13/05/2014

Endurance

Hé, hé, je m'épate Clin d'œil (lol), pour le moment j'arrive à tout faire : boulot, entraînement et même mettre le blog à jour.  L'effet "congé" sûrement...

Cet après-midi, pas de répit après le boulot, c'est ce qui fonctionne le mieux...  Juste le temps d'enfiler la tenue de running et les pompes, et GO pour l'entraînement du jour.  Au menu, de l'endurance sur différents tempos.  J'ai pris la direction des champs pour un circuit assez habituel.  Côté météo, j'ai eu droit à "un peu de tout" : soleil, vent et pluie.  Et côté sensation, pas exceptionnel mais pas exécrable non plus, la forme n'est pas encore tout à fait revenue Incertain...

12/05/2014

Rouleaux

Aujourd'hui, fini les congés, j'ai repris la direction du boulot.  Et pas question de perdre du temps à gauche ou à droite, j'avais décidé de partir à l'heure du boulot pour faire mon entraînement avant d'aller chez le kiné.  Ce fut un peu "chaud" mais réalisable Clin d'œil.

Au programme, rouleaux avec des consignes de cadence, le tout en endurance.  Plutôt cool et ça fait toujours du bien au niveau musculaire Sourire, surtout que l'entraînement de la veille avait été assez costaud à cause du vent...

11/05/2014

Week-end

Samedi, point d'interclubs pour moi.  Fernand préférait m'économiser, fatigue, contracture, j'accumule un petit peu pour le moment Incertain...  En tout cas, les filles du CABW ont fait très fort à Dampicourt en remportant la victoire Sourire, super génial, CABW champion de Belgique ! 

Pour ma part, en théorie je devais aller pédaler 2 heures durant, mais avec cette météo peut engageante surtout avec ce vent qui soufflait parfois en bourrasque (la pluie ne me dérange pas), j'avais abandonné l'idée de faire du vélo de route.  VTT ? Rouleaux ? Finalement, rien du tout Bouche cousue ! J'étais encore un peu H.S. suite à l'entraînement de la veille.

Dimanche, sortie longue en course à pied.  J'ai démarré à 8h ainsi le vent n'était pas encore trop fort.  De plus, j'ai pris la direction de la forêt de Soignes afin d'être un peu à l'abris d'Eole (marre de ce vent Criant).  Après un début en endurance, il y avait une bonne partie dynamique.  Sympa, le forêt était déserte, peu de vent à l'abris des arbres et le soleil était même de la partie de temps en temps Sourire.  Le plus dur était pour la fin, les dernières 25 minutes le vent dans le nez...  Après c'était le K.O. ! Vive le vent Langue tirée ...  

10/05/2014

Fartlek

En théorie, hier j'aurais dû prendre la direction d'un stade, soit G. Reiff tôt le matin ou soit la Dodaine en fin de journée, mais la météo était peu engageante pour un travail sur piste...  Eole était déchaîné !!!

Finalement, c'est au beau milieu de l'après-midi, que je me suis décidée d'aller courir, direction les champs et adaptation de la séance fractionnés en fartlek.  J'ignore si le plan était meilleur, car j'ai bouffé autant de vent dans les champs que sur la piste, mais j'étais au grand air Clin d'œil.  Finalement, je n'ai même pas eu de pluie, que du contraire un beau soleil et donc trop chaud vu le nombre de couches Langue tirée.  Les sensations étaient moyennes, peut-être à cause des conditions climatiques, il fallait vraiment s'accrocher surtout vent de face.  J'étais K.O. après cet entraînement Bouche cousue.

08/05/2014

Endurance et VTT

Hier soir, j'ai pris la direction de Nivelles, mais avec peu de chance d'effectuer des fractionnés sur piste.  Certes, je ne ressens plus rien au niveau du mollet droit, mais prudence Innocent...

J'ai fait l'échauffement dans le parc de la Dodaine avec Catherine et Fadija (une athlète Marocaine qui est en Belgique pour 3 mois).  Après 20' ensemble, j'ai continué à tourner dans le parc, toujours en endurance.  Pas vraiment de douleurs au niveau de ce mollet mais encore une petite gêne.  Au total, j'ai couru 45' en endurance, puis j'ai pris la direction du stade.  Après quelques éducatives, j'ai fait quelques déboulés ce qui a clôturé mon entraînement Sourire.  

Pendant ce temps-là, d'autres baient des programmes nettement plus dynamiques Clin d'œil.

Aujourd'hui, vu le programme du jour, l'entraînement allait être matinal.  Vélo prévu et météo incertaine...  Comme j'ai commencé l'entraînement à 7h30, pour éviter d'être dans la circulation des écoles, j'ai pris l'option VTT.  Sympa d'aller pédaler une partie en forêt de Soignes, surtout lorsque les automobilistes avancent au pas sur le ring Bouche cousue.  Et puis, un petit retour par les champs, vent dans le nez, ce qui était que modérément agréable.  J'ai terminé cet entraînement en ayant pas très chaud, surtout du côté des pieds...  Ce qui fait que je n'ai pas couru le petit 10' après le VTT, trop froid aux pieds Rigolant...

