sourire.

Hier, petit programme de musculation et rien d'autre.

Aujourd'hui, j'avais le choix entre repos ou vélo pendant 45'.  Finalement, j'ai installé les rouleaux dans le jardin en soirée vu que les températures étaient relativement douces.  J'ai tourné les jambes tranquillement sans forcer.

02/09/2014

Endurance

Hier, j'ai complètement "zappé" le programme...  Mais deux balades avec les Cockers sur la journée, ça vaut bien un entraînement Langue tirée !

Aujourd'hui, endurance au programme.  J'ai été m'entraîner en fin d'après-midi, direction les chemins de remembrement.  Circuit vallonné avec des chemins peu boueux.  Les sensations étaient terribles, vraiment génial de s'entraîner avec de telles sensations Rigolant...  

01/09/2014

Suite de la semaine :)

Une semaine de 6 jours au niveau du boulot, du mardi au dimanche Clin d'œil...

Mardi, j'étais boostée Rigolant, j'avais pris la décision d'aller courir aux aurores avant le boulot.  Départ vers 6h15' et il ne fait pas vraiment clair, donc début de séance sur la route.  Après une vingtaine de minutes, j'ai été arpenter les chemins de remembrement puisque le jour était pratiquement levé Sourire.  Les sensations étaient vraiment super chouette.

Mercredi, j'ai débuté l'entraînement au milieu de l'après-midi, la météo étant assez sympa avec quelques apparitions du soleil (c'est tellement rare Bouche cousue).  Donc, pas de piste à Nivelles mais un fartlek nature sur un terrain inhabituel.  J'ai été courir du côté de Braine, Ophain et Wauthier-Braine.  Parcours en partie plat et roulant, et en partie très vallonné et nettement moins roulant.  Mais ça change des paysages habituels Clin d'œil.  Les jambes ont bien tourné malgré un entraînement fort dynamique du début jusqu'à la fin.

Jeudi, VTT aller-retour maison-boulot.  Matin, météo douce et légèrement humide mais pas de vent.  J'ai pris un parcours relativement direct pour arriver à l'heure au boulot.  En fin de journée, des détours pour allonger le circuit.  Il faisait lourd mais le ciel était couvert, résultat pas mal d'insectes volants qui évidemment se retrouvent dans l'oeil à un moment ou un autre Criant.  J'ai fini par mettre les lunettes solaires et au final me choper la drache...

Vendredi, rien fait Innocent...  No comment.

Samedi, une petite séance rouleaux relax avant d'aller bosser.  Sympa, ça met en forme pour la journée.  Et puis, en fin de journée, du sport en supplément Rigolant.  "Quand on n'a pas de tête, il faut des jambes", c'est bien ce que l'on dit...  C'est ce qui m'est arrivé.  Clés enfermées dans un local que je ne savais plus ouvrir et effet "boule-de-neige", pas accès à mon casier, donc à mes clés de voiture et à mes effets personnels.  Par chance, j'avais enfiler une paire de runningshoes au matin, trouver un vieux training et hop, 35' de course à pied pour couvrir les 9km qui sépare le boulot du bercail, à travers champs bien sûr Sourire.

Et donc, dimanche matin, pas la possibilité de faire l'entraînement prévu.  Juste un aller en VTT avec quelques détours pour allonger le circuit, mais pas de beaucoup, j'avais un impératif d'horaire...  Voilà comment perdre un temps précieux...  Un week-end qui n'a ressemblé à rien au niveau des entraînements Criant...

 

25/08/2014

Petit programme du lundi ;)

Aujourd'hui, c'était un jour un peu particulier Clin d'œil.  Tout d'abord, j'ai été m'inscrire à l'école...  Oui, oui ! Je vais retourner sur les bancs d'école, mais pas à fulltime, ça c'est le boulot en mode fulltime Rigolant ! Mais une année de spécialisation étalée sur 3 ans, c'est faisable.

