21/02/2014

Entraînements de la semaine

Lundi, en théorie c'était repos, mais...  Je faisais un mi-temps au boulot, et le beau soleil de l'après-midi me poussait à mettre le nez dehors Clin d'œil.  J'ai enfourché le VTT et pris la direction de la forêt de Soignes avec l'intention de "tenir" au moins 1h15' sur le vélo.  Evidemment le VTT n'est pas le vélo de route, la position n'est pas tout à fait la même Bouche cousue.  Au total, j'ai pédalé 1h30' et fait 34kms, avec de super sensations Sourire.  Juste un peu froid en fin de sortie car le soleil déclinait déjà fort et le vent était de face...

Mardi, j'ai débuté l'entraînement tard, direction le garage pour faire un "duathlon indoor", un peu de tapis de course, un peu de rouleaux...  Le temps passe nettement plus vite Rigolant.

Mercredi, direction Nivelles après le boulot.  Enfin une météo correcte pour faire des fractionnés sur piste, pas de tempête...  Après l'échauffement dans le parc et les éducatives, je devais faire des fractionnés longs suivis de fractionnés plus courts sur un tempo dynamique pour les deux et des récupérations dynamiques également.  L'entraînement s'est super bien déroulé, juste un peu les mollets explosés Déçu...

Jeudi, récupération active sur les rouleaux.  Rien de tel pour récupérer, bien que les mollets n'ont pas tendance à se décontracter sur le vélo...

Vendredi, repos.

16/02/2014

Crosscup Rotselaar

Ce dimanche se déroulait la 6e manche de la Crosscup à Rotselaar.  Lieu qui accueillait pour la première fois la Crosscup, et servait également de championnat VAL de cross (pour toutes les catégories) et championnat de Belgique pour les masters.

Côté météo, températures douces, quelques nuages, un peu de soleil et toujours du vent.

Le parcours était assez proche de celui de Gand puisqu'il se faisait dans un domaine récréatif avec une grande pièce d'eau, une plage et un espace boisé.  Le parcours était plat, les revêtements variés (terre, herbe, boue et sable) et très sinueux avec pas mal de relances.

Au niveau concurrence, pas de présence étrangère par contre un gros contingent du nord du pays, puisque c'était leur championnat.  Les athlètes qui jouent le classement final et pas mal de filles qui ne courent pas la Crosscup, mais qui ont un excellent niveau, qui parfois sont bien plus fortes que moi sur piste (mais mon point de repère date de 2012) ou d'un niveau équivalent (toujours par rapport à 2012).  

Pour le moment, mes départs sont catastrophiques, et celui-ci n'a pas dérogé à la règle Bouche cousue...  J'étais en queue de peloton...  Probablement que j'ai encore quelques appréhensions à aller jouer des coudes et de frotter, et voire voler au tapis.  Impossible de dépasser dans la première partie surtout dans un peloton compact.  Le passage du premier obstacle dans un peloton pareil n'était pas aisé et ne parlons pas du second, je ne l'ai pas vu et je me suis retrouvée avec le pied juste devant.  Pas moyen de la passer autrement qu'en enjambant au rythme de la marche, la honte Embarrassé... Au moins au second tour, je savais où ils sont...  Sur la plage, j'ai commencé à remonter dans le classement, surtout que j'avais pris l'option pieds dans l'eau, c'était plus roulant.  J'étais à la bagarre avec 3-4 athlètes, et au fil des tours, les places changeaient.  J'ai encore remonté une ou deux place(s), puis je me suis calée dans la foulée de Xénia Luxem.  Julie Vandevelde était partie trop rapidement et on l'a rattrapera dans le dernier tour, Xénia avant moi car elle avait creusé un petit écart.  Je terminerai bien cette course en arrivant encore à relancer dans le dernier tour, me permettant de remonter Julie Vandevelde et reprendre une athlète que j'avais dépassée et puis elle était repassée devant, et même à réduire un peu l'écart sur Luxem.  Pas mal Sourire ! Et pourtant, à l'échauffement, les sensations n'étaient pas terribles, comme quoi...

SAM_0299.JPG

Passage sur la plage, dernier tour.

Les résultats sur : www.lottocrosscup.be

CC Rotselaar.jpg

Un peu moins de points à la Crosscup, mais il y avait du sacré niveau belge Sourire.

15/02/2014

entraînements de la semaine

Lundi, repos sportif et boulot Sourire.  Chouette ! Mais la journée a été bien occupée malgré tout...  Petit check-up du vélo de route car le dérailleur arrière ne me donnait pas entière satisfaction et je ne trouvais pas le réglage idéal.  J'aurais pu chercher longtemps vu que la patte du dérailleur était légèrement pliée, la cause probable est le système d'attache du home-trainer Déçu...  Je devrai faire des rouleaux soit sur mon VTT ou un vieux vélo de course de 20 ans ??? Au passage, j'ai également récurer mon VTT qui portait encore les stigmates d'une sortie qui datait du mois de septembre-octobre Bouche cousue.  Et oui ! Le test n'avait pas été très positif à l'époque et donc j'ai préféré faire des rouleaux même si barbant.