06/05/2014

Transition

Lundi, repos.  Et repos sur toute le ligne, une semaine de congé Sourire...  Juste une bonne promenade éducative avec les cockers en soirée de 20 à 22h, toujours très sympa de les voir s'amuser avec leurs "copines", les "Five Cockers" réuni Clin d'œil...

Aujourd'hui, après une bonne balade dans les champs avec deux Cockers, j'ai fait un entraînement relax en transition, au fond du garage en fin de matinée.  Pas de souci majeur pour les rouleaux en mode pédalage très relax.  Et finalement, sur le tapis de course, le mollet n'a pas rouspète...  Visiblement la récupération se passe bien, et malgré que j'ai encore une petite gêne au mollet, ça ne m'a pas dérangé sur cette session très cool.

 

05/05/2014

VTT

Au lendemain du CB de 10000m, j'ai profité de faire un aller-retour maison-boulot pour décrasser les jambes.  Les quadriceps étaient un peu fatigués, mais surtout le mollet droit qui a refait la contracture (plus légère qu'après les fractionnés) Incertain...

Au matin, quelques petits détours pour faire 30' de VTT relax dans les champs.  Parcours évidemment qui comportait quelques côtes, mais il faisait super bon avec un bon petit soleil.

Au soir, idem quelques petits détours pour refaire 30' relax toujours dans les champs avec le soleil.

Les sensations n'étaient pas mauvaises, juste un peu de fatigue de la course de la veille, mais je n'ai pas poussé sur les pédales.

Cette semaine, place à 7 jours de congé, qui me feront le plus grand bien.  Et puis, je vais pouvoir me reprendre en main, surtout physiquement Clin d'œil.  En premier lieu, une cure de Magnésium et Potassium, ce sera bénéfique sur la contracture.  Et puis, reprise des entraînements sérieusement Sourire...

CB 10000m à Naimette

L'année passée, j'avais l'impasse sur ce championnat puisque j'étais "out".

Cette année, j'avais décidé d'y participer, ce qui voulait dire organisation du côté francophone du pays (1 fois sur 2).  Comme il y a 4 ans, retour à Naimette-Xhovémont, un stade qui se situe sur les hauteurs de Liège, la piste y est fort dégagée donc lorsque le soleil est de la partie, ça tape, et lorsque le vent est présent, ça souffle Incertain...

Côté météo, idéale au niveau de la température (14-15°C), sec avec quelques nuages épars, par contre Eole était de la partie.

Côté concurrentes, le peloton était assez "maigre" malgré un départ commun seniores-masters W35-W40-W45. 9 seniores dont Karen Van Proeyen, Manuela Soccol, Gamachu Tulu (qui détenait le meilleur chrono des engagées), Louise Deldicque entre-autres, et 11 masters avec l'incontournable Els Van Hooydonck (W45) et Catherine Martens (W35) ma coéquipière qui était à sa première participation sur ce type d'épreuve.

A voir la liste de départ, j'avais pensé que la course allait partir sur un tempo rapide avec un écrémage rapide du peloton.  Et surprise, que du contraire, la course allait être tactique Sourire.  Soit Eole faisait peur, soit personne n'était sûr de son état de forme.

SAM_0313.JPG

Peloton groupé.

Premier 400m, 1'37" Surpris ! Personne ne voulait donner le tempo, finalement Emily Devick est passée en tête.  Second 400m, 1'31" et toujours un peloton compact où l'on jouait des coudes et où l'on se marchait sur le pied Pied de nez...  Sara Balancier a finalement pris la direction des "opérations", le tempo passant aux environs des 3'45"/km, ce qui écrèmera légèrement le groupe.

SAM_0315.JPG

Karen et derrière, on distingue Louise juste derrière moi.

 Karen et Manuela ont pris leurs responsabilités à leur tour et ont continué à donner le tempo avec Sara.  Cette course d'attente s'est prolongée jusqu'au 5000m environ.  C'est là que Karen a décidé de mettre un petit coup d'accélérateur, suivie comme son ombre par Manuela, Sara qui se situait à ce moment-là derrière ces deux athlètes n'a pas réussi à suivre, un trou s'est formé rapidement.  Il ne fallait pas tarder de réagir si on ne voulait pas laisser partir les fuyards mais aucune athlète ne bougeait.  Finalement, j'ai décidé d'y aller mais je ne voulais pas être seule, sachant que je n'étais pas en top forme et que le mollet n'était pas rétabli, j'ai fait une accélération pas trop cinglante en espérant avoir une ou deux athlète(s) avec moi.  Après 800m, l'écart avec les deux premières avait légèrement diminué, l'écart avec le peloton était de 30-40m, et j'étais accompagnée de Anna Galle (une jeune athlète du RC Gent).  Je me suis écartée pour la forcer à prendre un relais, qu'elle a fait mais un peu moins "appuyé" pourtant il était peut-être encore possible de revenir sur les deux premières mais sans certitude.  Seule, j'en aurais été incapable, à deux peut-être.  Finalement, il fallait plutôt essayer de distancer le peloton dans lequel il y avait encore des filles solides.  Après avoir su encore donner un peu de rythme sur 2-3 relais, le trou était fait avec le peloton, 80m environ.  On continuera Anna et moi, à se relayer jusqu'à la fin.  Dans le dernier 400m, Anna arrivera à me distancer, il est vrai qu'à ce moment, je sentais bien le manque d'entraînement.