En fin de journée, j'ai fait mon petit entraînement du lundi.  Une fois n'est pas coutume, avant de faire quelques exercices de tonification, je devais pédaler pendant 20 minutes, vu la quantité de flotte qui tombait, direction les rouleaux dans le garage.  Et idem pour la muscu que j'ai fait au même endroit.

24/08/2014

Sortie longue

Cela faisait pas mal de temps que je n'avais plus une sortie aussi longue dans mon programme.  Qu'est-ce que cela allait donner, surtout que 2/3 de l'entraînement allait se faire sur un tempo élevé Bouche cousue ?

J'ai pris la direction de la forêt de Soignes vers 8h30, beau soleil, un peu de vent et des températures fraîches (9°C) ! Après un début en endurance, je devais monter dans les tours et conserver cette intensité pendant un bon moment sur un parcours moyennement vallonné en forêt.  Les sensations sont restées très correctes pendant 1h15' de course environ, ensuite la fatigue a commencé à s'installer.  J'ai même eu un passage "à vide" pendant une petite dizaine de minutes, ensuite j'ai retrouvé l'énergie nécessaire pour terminer cet entraînement Langue tirée...  Plus vraiment l'habitude de courir aussi longtemps surtout à haute intensité.  Pas vraiment top pour la suite de la saison Incertain...

23/08/2014

Rouleaux et muscu

Ce matin, j'ai enfourché le vélo sur les rouleaux.  Ce n'était pas spécifié dans mon plan, juste vélo cool...  Mais à 8h du mat', il faisait un peu frais pour faire du vélo "cool", juste bon pour se geler les pieds Clin d'œil.  Autrement dit, le plan garage sur les rouleaux, c'était mieux.  Je n'ai pas eu froid, que du contraire, j'ai bien sué Langue tirée.

L'après-midi, j'ai profité d'une éclaircie pour effectuer quelques exercices de musculation dans le jardin.

Tout à l'heure, ce sera au tour des Cockers de faire de l'exercice, un peu de dressage et de l'agility Rigolant...

22/08/2014

Séance dynamique

Ce matin, un entraînement course à pied prévu au programme.  Après un début en endurance, j'avais une portion bien dynamique et un petit retour au calme avant de rentrer au bercail.  J'ai tout d'abord pris la direction du champ de bataille de Waterloo et arriver près du golf de Waterloo, ensuite j'ai été arpenté quelques servitudes aux alentours du Smohain pour enfin retrouver mes chemins habituels d'entraînement.  La météo n'était pas trop mauvaise, un peu de soleil, du vent et peu de boue au sol malgré les pluies de la semaine.  Par contre côté températures, no comment...  Sommes-nous en automne ??? Quasiment Criant...

21/08/2014

Vélo et course à pied

Le programme du jour consistait à, d'une part une séance vélo en endurance et d'autre part une dose homéopathique de course à pied avec quelques déboulés pour clôturer.

Pour le vélo, j'ai pris l'option vélo de course en début d'après-midi.  Météo en demi-teinte, début sous le soleil et fin sous un ciel nuageux et menaçant, le vent était bien présent également, et heureusement, comme ça il n'a pas plu...  J'ai été rouler dans les coins habituels, en respectant les consignes, les jambes ont bien tourné. 

Après le vélo, le temps de changer de tenue et de chaussures, j'ai été arpenter les servitudes et petites rues du coin avant de terminer par quelques déboulés.  Les sensations étaient plus que correctes après 75' de vélo Clin d'œil.

20/08/2014

Entraînements

Lundi, repos course à pied ou vélo, mais un petit programme de tonification Sourire.

Mardi, j'étais hyper motivée Clin d'œil, surtout par l'envie de faire un entraînement "comme avant", càd au petit matin...  J'ai enfilé la tenue au saut du lit et j'ai été courir sur le tapis dans le garage.  Une séance en endurance avec quelques changements de vitesse.