Mardi, entraînement en endurance dynamique.  Je l'ai effectué en soirée, après une superbe journée ensoleillée, les nuages, la pluie et le vent s'étaient invités...  Des conditions tempétueuses et pas très chouettes pour s'entraîner.  Les champs étaient détrempés mais finalement il ne faisait pas froid et une fois que l'on est dedans ça passe Incertain.  Les sensations étaient bonnes.

Mercredi, même scénario que mardi, une journée ensoleillée et calme et une soirée tempétueuse Criant.  Marre ! Arrivée à Nivelles pour l'entraînement, le vent avait déjà bien monté, à la fin de l'échauffement, la drache s'est invitée...  Le plat de résistance s'est sur la piste inondée et balayée par des vents forts.  Autrement dit, les conditions idéales pour faire une séance de fractionnés.  Au final, une fois que le collant, chaussures et manches aient percé, ce n'était pas si désagréable Clin d'œil.  Bon, fallait pas traîner après l'entraînement sinon c'était la crève assurée...

Jeudi, j'ai enfourché mon VTT pour un aller-retour maison-boulot, cela faisait un bail...  Pour l'aller, un trajet sans trop de détours (j'étais à la bourre car j'avais chercher de manière peu fructueuse mon éclairage Bouche cousue) sous une météo douce, peu venteuse et sans pluie.  Les chemins étaient boueux mais très roulants.  Côté épaule et clavicule, à présent la position sur le VTT est OK Rigolant.  En fin de journée, pas de détour non plus, mais chemin direct donc vallonné.  Le vent soufflait un peu plus fort mais c'était acceptable, et toujours pas de pluie...  C'était vraiment chouette de pouvoir rouler à nouveau sur un vélo sans ressentir de gène Sourire.

Vendredi, repos, cela arrive de temps en temps en fonction du programme du week-end Clin d'œil.  

11/02/2014

Semaine d'enfer

La semaine passée, je n'ai pas vraiment eu de temps pour mettre mon blog à jour en bossant 7jours/7 où il faut encore arriver à caser entraînements et rééducation de l'épaule, sur des journées certes plus longues qu'au mois de décembre mais pas kilométriques...

Lundi, j'étais en repos au niveau sportif.  Ce qui tombait bien puisque je devais récupérer des "Hivernales de Boisfort", les muscles des cuisses étaient un peu sensibles Clin d'œil.

Mardi, une journée full comme souvent...  Par chance, juste une petite séance de récupération active sur les rouleaux.  Mercredi, une fois n'est pas coutume, je ne devais pas aller à Nivelles, récupération de la course oblige Clin d'œil.  Pour ne pas perdre de temps, j'ai fait mon entraînement sur Lasne.  La météo était extrêmement venteuse, surtout que je suis restée sur la crête donc plein vent dans les champs Langue tirée.

Jeudi, j'ai débuté mon entraînement relativement tard, donc j'ai pris la direction du garage pour faire un "duathlon indoor" pour faire passer la séance plus vite.  Passer plus d'une heure sur le tapis de course, c'est barbant, tout comme dépasser l'heure sur les rouleaux Rigolant.  Alors, je fais un peu des deux même si initialement c'est un entraînement course à pied.  Les sensations étaient bonnes.

Vendredi, j'aurais dû aller à Nivelles pour faire des fractionnés sur piste, mais j'ai préféré mon canapé au tartan Bouche cousue.

Samedi, j'ai opté pour les rouleaux car mes vieux démons se réveillaient Criant...  De toute façon, c'était de l'endurance cool au programme.

Dimanche matin, un bon entraînement bien dynamique avant d'aller bosser, et toujours avec Eole et de la boue...

02/02/2014

"Les Hivernales" de Boisfort

Ce matin, j'ai pris la direction de Watermael-Boisfort afin de participer à cette course.  Course organisée par le RCB qui propose 2 distances : 10km et 20km, le tout en forêt de Soignes Sourire.

Le parcours n'avait pas changé par rapport à 2011 (2013, j'étais hors circuit Clin d'œil), le départ se faisant toujours sur la chaussée de la Hulpe à hauteur de l'école internationale.  Après une boucle dans le quartier en 8 de Watermael, direction la forêt de Soignes via une longue ascension.  Après avoir déjà "bouffé" pas mal de petites bosses, le parcours emprunte la drève de Lorraine, longue ligne droite avec quelques faux-plats montants ou descendants et toujours vent de face Incertain...  Au bout de la drève, les concurrents du 10km rejoignent ceux du 20, et comme toujours, ça cafouille pas mal, car les vitesses ne sont pas les mêmes.  Retour en forêt où les parcours se séparent à nouveau Rigolant.  Cette portion du parcours n'est pas plus facile, avec des bosses et des fosses, quelques passages boueux et le vent.  Les 5-6 derniers kms ne sont pas des plus roulants non plus, pas mal de changements de déclivité, et puis fort rectiligne un certain moment.  Après une longue descente, les deux derniers kilomètres se font respectivement en faux-plat montant et en côte.  Ce final est nettement plus dur que lors d'années précédentes où l'on finissait par un bon kilomètre en descente...