Au final, Karen avait pris l'ascendant dans le dernier 800m sur Manuela, elle remporte le titre de Championne de Belgique, suivie de Manuela et Anna qui s'était méfiée de moi jusqu'au bout en me prenant pour une seniore Clin d'œil.  Je termine la course en 4e position et 1e masters, suivie à 19" par Els qui remporte le titre en W45 et à 23" par Catherine qui remporte le titre en W35. Louise de retour de voyage, avait besoin de se changer les idées mais la forme était loin également, et a peiné en fin de course.

CB 10000m.jpg

 

03/05/2014

Retour sur le blog ;)

Et non, je n'étais point en vacances ou dans un endroit où internet n'existe pas Clin d'œil...  Simplement un peu dépassée à tout point de vue !

J'ai fait comme Fernand avait conseillé, lever le pied car j'accumulais de la fatigue lié principalement au boulot, et il était inutile d'en surajouter avec l'entraînement.  J'ai fait principalement des rouleaux relax ou du vélo, et au final, j'ai rarement enfilé les runningshoes Déçu, pas vraiment le bon plan vu les prochaines courses...

La semaine du 14 au 20, je l'ai fait vraiment très cool, rouleaux, aller-retour maison-boulot et peut-être une petite sortie en course à pied en endurance.  Je ne me rappelle pas vraiment Bouche cousue.

La semaine suivante, j'ai repris le plan prévu avec entre-autre une séance de fractionnés assez costaud que j'ai pu réaliser avec catherine.  C'est toujours plus sympa de souffrir à deux que seule Clin d'œil.  Malgré le peu d'entraînement, cette session était passée facilement, de bonne augure pour la suite.  Evidemment, le lendemain, j'avais les mollets un peu "explosés", normal, mais au soir les sensations au niveau du mollet droit n'annonçaient rien de bon = contracture.  Ce qui fait que jeudi rien fait, vendredi rouleaux cool, samedi rouleaux un peu moins cool et dimanche, j'ai recommencé à courir mais j'ai préféré écourter la séance.

Cette semaine, je ressentais encore cette contracture le lundi, mais c'est jour de repos Sourire.

Mardi, séance "transition" CAP-vélo, je l'ai réalisé sur le tapis de course et les rouleaux.  Le tapis de course allait "préserver" un petit peu le mollet Clin d'œil.  J'ai terminé l'entraînement avec de bonnes sensations mais une petite gène (encore et toujours) au mollet.

Mercredi, il était préférable de faire l'impasse sur la séance de fractionnés, et un jour de repos en plus Incertain...

Jeudi, du vélo que j'ai fait sur les rouleaux en suivant les consignes de Fernand.  Sympa comme entraînement.

Vendredi, une petite sortie en endurance course à pied, que j'ai effectuée en soirée, pas le moment que je préfère.  Les jambes ne tournaient pas au super, pas de tonus et donc les sensations pas géniales.  A voir ce que cela donnera ce soir pour le CB de 10000m ?

14/04/2014

Week-end

Vendredi, j'ai prolongé le repos Clin d'œil...

Samedi, super motivée Rigolant ! J'ai enfourché le vélo de course pour une sortie de 2 heures, dans le brouillard matinal Incertain (moins top).  J'ai pris la direction de la Hulpe pour repartir sur Lasne, Ways, Genappe, Lillois et retour bercail.  Sortie en endurance pendant laquelle je pouvais monter en FC sur les côtes, et donc il fallait un circuit vallonné, ce qui n'est pas difficile à trouver dans le coin Clin d'œil.  En fin de sortie, je commençais à avoir les pieds bien frais, et même avoir froid un peu partout.  Après avoir délaissé le vélo, j'ai été courir sur le tapis de course, et il m'a bien fallu 10' pour me réchauffer.  

Dimanche, une sortie longue en course à pied.  Toujours un début d'entraînement au petit matin, 7h30 sous les nuages...  J'ai pris la direction de la forêt de Soignes, où j'ai fait la plus grosse partie dynamique de la séance.  Au fil des kilomètres, les sensations ont changé.  Début en endurance et sensations OK, ce ne fut plus vraiment le cas lors de la partie dynamique, les muscles étaient fatigués et un peu raides...  Donc fin d'entraînement un peu plus dure Incertain.

Fernand m'a conseillé de lever un peu le pied, ce que j'avais déjà fait la semaine passée.  Et donc, lundi repos.  Les jours prochains, je ferai sûrement des rouleaux relax ou un aller-retour maison-boulot en VTT, à voir...

10/04/2014

Méga retard !

2 semaines de retard Surpris ! un peu la faute au gros "coup de mou" que j'accuse actuellement...  Fallait si attendre après un mois de mars un peu full...