Mercredi, j'ai pris la direction de Nivelles, un peu plus tôt que d'habitude mon horaire me le permettant.  Bien m'en a valu puisque je n'ai pas eu de pluie, mais bien du soleil, parfois un ciel couvert et du vent.  Pas de programme, donc j'ai été aux infos auprès de Fernand.  Après l'échauffement traditionnel dans le parc, je devais faire des fractionnés longs avec une récup courte.  Quasi trop facile cet entraînement, même avec Eole Rigolant...  Et pourtant, les jambes n'étaient pas "super", et je n'avais pas opté pour la meilleure paire des chaussettes et sur les meilleurs chaussures.  

17/08/2014

Week-end

Vendredi, même programme que jeudi, repos Sourire.

Samedi, j'ai enfourché le Kuota pour une sortie route en endurance.  J'avais consulté les prévisions météo, qui annonçait peu de risques de pluie au matin jusqu'à 11h et après 17h.  Donc, j'ai été pédaler vers 8h45-9h, avec un thermomètre qui n'affichait que 13°C, ça change des sorties par 23-25°C ! J'ai été rouler sur le circuit habituel du côté de Lillois/Bois-Seigneur-Isaac.  Le ciel était couvert, un léger vent, des conditions assez favorables pour rouler, j'ai même eu le soleil en fin de sortie.  

Dimanche, j'avais envie d'aller faire un tour en forêt de Soignes, ce qui permettait d'être un peu à l'abri des éléments (déchaînés), Eole était de la partie et la plue s'est invitée en début d'entraînement.  Comme hier, en fin d'entraînement, le soleil avait pris la place des nuages, mais le vent toujours bien présent.  Forêt voulait dire soit les pieds, mais ce n'était pas d'actualité, Fernand m'ayant mis sur le vélo Clin d'œil, soit VTT et cela faisait déjà un bon moment que je ne l'avais plus utilisé.  Je me suis amusée à faire des tours et des détours dans ce vaste terrain d'entraînement passant par les 3 régions, wallonne-flamande-bruxelloise, en passant par Waterloo, Rhode, Uccle, Watermael, Hoilaert, La Hulpe,...  Tout cela sur un bon tempo d'endurance, un bon 23km/h de moyenne, le coup de pédale s'améliore même sur le VTT Sourire.  Chouette entraînement.

14/08/2014

Week-end et semaine

Le week-end fut rythmé par le boulot, mais les entraînements également Sourire.

Samedi, c'était plutôt cool, même très cool, du vélo hyper relax.  Finalement, j'ai réalisé cet entraînement sur les rouleaux, vu l'intensité c'était bien plus simple Clin d'œil.

Dimanche, je devais réaliser un entraînement course à pied relativement long.  Mais une nuit très courte a fait que j'ai raccourci et allégé la séance prévue pour une sortie en endurance de moins d'une heure.  Au moins, cet entrainement "light" m'a remis en forme pour la journée de boulot Clin d'œil.

Lundi, comme très souvent, repos course à pied ou vélo.

Mardi, un entraînement dynamique en fin d'après-midi par une météo mitigée.  19°C au soleil, 14°C pendant les averses très importantes, le grand écart des températures Bouche cousue...  Au démarrage de l'entraînement, il y avait du soleil et il faisait plutôt lourd, donc tenue légère (short et T-shirt).  Les chemins étaient boueux, glissants et les appuis rarement corrects.  Vers la moitié de l'entraînement, le ciel s'est obscurci et quelques instants suivants, la drache et le vent se sont déchaînés.  Il n'a pas fallu plus de 30 secondes pour que je sois trempée jusqu'à l'os ! 

Mercredi, c'était "le lendemain de la veille"...  Courir dans des conditions pareilles, pas bon pour moi...  Pubalgie au rendez-vous et une cheville qui rouscaillait, rien allait Criant ! J'avais espéré qu'aux termes de la journée de boulot, j'aurais été d'aplomb pour m'entraîner, mais ce ne fut pas le cas.  Donc, je n'ai pas été à Nivelles, mais dans mon garage sur les rouleaux pour pédaler afin de délier les pattes Clin d'œil.

Jeudi, repos.