Côté concurrence chez les femmes, Louise Deldicque et Alexandra Tondeur.  Je savais que j'étais en forme, mais aucune idée si j'allais "tenir" 20km avec un entraînement plutôt axé cross.

Le départ, toujours rapide, vu le nombre de participants (1600) et surtout les concurrents du 10km.  En plus le passage dans le quartier est un peu dangereux à cause des obstacles urbains (bordures, piquets, poteaux de signalisation, casse-vitesse,...).  Après 400m, j'étais revenue sur Marc (Vanderlinden), son adversaire direct était à proximité.  Mais après 2km, Marc a lâché et a préféré jouer la prudence...  Pour ma part, je n'avais ni vu Louise ni Alexandra pourtant je n'avais pas l'impression d'être partie super vite, en plus j'avais trouvé un chouette petit peloton d'hommes où j'allais pouvoir m'abriter du vent.  Le pied, surtout drève de Lorraine Clin d'œil...  En adoptant cette technique, je n'ai pas vraiment fourni un effort de trop jusqu'au 11e-12e km, et mine de rien le tempo n'était pas mauvais du tout (entre 3'45" et 3'50" au km).  Ce groupe a évidemment explosé au fil des kilomètres, et vers le 13e km, on se retrouvait plutôt à la queue leu leu avec de petits écarts.  La portion entre le 15e et 18e km, je ne l'ai jamais appréciée et je ne pense pas que cela changera...  Faux-plats montants qui se succèdent, vent de face et surtout rectiligne Déçu...  Après grosse descente (celle qu'il fallait monter au début de la course), suivi d'une portion plate le long de l'étang où le soleil chauffait agréablement.  Et puis, reparti pour du faux-plat montant et surtout une belle côte pour clore cette magnifique course sélective Sourire...

Chrono final, 1h17' pour ce 20km vallonné et sélectif.  Louise termine seconde à 2'30"-3' et Alexandra complète le podium Sourire.

SAM_0290.JPG

Après 1500m de course.

Les résultats suivront...

01/02/2014

Entraînements de la semaine

Chouette semaine côté sportif, les différents entrainements se sont superbement bien déroulés, et surtout quasi pas de douleurs du côté de la pubalgie.  Elle se fait presque oublier Clin d'œil.

Lundi, comme toujours repos, et en plus récup au boulot.  Un début de semaine comme il faut Langue tirée...

Mardi, j'ai été m'entraîner dans le garage car il faisait déjà sombre à l'extérieur.  Et pour faire passer la séance plus rapidement, j'ai déjà utilisé cette astuce… Tapis roulant-rouleaux-tapis roulant.  Le temps passe vachement plus vite, et tout en respectant les consignes de l'entraîneur Sourire.

Mercredi, direction Nivelles après la journée de boulot.  Météo mitigée avec pas mal de vent et de temps en temps quelques flocons de neige fondante Incertain.  Catherine était présente, donc on a effectué l'échauffement ensemble avec Céline.  Pour le plat de résistance, pas de changement de programme mais bien ce que j'avais dans mon plan d'entraînement.  Catherine m'a accompagnée pour quelques 500m bien rythmés avec une récupération très dynamique.  Rien de neuf pour moi, j'en ai déjà fait quelques-uns de ce type ces derniers temps.  Par contre Catherine n'avait pas l'habitude de ce genre d'exercices, elle trouvait cela assez éprouvant Rigolant.  Et même en râlant, elle est arrivée "entière" à la fin de la session (lol)

Jeudi, récupération active via un petit entraînement en endurance très cool sur les rouleaux.

Vendredi, j'ai tiré un peu sur la carotte, j'étais complètement rétamée par ma semaine de boulot…  Pas d'entraînement Déçu...

Samedi, un entraînement très cool, en endurance très légère avec quelques déboulés pour terminer.  Les Cockers avaient eu droit à la drachme pendant une heure trente de balade dans les champs.  Comme j'ai été m'entraîner par après, il ne pleuvait plus Sourire…  Certes, les chemins de remembrement étaient encore bien trempés et boueux, et le vent toujours de la partie.  A ces intensités-là, c'était vraiment balade de santé, super sensations.

26/01/2014

Crosscup Hannut

Cet après-midi, la Crosscup faisait une étape à Hannut.  Météo pas trop mauvaise, surtout par rapport aux prévisions Rigolant…  Ciel gris, températures pas très élevées (5°C) et le vent qui forcissait petit à petit en vue de l'arrivée de la pluie.  Mais la pluie s'est fait attendre et n'est arrivée que bien plus tard.

Le parcours avait un peu changé par rapport à ma dernière participation à ce cross.  Globalement, on couvrait le parcours en sens inverse, le départ était resté à sa place et l'arrivée ne se faisait plus sur le terrain au milieu de la piste mais juste à côté du départ.  Toujours les deux butes, mais dans ce sens-là, elles étaient plus roulantes du moins pour moi.  Toujours les obstacles, au nombre de 2 dans la ligne droite à côté de l'arrivée, donc au total 6 obstacles à franchir Sourire.