Le lendemain du duathlon, pas vraiment de séquelles juste des courbatures au niveau des ischion et fessiers, muscles qui travaillent nettement plus à vélo qu'en course à pied Clin d'œil.  Mais pas grave, c'était repos.

Le jour suivant, je n'ai pas su aller m'entraîner, faute de temps...

Mercredi, fractionnés à Nivelles.  Après l'échauffement dans le parc de la Dodaine, les éducatives et déboulés sur le terrain de foot, direction le tartan pour des 200m dynamiques, mais relativement court et relax cette session Sourire.

Jeudi, en fin de journée, programme vélo en endurance.  Après réflexion, finalement j'ai été rouler sur un circuit habituel (Lillois, Genappe, Lasne).  La météo était agréable avec peu de vent et la circulation peu dense, que demander de plus Rigolant...  J'ai super bien tourné avec une moyenne de 28,3km/h, ça progresse à vélo Clin d'œil.  Ensuite, un peu de course à pied pour clôturer la journée.

Vendredi, j'avais des fractionnés programmés mais kiné également après le boulot.  Donc j'ai modifié l'entraînement par du fartlek.  Les sensations n'étaient pas terribles du tout, grosse fatigue et pas possible de monter dans les tours.  Pour couronner le tout, la pubalgie n'était pas loin.  Bad day Déçu...

Samedi, vu la forme de la veille et en plus je devais aller bosser, je n'avais pas le courage de me lever tôt pour m'entraîner, rien fait...

Dimanche, le vieux démon n'était pas loin (et ce depuis vendredi), ce qui m'a motivée de faire l'entraînement du samedi à la place de celui du dimanche.  Programme vélo, une sortie de 2h que j'ai débutée vers 9h.  Test d'un GPS vélo que j'avais acheté en promo, afin de découvrir d'autres coins de la région.  Il y a eu du bon et du moins bon...  J'ai découvert quelques chouettes petites routes et même un RaVel.  J'ai fait une grosse partie des pavés lasnois, une bonne dizaine de kilomètres sur une piste cyclable ravagée.  Et ce GPS a même voulu me faire passer par des servitudes ou chemins de remembrement en sable, terre ou plein de caillasses ! Il oubliait que j'étais en vélo de course Bouche cousue...  Au final, assez sympa comme entraînement, également suivi d'un petit peu de course à pied que j'ai réalisée sur le tapis de course.

Cette semaine-ci, par contre, a été catastrophique...  Lundi, mardi et mercredi, point d'entraînement.  Grosse, grosse fatigue Incertain.  Valait mieux ne rien faire pour récupérer.

Aujourd'hui, j'ai fait l'aller-retour maison-boulot en VTT.  VTT que je n'ai plus utilisé depuis 3-4 semaines, position bien différente que sur le vélo de course...  J'ai dû remonter ma selle avant de démarrer, j'avais l'impression d'être sur un vélo trop petit Clin d'œil.  Il est vrai que la selle a tendance à descendre petit à petit (millimètre par millimètre) au fur et à mesure que je roule, et pourtant le serrage rapide est bien serré.  A ne rien comprendre...  Au matin, il faisait un peu frais mais pas de vent.  Au soir, super météo avec soleil et un petit vent léger.  J'ai fait quelques détours au matin ainsi qu'en fin de journée pour faire au total 80' de VTT.  Les sensations étaient bonnes.  

 

31/03/2014

Duathlon de Geluwe

Hier, j'ai participé au duathlon de Geluwe, sur la distance du quart soit 8,1km de course à pied-40km vélo-6,7km de course à pied.  Distances nettement plus dans mes cordes que les formules sprint où les distances sont nettement plus courtes et demandent de ne pas perdre de temps dans les transitions.  Cela m'avait valu une très mauvaise expérience l'an dernier...  Clavicule cassée Incertain...

J'étais en terrain complètement inconnu, au fin fond de la Flandre Occidentale, Geluwe se situant entre Courtrai et Ypres.  

Côté concurrentes, j'ai quitté le monde du duathlon il y a vraiment longtemps, tout a changé et surtout la composition du peloton Clin d'œil.  Côté parcours, j'avais eu quelques indications de Sophie Drofiak et Catherine Martens, qui toutes les deux m'avaient dit qu'il n'était pas facile, souvent venteux et qu'il y avait un secteur pavé, de sales pavés m'avait dit Sophie.  Je pense qu'elle ne roule pas du même côté que moi...  Ces pavés étaient tout à fait praticables et point en mauvais état, pas comme à Lasne et environs Rigolant.

Les femmes prenaient le départ avant les hommes, ce qui voulait dire que dans la partie cycliste, on ne pouvait pas drafter les hommes, et donc qu'il y avait une grosse possibilité que ce serait effort solitaire...  La première course à pied consistait en un petit tour suivi d'un grand tour pour une distance totale de 8,1km.  Dès le départ, nous nous sommes retrouvées à 3 en tête, 2 athlètes néerlandophones et moi.  A la fin du petit tour, j'ai pris la tête pour un peu hausser le tempo, qui n'a fait que décrocher une des deux filles.