08/08/2014

Vélo et course à pied

Jeudi, programme vélo.  J'ai été rouler en fin d'après-midi, très (trop) chaud les 30 premières minutes, ensuite les nuages sont arrivés et nettement plus confortable au niveau des températures Sourire, le vent était de la partie d'ailleurs....  Après 30' en endurance, j'avais une partie bien dynamique à réaliser en mode "fractionnés".  C'est toujours marrant d'avoir un "suceur de roues" pendant le fractionné, il saute dans la roue au moment où je le double et puis, il s'interroge au moment où je relâche complètement l'effort Langue tirée (lol), et c'est ainsi quasi chaque semaine et ce n'est pas le même...  Après cette séance, les muscles n'avaient visiblement pas récupéré complètement de la course de dimanche...

Aujourd'hui, un entraînement course à pied bien dynamique.  Vers 16h, il faisait lourd et quelques gouttes tombaient, mais vu les températures, hors de question d'enfiler une veste imperméable.  J'ai bien fait finalement, car il a même arrêté de pleuvoir un certain moment.  Le parcours dans les champs allait se révéler costaud, avec un sol glissant et une boue lourde qui collait aux chaussures Incertain...  Sinon, les jambes ont relativement bien tourné malgré des muscles un peu "fatigués".

07/08/2014

Rouleaux et fractionnés

Lundi, repos et pas de programme muscu non plus.  Même si les muscles ne rouspétaient pas des efforts de la veille.  Finalement, j'aurais peut-être dû tenter de terminer la course ?

Mardi, des rouleaux au menu, une véritable torture lorsque la météo est au beau fixe Rigolant.  J'ai installé mon rouleau dans le jardin pour profiter du soleil.  45' à pédaler en souplesse, en mode "récupération active".  Mais c'est tout de même "casse ....." Bouche cousue !

Mercredi, direction Nivelles sous la pluie en soirée.  Un programme un peu particulier, j'avais une endurance de 45' à faire avant d'aller attaquer des fractionnés courts et très dynamiques sur la piste.  Résultat, j'ai commencé à faire un tour et demi du parc, puis un tour du bloc pour revenir vers la Dodaine, ensuite j'ai été courir de l'autre côté dans les rues environnantes et retour au stade.  Pas d'éducatives, pas de déboulés, juste changement de chaussures pour aller sur la piste et un petit arrêt "papotage" avec Fernand.  Les deux premiers fractionnés, les pattes étaient plutôt raides à cause de cet arrêt, ensuite, ça allait vachement mieux.  Les sensations n'étaient pas mauvaises malgré un petit fond de fatigue générale.

CB Duathlon LD à Geel

Dimanche, j'ai participé au "Powerman" de Geel, qui servait de CB de duathlon longue distance.

Au menu, 10km de course à pied-60km de vélo-10km de course à pied.  

Le parcours course à pied consistait à couvrir 4 boucles de 2,5km aux alentours du centre sportif.  Parcours plat, avec des revêtements divers (macadam, herbe, copeaux de bois, cendrée), sinueux et exposé au soleil.

Le parcours vélo consistait en 4 boucles de 15km dans la campagne campinoise de Geel.  Parcours mixant les portions sinueuses avec des portions rectilignes, dans l'ensemble plat (juste une côte suivi d'une descente pour passer au-dessus d'un canal), également bien ensoleillé.

La seconde course à pied était identique à la première.

La météo du jour, plein soleil, un petit vent léger et 27°C Rigolant.

Les femmes prenaient le départ à 14h05, suivies des hommes de plus de 50 ans à 14h10, ensuite le reste de la meute à 14h20.

Nous étions 20 athlètes sur la ligne de départ, dont un petit contingent d'athlètes étrangères.  Départ rapide de la favorite, une athlète Danoise suivi par une Hollandaise.  J'ai temporisé car c'était vraiment rapide, et malgré cela, je suis passée en 3'30" au premier km.  Au début du second tour, je recolle au duo de tête, le tempo était toujours élevé malgré la chaleur.  La Danoise a remis une couche et la Hollandaise a tenté de la suivre, et pour moi à nouveau quelques mètres d'écart.  Dans le troisième tour, je recolle et dépasse la Hollandaise, la Danoise se situait toujours à l'avant avec une bonne cinquantaine de mètres d'avance.  Dans le dernier tour, la Hollandaise est repassée devant et pris quelques mètres.  Après le course à pied, la Danoise avait bouclé son 10km en 37'40" (à peu près), la Hollandaise en 38'01" et moi 38'15".  Derrière les écarts étaient conséquents...