Sur la ligne de départ, les athlètes Belges habituelles qui courent pour le classement final de la Crosscup, quelques athlètes régionales et pas mal d'étrangères (Ethiopiennes, Kenyanes, Polonaises, Allemandes, Espagnoles, Portugaises).  Du niveau comme d'habitude...

J'ai pris un départ très prudent au point d'être quasi en queue de peloton, un peloton d'une trentaine d'unités.  J'ai remonté petit à petit les athlètes qui avaient présumé de leur force.  Ensuite, ça devenait de plus en plus dur de grappiller un place ou quelques mètres sur les filles qui me précédaient.  J'ai tout de même remonté Julie Vandevelde (qui m'avait battue sur les 2 manches précédentes), j'espérais recoller aux talons de Karen Van Proyen mais je n'arriverai jamais à combler les 30-40m qui nous séparaient Déçu…  Dommage.

Mais finalement, le résultat n'est pas mauvais du tout puisque je termine 22e et 8e Belge, ce qui veut dire que je me maintiens Sourire.

SAM_0281.JPG

Quelque part sur le parcours Clin d'œil...

Malgré ce que pensait Fernand (et un peu moi après l'échauffement), le terrain n'était pas si lourd que ça, certes il y avait de la boue, quelques passages dans le sables, mais ça roulait pas mal.

 

Les résultats sur : www.lottocrosscup.be

Entraînements

Finalement, au lendemain des "Relais Givrés" pas de courbatures Rigolant.  Pourtant, je me rappelle bien des éditions où j'avais mal aux guibolles pendant 3-4 jours, peut-être le changement de parcours ?

Dimanche, j'avais tout de même un entraînement cool, une bonne récupération active sur les rouleaux.

Lundi, c'était repos, pas mal ça allait remettre la symphyse pubienne de tous ces efforts, en particulier ceux du samedi Clin d'œil.  J'ai été faire une nouvelle dilatation capsulaire pour essayer d'améliorer la mobilité de l'épaule gauche, résultat plutôt positif Sourire.

Mardi, un entraînement assez long (pour la semaine) et surtout démarrer tardivement, donc j'ai refait un duathlon indoor pour faire passer le temps plus vite.  Les sensations étaient très bonnes.

Mercredi, direction Nivelles en soirée pour effectuer l'entraînement sur piste.  Le vent était glacial mais il faisait sec, ce qui changeait de la semaine précédente.  Fernand a revu la séance prévue, plus courte et moins intensive en prévision du week-end.  Et ainsi, Catherine et moi avons pu réaliser cet entraînement ensemble, où j'ai surtout jouer au métronome pour éviter que Catherine n'aille trop vite Bouche cousue...

Jeudi, je n'ai pas trouver le temps de faire la séance de rouleaux prévue, pourtant au niveau musculaire ça fait vachement du bien…  Tant pis Incertain.

Vendredi, un fois n'est pas coutume, repos.

Samedi, j'ai fait mon entraînement sur le tapis de course au petit matin avant d'aller bosser.  Un bon petit tempo aux aurores pour être en forme toute la journée Clin d'œil...

18/01/2014

Relais Givrés

Cet après-midi, les LDLV organisaient leurs fameux "Relais Givrés" Sourire, qui certes devraient plutôt s'appeler "Relais Boueux", mais c'est moins top...

Le principe de la course est inchangé depuis la 1e édition (ou presque), chaque équipe est constituée de 5 coureurs dont une femme et un homme de plus de 40 ans.  Chaque coureur court 8 km individuellement, ensuite l'équipe court 4 km de manière groupée.  Après avoir "loupé" l'édition précédente, j'ai à nouveau goûté à cette course sous les couleurs de Training7, qui alignait 3 équipes.  J'étais dans la "Dream Team" Training7, Louise était dans la "Golden Team" Training7.

Le premier relais est confié aux femmes, et cela n'allait pas être une partie de plaisir.  Une belle affiche, avec notre-autres, Catherine Martens, Sabine Froment, Mathilde Hanuise, Claire Michel, Louise Deldicque, la femme de l'équipe polonaise,…  

Le parcours était modifié, bye bye le verger et ses difficultés.  Départ inchangé, passage dans les installations du centre sportif avec une nouveauté, le ponton en bois avait remplacé les copeaux mais si il pleuvait ça pouvait être vachement dangereux et les dépassements pas très aisés vu la largeur.  Ensuite, le parcours empruntait la route qui longe le verger mais cette fois-ci, pas de boucle entre les arbres sur les copeaux.  Ce n'est qu'après la côte (qui fait toujours aussi mal) et la descente, juste avant de rejoindre la portion où le parcours emprunte le trottoir, que le parcours tournait à gauche pour faire une longue boucle dans un bois.  Un véritable parcours de cross, avec de la boue, des changements de direction, des montées et descentes,…  Très chouette Rigolant.  Puis retour sur la route avant de reprendre la côte qui termine le tour.