IMG_1790.JPG

Passage après 1500m, 161 c'est moi Clin d'œil-140 Sara Van de Vel-34 Joke Coysmans.

Dans le grand tour, en étant à deux devant, l'écart s'est un peu creusé sur la troisième.  Dans les derniers 400m, je prendrai un peu d'avance sur Sara mais rien de significatif, juste 10".

IMG_1824.JPG

Néanmoins, je suis sortie en seconde position du parc à vélo, et elle avait déjà pris 50m d'avance que je n'arriverai jamais à combler que du contraire...  C'était une véritable bête sur le vélo Sourire...

Le parcours vélo réclamait de la puissance, à cause de longs faux-plats ou de cette petite côte en pavés.  Il fallait savoir pousser du braquet, et là, il n'y a pas photo, je ne suis pas de ce gabarit.  Après 7km, Joke est revenue et m'a laissée sur place justement dans un long faux-plat vent de face.  Impossible de prendre sa roue, j'ai bien tenté mais à chaque coup de pédale, elle me prenait 30cm.  Derrière, les écarts étaient conséquents.  Dans le second tour vélo, les meilleurs hommes commençaient à doubler en peloton, et au fil des autres tours, il y avait des hommes qui dépassaient et puis d'autres que je rattrapais Sourire.  Finalement, je boucle ces 40km à vélo en 1h16'52" soit 31,2km/h de moyenne, pas mal vu la quantité d'entraînements vélo Bouche cousue...

IMG_1893.JPG

Sara m'avait pris plus de 7' et Joke plus de 5' sur le parcours vélo, ce qui voulait dire que les écarts étaient bien trop importants pour espérer revenir dans la dernière course à pied qui faisait 6,7km.  Malgré que j'ai fait cette partie sans me donner à fond, j'ai couru plus vite que les deux premières Sourire.

IMG_1938.jpg

Dernière course à pied Sourire.

Au final, je boucle ce quart de duathlon en 2h18'28", en 3e position.  

Pas mal, surtout avec peu de spécifique duathlon, surtout j'avais oublié les sensations d'après le vélo, au moment où il faut se remettre à courir Langue tirée.

IMG_1969.jpg

Et surtout pas de casse, mais j'ai vraiment joué la prudence que ce soit pour monter ou descendre du vélo, exclu de faire des acrobaties de plus que l'épaule n'a pas encore retrouvé sa souplesse.  Et il est certain que j'ai perdu un peu de temps lors de ces deux transitions, mais vu les écarts, ça ne changeait rien...

 

Entraînements

Actuellement, c'est une mise à jour hebdomadaire Bouche cousue ! Il faut dire que le mois de mars s'annonçait full (boulot, entraînements, compétitions, formation,...), et effectivement ce fut le cas...

La semaine passée a été un peu plus légère au niveau entraînements que la semaine avant...

Lundi, un entraînement en endurance en fin de journée.  Les sensations n'étaient pas mauvaises.

Mardi, point d'entraînement...  J'avais un RV chez l'acupuncteur avant que ces vieux démons ne m'empêchent de m'entraîner comme je le désire Criant...

Mercredi, fractionnés sur piste, le même séance que le mercredi précédent mais avec une récupération plus courte.  Dur, dur ! Cela ne s'est pas déroulé comme la semaine avant, mais il est vrai que Eole était présent, que je n'avais peut-être pas les meilleures chaussures et en plus, j'étais crevée...

Jeudi, entraînement vélo soit sur les rouleaux ou sur la route.  Vu la météo très engageante, j'ai été rouler après le boulot en fin d'après-midi.  Entraînement avec des consignes bien précises.  Je me suis vraiment bien éclatée, surtout que je trouvais bien mes marques sur mon nouveau vélo Sourire.

Vendredi, repos.

Samedi, un petit entraînement en endurance cool avec quelques déboulés fait au petit matin avant d'aller en formation. Dommage car la météo annonçait super beau et j'allais me retrouver enfermée de 9h à 16h Déçu.  Sympa tout de même d'aller prendre l'air pour oxygéner les neurones Clin d'œil...

23/03/2014

Entraînements

Lundi, rouleaux au programme avec des consignes de cadence de pédalage...  Résultat, j'ai débuté la séance à 20h, le temps de retrouver e capteur de cadence et vitesse de mon ancien Garmin.  Au bout de ces 45', j'avais bien sué et les jambes avaient bien tourné Clin d'œil.

Mardi, un entraînement course à pied en fin de journée.  Direction les champs pour un programme en endurance plus ou moins dynamique.  Les sensations étaient bonnes.

Mercredi, j'étais en congé et donc 2 entraînements ce jour-là.  Au matin, 45' de rouleaux en endurance cool.  En fin de journée, j'ai pris la direction de Nivelles pour faire l'entrainement piste de la semaine.  Après l'échauffement dans le parc de la Dodaine et les éducatives et déboulés, direction la piste pour des fractionnés longs avec une récupération dynamique.  La météo était quasi idéale pour ce jour d'entraînement.