SAM_0384.JPG

Comme toujours, ma transition ne fut pas rapide, mais l'épaule n'a pas encore retrouvé toute sa souplesse et ce n'est pas le bon plan de retomber sur la clavicule gauche (pas sûre qu'avec la plaque, ça fait du bien Pied de nez) en faisant des acrobaties Bouche cousue...

LTF-powerman 3-aug.-2014 14-35.-2014 14-036.JPG

Dès que j'étais sur le vélo, j'ai tout d'abord bien pensé à m'hydrater correctement et surtout d'absorber une boisson isotonique.  Petit problème technique, mon compteur Garmin ne voulait pas me donner la page "vitesse-chrono", il était bloqué sur la carte Criant.  Difficile de savoir si j'étais dans le bon ou pas...  Après 5km, il me donne mon temps de passage, 8'45", OK tout bon du 34km/h de moyenne plus ou moins et en plus avec une FC qui diminuait et se stabilisera à 160 Sourire.  Pendant deux tours, la mécanique tourne au super, toujours sur du 34 de moyenne.  Je veille toujours à bien boire, bien que la boisson isotonique commence à m'écoeurer Incertain, du coup j'attaque la barre de céréale pour éviter la fringale.

LTF-powerman 3-aug.-2014 15-02.-2014 15-02.JPG

Dans le 3e tour, un certain moment, plus rien n'allait, la tête qui tournait, les jambes par contre ne tournaient plus, le pied gauche en feu, les muscles douloureux, et tiens, même l'épaule gauche...  La moyenne commençait à fléchir...  Raisonnable de continuer dans ces conditions ? Non, probablement pas...  Bon, j'arriverais encore à faire 15 bornes sur le vélo, mais après ?

Finalement, j'ai stoppé après 45km de vélo que j'ai bouclé à 33km/h de moyenne, ce qui n'est pas si mal, surtout vu le volume vélo que j'ai dans mon plan d'entraînement.  Je suis sûre qu'avec quelques sorties plus longues, mais faut-il encore disposer du temps nécessaire, le vélo serait mieux passé.  De plus, j'ai des douleurs musculaires que je n'avais pas auparavant lorsque je faisais du duathlon en 92-93, position sur le vélo ? Peut-être ? Une analyse est à envisager ?Motivée à le faire en tout cas, car j'ai vraiment envie de réitérer l'expérience Sourire.

Résultat sur : www.powerman.be

A la bourre...

Après le CB de 5000m, une semaine d'entraînement plutôt mitigée Déçu...

Au lendemain de la course, point de courbatures juste un pied amoché, et au programme, un peu de muscu.  Et quelques heures après ce petit programme d'exercices, les courbatures se sont pointées Criant !

Mardi, les muscles en compote, tout comme mercredi donc impasse sur les deux séances prévues... Pas bien Bouche cousue !

Jeudi, programme vélo et course à pied.  Pour le vélo, une sortie sur le circuit habituel avec des consignes à suivre.  Exercice que j'apprécie de plus en plus, car j'ai progressé à vélo, je roule plus vite quelque soit la plage de FC demandée Sourire.  Au final, un entraînement bouclé à 30km/h de moyenne dont la moitié faite à l'aise.  Ensuite, enchaînement avec une dose homéopathique de course à pied et quelques déboulés.  Les sensations étaient bonnes, et surtout la séance de muscu totalement digérée.

Vendredi, entraînement course à pied en endurance.  Rien à dire, tout allait bien Sourire.

Samedi, petite séance vélo en endurance relax, mode "récupération active".