Comme prévu, le départ allait être rapide malgré qu'il se fait en côte.  Catherine est partie sur les chapeaux de roues, elle avait déjà pris 30-40m sur le premier km.  Pour ma part, j'ai préféré laisser partir, laissant Catherine avec la Polonaise.  L'écart a légèrement augmenté aux environs de 70-80m et est resté stable ensuite.  Au début du second tour, Sabine m'a dépassée et un peu plus loin Mathilde.  Par contre l'écart avec la tête de la course diminuait fortement.  Dans le bois, la Polonaise a complètement craqué dans une des grosses côtes.  Mathilde avait dépassé Catherine sans creuser d'écart, Sabine était toujours intercalée entre les deux filles de tête et moi.  A la sortie du bois, j'avais un retard d'une bonne trentaine de mètres, mais cette portion est très roulante donc peu propice pour revenir sur mes adversaires vu leur niveau.  J'ai tout donné dans la dernière ascension de mon relais pour finalement recoller au trio de tête, et donc les 4 premières équipes ont terminé dans un mouchoir de poche.  Sympa  Sourire, c'était au tour des hommes de faire la différence Clin d'œil...

L'équipe Jogging Plus de Sabine avait de solides athlètes masculins, mais les Polonais également, et donc ces deux équipes ont livré un beau duel jusqu'au dernier relais, où finalement Jogging Plus a remporté le "combat" Clin d'œil.  Quant à notre "Dream Team", les écarts étaient conséquents par rapport aux 2 premiers et l'équipe qui était 4e était la "Golden Team" de Louise, mais là également l'écart était grand.  Autrement, pas vraiment de risque que notre position allait changer sauf accident.  

Au final, on termine en 3e position en 2h43'56" Sourire.

SAM_0272.JPG

Notre arrivée Sourire : Adrien (E), Didier (C), Virginie (A), Patrick (B) et Benjamin (D).

Un bon après-midi passé sous une météo presque printanière.

Les résultats sur : www.relaisgivres.be

 Classement DossardNom de l'équipeTemps totalVitesse moyenneCatégorie
1 1 1 JOGGING PLUS 1 2h38m37s 16.64 km/h Société
2 2 194 CENTRUM POLSKIE Ignacy Jan Paderewski 2h40m00s 16.50 km/h Société
3 3 7 Training 7 - Dream Team 2h43m54s 16.11 km/h Club de jogging
4 4 193 Training 7 - Golden Team 2h46m25s 15.86 km/h Club de jogging
5 5 232 Speedx Tri Team 2h47m48s 15.73 km/h Club de triathlon
6 6 152 urban tri team 1 2h48m04s 15.71 km/h Club de triathlon
7 7 205 JOGGING PLUS 2 2h50m17s 15.50 km/h Société
8 8 133 CEPAL Zaïna 2h50m24s 15.49 km/h Club de jogging
9 9 264 TraKKs Team 1 2h51m04s 15.43 km/h Société
10 10 253 TeamTBB 1 2h51m50s 15.36 km/h Club de triathlon
3 - Training 7 - Dream Team
CoureursNom du coureurTempsVitesse moyenneClassementClassement par sexe
Coureur A Vandroogenbroeck Virginie 32m04s 14.97 km/h 124 Femme 3
Coureur B Vanderstraeten Patrick 29m03s 16.52 km/h 47 Homme 47
Coureur C Deveirman Didier 28m37s 16.77 km/h 38 Homme 38
Coureur D Merveille Benjamin 28m10s 17.04 km/h 35 Homme 35
Coureur E Montoisy Adrien 30m17s 15.85 km/h 72 Homme 72
Dernier tour Training 7 - Dream Team 15m43s 15.27 km/h 3 Classement par catégorie
Total Training 7 - Dream Team 2h43m54s 16.11 km/h 3 Club de jogging 1

Entraînements de la semaine

Lundi, repos Cool...

Mardi, entraînement un peu modifié puisque j'ai débuté l'entraînement assez tard et il faisait déjà sombre.  J'ai pris la direction du garage pour faire une partie course à pied sur le tapis, suivi d'une portion sur les rouleaux et encore un petit passage sur le tapis.  Un duathlon indoor quoi Rigolant…  Au moins, ça passe plus vite Clin d'œil.

Mercredi, direction Nivelles pour la séance de fractionnés de la semaine.  La météo était peu engageante avec de la pluie et du vent.  Bof Incertain…  Après l'échauffement dans les rues environnantes, direction le tartan pour des fractionnés longs suivis de fractionnés un peu plus courts, le tout sur un bon tempo et avec des récupérations très dynamiques.  Malgré la météo, j'ai pu respecter les chronos, et j'étais moins à la ramasse que la semaine passée.

Jeudi, récupération active sur les rouleaux Sourire.

Vendredi, j'ai fait mon entraînement course à pied sur le tapis de course au fond du garage, n peu pour le même motif que mardi, et puis il pleuvait...

 

13/01/2014

Entraînements du week-end

Samedi, un entraînement relativement cool sur les rouleaux Sourire.  Oui, oui, je suis bien partie pour battre mon record sur les rouleaux Bouche cousue…  Je finis par m'habituer à ces séances au fond du garage, l'épaule est mise à contribution surtout depuis que j'ai changé de vélo, un peu d'assouplissement ou pas, et au niveau musculaire côté jambes, ça fait le plus grand bien, je retrouve plus de souplesse pour attaquer l'entraînement course à pied qui suit...