Jeudi, une météo presque estivale, 20°C et un beau soleil.  Entraînement vélo prévu, 1h30' avec des consignes de fréquences cardiaques.  Un bon test pour voir si l'épaule allait tenir autant de temps sur le vélo.  Le test fut concluant Sourire.  De plus, vraiment super chouette de rouler avec ce genre de température.  Par contre, Eole était de la partie et plutôt gênant.  Après cette sortie vélo, un petit enchaînement course à pied en endurance avec quelques déboulés pour clôturer.  Autrement dit, un bel après-midi sportif...

Vendredi, entraînement matinal vu le programme du jour.  Entraînement surprenant, je n'avais jamais fait ce type de séance avec des alternances course à pied et vélo.  Etonnant et effet garanti, les cuisses ont apprécié moyennement Clin d'œil.

Samedi, j'ai baissé pavillon, surtout que la journée allait être full entre formation et dressage toutous...

Dimanche, sortie vélo au petit matin.  J'ai démarré à 7h30 sous un ciel mitigé, 4°C au thermomètre (la météo du jeudi me manquait déjà En pleurs) et toujours Eole.  J'ai roulé à nouveau 1h30, mais aucune consigne, j'ai été arpenté les petites routes du côté de Lasne, Genappe et Lillois.  Finalement, ce n'est qu'entre Lillois et Braine-l'Alleud que j'ai vraiment bénéficié du vent dans le dos.  Sinon, il était toujours de face ou latéral, et bien usant...

16/03/2014

Entraînements fin de saison de cross

La saison de cross terminée, place à un peu de récupération Clin d'œil, ou la possibilité de faire un peu n'importe quoi Bouche cousue...  Enfin, pas tout à fait.

Lundi, j'ai profité de ma journée de récup au boulot et surtout de cette journée ensoleillée pour faire un peu de récupération active sur le VTT.  1 heure de balade Cockers, 1 heure de VTT, cela faisait 2 heures au grand air.  Chouette Cool !

Mardi, j'avais un entraînement assez sympa avec d'abord des rouleaux en endurance cool en version extérieure dans le jardin, suivi d'un peu de course à pied que j'ai effectuée sur le tapis de course.  Bonnes sensations.

Mercredi, une journée un peu folle Langue tirée...  J'étais en récup, donc VTT pour faire un aller-retour jusqu'à Louvain en Woluwé.  Sympa comme itinéraire puisque possibilité de rouler quasi en totalité en forêt de Soignes ou via une promenade verte.  23km à l'aller et 28km au retour, simplement parce que je n'ai pas pris le même trajet.  Chouette balade en forêt en long et en large, surtout pour le retour où le soleil était de la partie Sourire.  Au soir, direction Nivelles pour les fractionnés sur piste.  Un programme light avec des fractionnés courts sur un bon tempo, genre de séance que je n'apprécie guère, mais qui était vraiment légère.

Jeudi et vendredi, repos.

Samedi, un petit entraînement matinal sous le crachin, de l'endurance relax avec quelques déboulés pour clôturer.  De quoi bien oxygéner le cerveau avant d'aller en formation toute la journée Clin d'œil...

Dimanche, programme full entre les Cockers et le boulot.  Finalement, j'ai trouvé un peu de temps pour faire une sortie running d' 1/2 heure, pas plus.  C'est déjà mieux que rien...

10/03/2014

CB de cross à Wachtebeke

Hier, c'était le point final de la saison de cross avec le championnat de Belgique à Wachtebeke, par la même occasion l'ultime manche de la Crosscup Sourire.

La météo était quasi estivale, 22°C à l'ombre ! Inhabituel pour cette période de l'année, et un peu subit comme augmentation de températures.

Côté parcours, c'était le domaine provincial "Puyenbroeck".  Parcours sans grosses difficultés majeures, juste deux petites buttes à franchir (rien à voir avec Dour) dont les descentes étaient un peu scabreuses dans le bas avec du sable.  Par contre, le sol était extrêmement spongieux, fallait s'en douter : broeck = marais Bouche cousue, ce qui rendait le circuit bien plus sélectif qu'il n'y paraissait...  Avantage donc aux purs spécialistes du cross et aux athlètes puissants.  Je ne fais partie ni de l'un ni de l'autre Clin d'œil.

Sans compter que ma semaine n'avait pas été si simple que ça côté boulot puisque congés de Carnaval et équipe réduite, j'étais de garde le week-end également, mon collègue m'a remplacé pour me permettre de participer à la course.  En plus l'entraînement n'avait pas été top non plus, avec une séance manquée et une adaptée.  Et plus de vélo de route, cassé, ce qui m'a mis de mauvais poils Criant...  Tous les ingrédients pour que je ne sois pas en super forme Incertain.