Dimanche, entraînement aux aurores, le soleil commençait à effleurer la ligne d'horizon.  Malgré cela, je suis entrée assez vite sur les chemins de remembrement, la visibilité n'était pas trop mauvaise.  Ensuite le jour s'est levé assez rapidement et donc, j'ai pu réaliser la partie "cross" en plein jour.  De beaux décors par ce matin givré, avec les chants des oiseaux et faisans, ainsi que le chevreuil Sourire.  Rien de tel avant d'attaquer l'ultime journée de boulot de la série...

10/01/2014

Entraînements de la semaine

Plan assez classique cette semaine Clin d'œil.

Lundi, repos.

Mardi, un entraînement course à pied relativement long pour la semaine.  J'ai débuté vers 16h30, et malgré les 70' prévues, j'ai pu courir dans les champs du début jusqu'à la fin, comme quoi les jours rallongent Sourire.  Les sensations n'étaient pas mauvaises du tout...

Mercredi, fractionnés sur la piste à Nivelles.  La météo était particulièrement douce pour la saison et les conditions quasi idéales pour ce type d'entraînement.  Après l'échauffement, j'avais des 500m au programme avec des récupérations très dynamiques.  Au début, c'est sympa mais au fur et à mesure, ça devient de plus en plus dur Langue tirée…  Mais l'entraînement est bien passé.

Jeudi, récupération active sur les rouleaux.  Les muscles vont directement mieux après Clin d'œil.

Vendredi, après le boulot et la séance de kiné, je n'étais plus très motivée pour aller courir Bouche cousue.  Pas bien...

05/01/2014

Rouleaux

Programme du jour, des rouleaux Incertain.  Bon, j'aurais pu enfourcher le vélo et rouler sur la route, mais l'épaule est assez sensible actuellement, donc il était plus prudent de pédaler au fin fond du garage.  Voilà, déjà le second entrainement de ce type pour 2014, je battrai peut-être le record 2013 Clin d'œil, mais ça va être chaud...

04/01/2014

Entraînements

Cette semaine ne fut pas terrible au niveau entraînement.  Faut dire que ce n'est pas vraiment la période idéale, sauf si congé, mais ce n'est pas mon cas Clin d'œil.

Lundi, repos comme toujours.

Mardi, un peu comme la semaine précédente, je n'ai pas trouvé le temps de m'entraîner, entre le boulot, les courses de fin d'années et le réveillon entre amis Sourire.

Mercredi, je n'ai pas déplacé mon entraînement de la veille.  Il faut dire que j'ai quasi fait le tour de l'horloge, j'étais juste en état d'aller balader les Cockers en forêt de Soignes.

Jeudi, cette fois-ci fini de glander Bouche cousue…  J'ai enfiler les runningshoes pour un bon entraînement dynamique.  Et ça se confirme, les jours rallongent.  En partant à 16h30, j'ai pris la direction des champs et j'ai pu réaliser l'entièreté de l'entrainement dans la nature.  Chouette Sourire ! Par contre les sensations n'étaient pas terribles du tout, les muscles un peu raides et courbaturés, Frameries ? Excès de table ? Champagne ? Il y avait sûrement plus d'une bonne raison (lol).

Vendredi, une petite session de rouleaux au fond du garage en soirée.  Un peu barbant, mais ça fini toujours par passer Clin d'œil...

Aujourd'hui, un entraînement en fin de matinée après la balade des Cockers.  Début en endurance assez dynamique, suivi d'une partie plus spécifique cross et pour finir un retour au calme.  J'ai arpenté mon coin habituel et toujours réalisé les accélérations au même endroit que sur les séances préalables.  Mais le vent était de la partie cette fois-ci et bien gênant, les chemins étaient nettement plus glissants également.  Par contre, les sensations étaient bonnes, les jambes ont bien tourné.

29/12/2013

Vélo

Cet après-midi, j'ai profité de cette superbe météo ensoleillée et relativement douce pour la saison, pour enfourcher ma nouvelle acquisition ailleurs que sur les rouleaux…  Il était prévu un entraînement vélo, donc, j'ai pris la direction du circuit de Ophain-Bois-Seigneur-Isaac afin de tester mon Moser 666.  Et surtout voir comment allait se comporter mon épaule gauche et la clavicule sur un vélo de course puisque je n'ai plus roulé sur ce type de vélo depuis ma chute, excepté sur les rouleaux.

Rien à dire sur le vélo, super chouette, position nettement plus aérodynamique que sur mon Specialized Roubaix, même la selle est plus confortable (pourtant j'avais des doutes).  Par contre, côté épaule ce n'était pas pareil…  Après 25' les muscles de l'omoplate et de l'épaule commençaient à se manifester de plus en plus.  Et après 35', c'est la clavicule qui commençait à faire mal Criant.  Mais c'est déjà pas mal, tout d'abord d'arriver au guidon sans effort et pouvoir accéder aux commandes Clin d'œil, les douleurs sont simplement arrivées car position extrême pour cette articulation et donc les muscles sont étirés en permanence et ne savent pas amortir les chocs.  De toute façon, ça ne pourra aller que vers le positif Sourire...