Au départ, il y avait une cinquantaine d'athlètes, avec les athlètes qui couraient pour le classement final de la Crosscup, mais également de très bonnes athlètes du nord du pays, nous étions 3 du CABW avec Stéphanie Barnes, Mathilde Hanuise et moi.  J'ai pris un départ moyen, sans vouloir me mettre dans le rouge dès le départ.  Et pourtant, 400m plus loin, j'étais déjà au bord de l'asphyxie (sûrement la chaleur) et je devais être aux alentours de la 25e place.  Sur la première ascension de la butte, je reprend quelques filles.  Il y avait les haies à franchir également à hauteur de la ligne d'arrivée.  Au fur et à mesure, j'ai repris quelques places, mais pas aussi facilement que dans les cross précédents, je n'arrivais pas vraiment à relancer, je courais au train.  La partie la plus éloignée du circuit était vraiment usante avec un sol très mou, des appuis très irréguliers, d'ailleurs à deux reprises j'ai failli me faire une entorse de la cheville.  Sandrine Host est restée sur mes talons pendant 2 tours et demi, avant de passer dans le dernier tour, je n'ai pas su m'accrocher.  Impossible de changer de rythme Déçu.  Mais c'est déjà pas mal que j'ai terminé la course, j'ai failli jeter l'éponge après 2 tours tellement mon corps m'envoyait des signaux contradictoires, finalement le mental a repris le dessus et j'ai subi les 2 derniers tours...  Pas fâchée que cette saison de cross est finie Langue tirée...

J'ai terminé 16e au classement.  Sur un terrain plus propice et avec de meilleures sensations, j'aurais sûrement pu faire 11 ou 12e, mais pas de regrets...

1555400_1432887433622091_1568066884_n.jpg

1779072_1432888243622010_1207089972_n.jpg

CB Cross Wachtebeke.jpg

Au final, la saison de cross n'a pas été mauvaise.  Une 7e place au classement final de la Crosscup Sourire dont j'ai couru Gand avec une super équipe et une 3e place, Roulers qui m'a décidé de continuer, Bruxelles, Hannut, Rotselaar, Dour avec une 3e place au LBFA et pour finir Wachtebeke.  Et dire que fin décembre 2012, j'avais arrêté complètement la course à pied à cause de la pubalgie...

Maintenant, un peu de repos.  Ensuite pas vraiment de projets pour la saison estivale.  Wait and see...

07/03/2014

Entraînements de la semaine

Lundi, repos.

Mardi, entraînement matinal en version indoor, et un peu raccourci par manque de temps...

Mercredi, direction Nivelles en soirée pour les traditionnels fractionnés sur piste.  Côté météo, c'était plutôt bien même si les températures ont tendance à baisser très rapidement dès que le soleil décline.  Après l'échauffement dans le parc de la Dodaine, direction le terrain de foot pour les éducatives et les déboulés.  Ensuite, plat de résistance Clin d'œil sur le tartan, séance assez similaire aux séances des semaines précédentes.  Les jambes ont bien tourné.

Jeudi, en théorie jour vélo mais pas eu le temps, ni de faire l'aller-retour maison-boulot ni de faire des rouleaux Déçu...

Vendredi, repos.

02/03/2014

Dernière semaine de février

Lundi, en théorie pas d'entraînement.  Mais j'étais en récup côté boulot et la météo était au top, ça donnait vraiment envie de bouger Sourire. J'ai enfourché le vélo de route pour faire un petit test épaule Clin d'œil...  Rien à voir avec la sortie de fin décembre, cette fois-ci, bonne position sur le vélo (j'avais changé la potence), bonne sensation et juste quelques gênes musculaires au niveau de cette épaule gauche, mais après une heure...  Sympa cette sortie vélo.

Mardi, après le boulot pas ou plus vraiment le courage d'aller m'entraîner Déçu...

Mercredi, direction Nivelles pour l'entraînement sur piste.  Fernand voulait ma peau ce soir-là Clin d'œil, des fractionnés très haute intensité...  Il y avait très longtemps que je n'avais plus dû tourner aussi vite sur 1000m et 400m.  Au final, ce ne fut pas si dur que ça, mais la météo était de la partie également.  Si il y avait eu du vent, pas sûr que ç'aurait été aussi simple !

Jeudi, aller-retour maison-boulot en VTT.  Au matin, j'ai eu le temps de faire quelques détours pour au final rouler 45'.  Le ciel était plombé, mais pas de pluie et très peu de vent.  Les chemins étaient même secs et donc roulants Sourire.  Au soir, pas de pluie, mais les chemins étaient bien détrempés par les averses de la journée.  Le vent avait forci également, mais j'ai pris le chemin presque direct...

Vendredi, entraînement tardif donc "duathlon indoor" pour faire passer le temps.  Les sensations n'étaient pas trop mauvaises, à part les mollets encore un peu courbaturés par l'entraînement de mercredi.

Samedi, petite séance en endurance cool.  J'ai été courir dans les champs, le ciel était gris, pas de pluie, un peu de vent et pas vraiment chaud.  Malgré la faible intensité, ce n'était pas la super forme...