Chouette sortie sur ce vélo, sympa, et les jambes ont bien tourné sans séquelle de la veille Clin d'œil

Happy New Year Trophy

Hier soir, j'ai participé au HNYT, course en ligne entre Frameries et Hornu.

Course très populaire, comme souvent en fin d'année, avec quasi 1500 participants.  Et un peu victime de son succès, le départ a été donné avec un peu de retard.  Il faut dire qu'à Hornu, il y avait énormément de coureurs qui venaient chercher son dossard aux alentours des 16h, alors que le départ était prévu à 17h à Frameries.  J'avoue que j'étais dans cette masse, mais organisée Clin d'œil et avec ma navette personnelle, ce qui fait que j'étais à Frameries à 16h30.

Côté météo, il ne faisait pas trop mauvais, la pluie avait cessé dans l'après-midi, les températures de l'ordre de 6°C et un petit vent gênant, qui allait être principalement de face vu le parcours.

Côté parcours, après un tour du bloc dans Frameries, le parcours a pris la direction d'Hornu vu des routes en macadam ou béton.  Parcours relativement roulant avec quelques côtes parsemées sur le parcours et principalement dans la seconde moitié de la course.  L'arrivée était modifiée par rapport à 2011, dernière année où j'avais participé à cette course.  L'arrivée se faisait dans le site du Grand Hornu, ce qui fait qu'avant d'y arriver, une grosse portion en pavé via les rues voisines.

Départ donné et rapide, comme souvent dans ce genre de courses.

IMG_1752.JPG

Passage dans Frameries.

 

Après la boucle dans Frameries, soit 1500m, l'écrémage a commencé.  Je me suis retrouvée dans un petit peloton de 6-7 unités, pas mal pour se protéger du vent Clin d'œil.  Ce groupe perdra l'une ou l'autre unité au fil des kilomètres, et vers le 5-6e km, j'étais avec trois hommes.  Le tempo était toujours bien soutenu, mais vu l'obscurité, pas évident de repérer les kms inscrits à même le sol et regarder le chrono sous risque de prendre un trou dans le macadam ou une voiture Bouche cousue.  Vers le 7e km, dans une côte, le trio d'hommes m'a pris une trentaine de mètres, et donc je me suis retrouvée isolée pour le final Langue tirée.  L'écart restera longtemps stable, dommage de m'être laissée distancée dans cette difficulté.  Ce n'est que dans les derniers 1500m, que les hommes devant ont un peu accéléré pour terminer avec 40" d'avance.  Malgré que j'ai terminé seule, j'ai encore rattrapé 2-3 athlètes dans les derniers kms.

J'ai bouclé le parcours en 41'08", soit une moyenne de 3'35"/km (16,78 km/h).  Comme toujours, Fernand a raison…  Sur mon état de forme Rigolant.

HNYT.jpg

Juste une petite erreur dans le classement femme, sûrement un problème d'encodage, Philippe Jocelyne : inconnue au bataillon Surpris…  Et vu la vitesse à laquelle, elle (il) aurait couru, on devrait la (le) connaître Clin d'œil.

La seconde femme, Françoise Théate en 43'35" (masters également) Sourire, et troisième, Nathalie Deletrain en 44'07" (seniore).

Tous les résultats sur : www.chronorace.be 

28/12/2013

Entraînements de la semaine

Lundi, repos.

Mardi, en théorie je devais aller m'entraîner mais vu la longueur de la journée au boulot, je n'ai pas disposé du temps nécessaire, réveillon oblige Clin d'œil...

Finalement, j'ai déplacé mon entraînement au mercredi matin et de manière "aménagée" Clin d'œil…  J'ai fait un duathlon indoor Rigolant, j'ai commencé par 15' sur le tapis de course, suivi de 20' sur les rouleaux (comme ça je m'habitue à mon nouveau vélo et surtout à la position qui est un différente) et j'ai terminé par 10' sur le tapis de course.  Le tout en endurance à 7h30 du mat', de quoi être en forme pour le repas de Noël...

Jeudi, j'ai été courir en soirée.  Il faisait déjà noir lorsque j'ai débuté, donc j'ai pris la direction des petites rues de Waterloo et environs, j'y ai fait des tours et détours pour arriver au temps d'entraînement.  Les sensations étaient plutôt neutres.

Vendredi, j'ai pris la direction du garage.  A nouveau un entraînement en soirée, mais j'avais envie de casser la monotonie du tapis de course par un passage sur les rouleaux.  Un peu comme mercredi…  Finalement, je fais le temps entraînement exigé, je respecte les FC et je préserve un peu mon articulation arthrosique Bouche cousue... 

Ce soir, direction Frameries-Hornu pour "l'Happy New Year Trophy"...

23/12/2013

Crosscup de Bruxelles

Point de neige cette fois-ci Clin d'œil…  Les deux dernières fois que j'avais participé à cette manche de la Crosscup, c'était avec la neige Sourire

Non, cette fois-ci, c'est avec une météo plutôt douce pour la saison, 10°C avec un ciel couvert et surtout beaucoup de vent. 