Dimanche, ciel bleu et beau soleil, chouette Cool ! Au programme, un entraînement "cross", que j'ai réalisé toujours au même endroit que les autres entraînements de ce type.  Mais j'avais démarré tard et avec cette belle météo, pas mal de promeneurs avec ou sans chiens.  Pas toujours évident de respecter les consignes, parfois je prolongeais le repos pour avoir le chemin libre, parfois je devais ralentir à l'approche des promeneurs ou des chiens.  Pas grave, le principal c'est que les sensations étaient bonnes et que j'ai bien tourné Sourire.

24/02/2014

Crosscup de Dour

Dimanche, site de la Machine à Feu à Dour.  Le lieu de la Crosscup de Dour avec son parcours inchangé depuis des années Sourire.  

Un parcours casse-patte qui alterne difficultés et parties plus roulantes.  Le départ est donné dans une vaste plaine herbeuse où l'on y fait quelques serpentines. Ensuite vient l'ascension de la fameuse butte, pas très longue mais très pentue qui demande de la puissance, et puis d'arriver à relancer au-dessus sur une portion en faux-plat descente.  Après une petite descente, une partie plus roulante du circuit presque rectiligne et vent dans le dos.  Au bout du circuit, encore un monticule à passer en puissance avec des espèces de marches.  Retour rectiligne avec le vent défavorable avant un virage à 180° suivi d'un large virage à droite pour recommencer le tour suivant ou bifurquer vers l'arrivée.  Le sol était peu boueux, mais très souple.

La météo était quasi printanière, un beau soleil, 10°C mais agrémenté d'un petit vent bien soutenu Sourire.

Quelques nouveautés cette année, comme la course en commun juniores-seniores-masters, qui fait que la distance des seniores avait été alignée sur les catégories juniores-masters soit 4500m.  Nettement plus court que les manches précédentes, ce qui voulait dire que la course allait être rapide et privilégier les coureuses de demi-fond.

Sur la ligne, il y avait peu d'athlètes néerlandophones, elles boudent souvent cette manche, excepté celles qui visent le classement final.  Présentes, entre-autres : Veerle De Jaeghere, Almensh Belete, Karen Van Proeyen, Zénobie Van Gansbeke,...  Quelques masters s'alignaient en seniores également : les soeurs Rahme, Catherine Martens (ma coéquipière du CABW).  Il y avait deux athlètes étrangères : Stéphanie Barnes (CABW, Anglaise) et une Hollandaise.  Un contingent d'athlètes francophones un peu plus important que d'habitude, puisque Dour servait de cadre au championnat LBFA.

14h, le départ est donné.  Départ rapide, et vu la distance, je ne pouvais pas me permettre de démarrer trop lentement, donc j'ai fait l'effort d'emblée pour ne pas être trop mal placée.  Je me situerai dans le top 12 du peloton avant la première ascension de la butte, ascension qui a tendance à écrémer le peloton dès le premier passage.  Au-dessus, je relance bien et commence à entreprendre une remontée.  Catherine, comme à son habitude était partie très vite en suivant le top et se situait à la 6e place, avec une bonne cinquantaine de mètres d'avance sur moi.  Sur la portion rectiligne après avoir dépassé quelques filles, je suis revenue à la hauteur de Karen, avec quelques athlètes dans mon dos comme Amélie Saussez ou Sandrine Host.

1900002_263579460486213_2070860482_n.jpg

Retour vers la partie centrale, vent de face.

Devant, les places étaient déjà acquises, impossible de revenir sur le top 5 de la course, les écarts étaient conséquents après un tour, et puis c'était les athlètes de haut niveau qui bataillaient à l'avant.  Par contre, je pouvais réduire l'écart qui me séparait de Catherine, même si je savais que j'hypothéquais un sprint avec Karen qui restait bien à l'abri du vent.  De toute façon, j'ai quelques centimètres en trop pour qu'elle me protège d'Eole Clin d'œil...

1965059_263559650488194_1048548995_n.jpg

Dans le second tour, en chasse-patate derrière Catherine.

A la fin du second tour, j'étais revenue sur les talons de Catherine, ce qui m'avait demandé un effort assez conséquent dans le vent.  Mais Catherine payait son départ trop rapide et commençait à s'asphyxier.  Au pied de la dernière ascension de la butte, je suis passée devant Catherine qui n'arrivera plus à relancer au sommet.

1962721_1428158337428334_1701336665_n.jpg

Dernière ascension, encore bien dans le rythme Sourire...

Je m'étais autorisée un petit moment de récupération lorsque j'ai recollé à Catherine, ce qui a permis à Karen ainsi que Agnès de reprendre quelques mètres d'avance que je n'arriverai plus à combler dans le dernier tour.  Au final, je termine 8e de la course, 6e Belge et 3e au championnat LBFA derrière Stéphanie Barnes et Agnès Laurent.  

Très contente de ce résultat, avec de très bonnes sensations Rigolant.

CC Dour.jpg

 

 

Endurance

Samedi, un entraînement en endurance cool.  Pas mal les sensations pour le moment, j'ai bien tourné sur le tapis de course Rigolant...  J'avais déjà été arpenter les champs avec les Cockers pendant 1h30, et j'avais pris l'humidité, d'où cette option indoor, au sec Clin d'œil (lol).