Le parcours était inchangé, avec le départ suivi d'une première montée, virage à droite, ligne droite suivie d'une descente avec un large virage vers la droite, ensuite une portion plutôt plate pour remonter au point le plus éloigné du circuit, virage à gauche descente avec un large virage à droite, petit montée, re virage à gauche et longue ligne droite ramenant vers l'arrivée ou vers le tour suivant avec passage de deux obstacles.  Pas beaucoup de boue sur le circuit, sauf dans le bas, mais incomparable avec les éditions boueuses Clin d'œil.

Sur la ligne de départ, toutes les meilleures Belges de la discipline et un gros contingent d'athlètes étrangères, l'Angleterre étant bien représentée Sourire.  Le départ n'a pas été super rapide, mais la côte arrive après 150-200m, le peloton s'est étiré progressivement.  Après les 2/3 du premier tour, les écarts se formaient déjà de manière significative, mais les jambes n'étaient pas les mêmes qu'à Roulers, et malgré un départ prudent, je n'ai pas su accrocher le bon wagon…  J'ai couru quasi seule les 3 tours suivants avec une athlète Britannique qui me devançait d'une trentaine de mètres.  Dans l'avant-dernier tour, je me rapprochais d'elle dans chaque côte, et dans le dernier tour, je m'étais dit que je pouvais peut-être la dépasser, mais finalement elle en avait garder sous la semelle Clin d'œil.

Au final, je termine 28e et 9e Belge, pas si mal puisque je prend quelques points au classement de la Crosscup (alors que j'avais nullement envie de faire du cross, sic !).  L'ennemi n°1, c'était Eole…  Lors des trois premiers tours, j'arrivais chaque fois sur le mauvais pied au moment d'attaquer l'obstacle, tout ça à cause du vent de face, j'ai dû attendre le dernier tour pour ne pas perdre du temps lors du franchissement de ces deux obstacles.  

IMG_1908.JPG

Toujours quelques soucis d'équilibre à cause de l'épaule gauche Bouche cousue...

Les résultats :

Sen D.jpg

Prochaine manche de la Crosscup, dans un bon mois à Hannut Clin d'œil...

Entraînements

La semaine passée, les entraînements étaient un peu plus cool en prévision de la manche de la Crosscup à Bruxelles Sourire.

Lundi, repos comme toujours Clin d'œil...

Mardi, juste un petit entraînement en endurance cool que j'ai réalisé sur le tapis de course dans le garage au petit matin, malgré que j'étais en récup côté boulot, mais la journée allait être full Langue tirée !

Mercredi, étant à l'extrême ouest de la Belgique, j'ai finalement loupé l'heure de l'entraînement à Nivelles.  En arrivant à 19h au bercail, plus vraiment envie d'enfiler les runningshoes pour faire es fractionnés prévus le long d'une nationale Incertain.

Jeudi, rouleaux en endurance très cool, 45' à mouliner...

Vendredi, repos.

Samedi, encore une petite sortie en endurance relax.  J'ai été m'entraîner en soirée après une journée bien remplie Clin d'œil…  Avant cet entraînement, j'ai "troqué" mon Specialized Roubaix pour une super occasion achetée chez Cycles Pitau, un vélo Moser 666 (cadre en carbone, équipé Shimano Dura Ace, roues Mavic Cosmic SL, pédalier FSA SLK 175mm,…), du tout beau matos Sourire…  Sur lequel, j'ai déjà placé mes plateaux Rotor Q-rings, mon prolongateur.  Et sûrement que d'autres modifications seront nécessaire, peut-être la potence et la selle, à voir à l'usage Clin d'œil...

photo 1.JPG

L'ancien Clin d'œil, le Specialized Roubaix.

photo 2.JPG

Le nouveau, Moser 666 Sourire.

16/12/2013

Entraînements du week-end

Vendredi, tout comme mardi, je n'ai pas trouvé le temps d'aller m'entraîner.  La seule option éventuelle aurait été le tapis de course, mais bof Incertain…  Je me suis "rattrapée" le week-end, ni plus ni moins Clin d'œil.

Samedi, j'ai pris la direction du garage à 7h30 pour faire un entraînement sur les rouleaux.  Même séance que samedi passé, avec des changements de rythme à intervalles réguliers, ça passe plus vite que les rouleaux du jeudi Clin d'œil.

Dimanche, à nouveau un entraînement matinal puisque je bossais.  Mais à 7h30 du mat', il fait encore nuit de plus que le ciel était couvert et que quelques gouttes tombaient.  J'ai dû faire mon échauffement dans les rues avant de prendre la direction des champs (au même endroits que dimanche passé) pour faire la portion spécifique cross qui consistait à des accélérations successives agrémentées de côtes une fois sur deux.  Lors des premières répétitions, il faisait encore pénombre, mais ensuite la luminosité a augmenté rapidement, permettant d'avoir des appuis plus stables.  Avec la météo des derniers jours, malgré que le chemin est majoritairement sablonneux, il y avait des endroits glissants et quelques pièges pour les chevilles (surtout lorsqu'il fait sombre).  L'entraînement s'est superbement bien déroulé avec des super sensations Sourire.